Modèle Pression-État-Réponse et Indicateurs environnementaux
 
 
Il existe de nombreux outils permettant de décrire et quantifier l'environnement, et ils sont constamment révisés et adaptés aux besoins des différents utilisateurs. 

La Boîte à outils Élevage-Environnement utilise le modèle Pression- État-Réponse (PSR) adopté par de nombreuses agences au début des années 90, et aujourd'hui largement utilisé. 

Ce modèle a servi de base aux développements ultérieurs des modèles Force motrice -État-Réponse (DSR) et Force motrice-Pression-État-Impact- Réponse (DPSIR), tous deux encore en phase d'étude et de développement.

Une bonne compréhension des indicateurs est essentielle pour le concept et l'utilisation du modèle PSR. 


 

Indicateurs

Un indicateur quantifie et simplifie des phénomènes et nous aide à comprendre des réalités complexes.  Un indicateur nous informe des changements au sein d'un système. Il y a par exemple des indicateurs financiers qui décrivent les changements des économies individuelles, locales ou nationales ; il y a des indicateurs de pauvreté et des indicateurs de santé, et bien entendu des indicateurs environnementaux et de développement durable.

L'utilité ou non d'un indicateur dépend en grande partie du contexte particulier. Un exemple cité (IISD) est le degré d'érosion des sols qui constitue un indicateur important de la stabilité environnementale des prairies d'Amérique du Nord, par exemple, mais qui sera probablement moins important voire inopérant au nord du cercle arctique. Un processus méticuleux de sélection s'impose dans le choix des indicateurs pouvant être pertinents dans un contexte donné. De même, les indicateurs doivent être utilisés de façon adéquate lors d'une évaluation.

Les indicateurs sont sélectionnés pour fournir des informations sur le fonctionnement d'un  système spécifique, dans un but spécifique - pour venir en aide à la gestion et à la prise de décision. Un indicateur quantifie et agrège des données pouvant être mesurées et surveillées pour déterminer si un changement est en cours. Or, afin de comprendre le processus de changement, l'indicateur doit aider le décideur à comprendre pourquoi ce changement s'opère.

De nombreuses approches de description de l'environnement étaient à l'origine limitées à une information décrivant les modifications quantitatives et qualitatives de l'environnement, en termes de charge polluante ou autres indicateurs biochimiques ou biophysiques.

Il est devenu évident toutefois que, bien que ceci puisse être lié à un changement spécifique de l'environnement comme la disparition d'un habitat ou d'une espèce, cette approche sectorielle n'était pas nécessairement d'une grande aide  au décideur pour une meilleure gestion de l'activité nuisible à l'environnement.

Ce qui faisait défaut était un modèle basé sur la relation de "Cause à effet".

Les premiers modèles "causals" de statistiques environnementales étaient en général destinés à fournir une base physique pour les comptes détaillés environnement/ressources à inclure dans le système de comptabilité nationale (SNA - System of National Accounts) des Nations-Unies.  La comptabilité des ressources tente de retracer le parcours des ressources naturelles à travers tout leur cycle de vie depuis la récolte/extraction jusqu'à leur mise au rebut et les impacts environnementaux.

Une simplification et adaptation largement utilisée du premier modèle "stress-réponse" de Rapport et Friend (1979) est le modèle "Pression - État - Réponse" (PSR) de l'Organisation de Coopération et de Développement Économique (OCDE, 1991, 1993).

Utiliser les indicateurs

Les indicateurs peuvent aider à l'analyse générale dans les domaines suivants :
 
  • Évaluation de performance
Ces indicateurs aident à évaluer la performance à condition qu'une base de comparaison soit clairement identifiée, par exemple quand une cible est spécifiée dans des processus politiques
  • Seuils
Les seuils sont uniques, et peut-être même la base la plus importante de toute évaluation. En général, le franchissement d'un seuil de durabilité clairement défini devrait envoyer un signal fort vers les décideurs politiques et la société en général
  • Boucles causales
Ces indicateurs sont importants pour valider des hypothèses de causalité, tels que les liens entre les pressions et les conditions environnementales
  • Construction de modèle et analyse de scénario
Ces indicateurs fournissent des données réelles et aident à tester sur le terrain les modèles et les différents scénarios du futur. 

Il y a en outre certains points importants à respecter lors de l'utilisation d'indicateurs :


Le modèle Pression-État-Réponse

A l'inverse du premier modèle "stress-réponse", qui tentait de façon irréaliste à établir des liens uniques entre des stress particuliers, des changements environnementaux et des réponses sociétales, le modèle PSR de l'OCDE ne tente pas de spécifier la nature ou la forme des interactions entre l'activité humaine et l'état de l'environnement.

Ce simple modèle PSR établit sommairement que les activités humaines exercent des pressions (comme des émissions polluantes ou la modification de l'utilisation des terres) sur l'environnement, pouvant induire des changements de l'état de l'environnement (par exemple changement dans les niveaux de pollution ambiante, diversité des habitats, cours d'eau, etc.).  La société réagit alors aux changements des pressions ou d'états par des programmes et des politiques environnementales et économiques destinées à prévenir, réduire ou corriger les pressions et/ou les dommages environnementaux.

Les indicateurs peuvent être des outils puissants pour identifier et soutenir les liens Pression-État-Réponse (PSR), d'abord au moment du rapport puis durant l'analyse politique.

Le modèle PSR est décrit dans plusieurs documents (voir dans Références), dont le "OECD core set of indicators for environmental performance reviews" de l'OCDE (1993). (Jeu de base d'indicateurs de l'OCDE pour l'étude de performance environnementale) OECD Environment Monographs No. (Monographies OCDE sur l'environnement) 83. OCDE Paris. Cliquez ici pour visualiser ce document au format Acrobat  

Modèle Pression-État-Réponse, OCDE 1997
(Modèle Pression-État-Réponse, OCDE 1997)

Qu'entend-on par Pressions, États & Réponses ?

Cliquez ici pour la définition détaillée des termes "Pression", "État" et "Réponse", ainsi qu'un diagramme alternatif illustrant PSR.
our
Cliquez ici pour télécharger une présentation PowerPoint (504 KB)
Le modèle PSR est actuellement largement utilisé mais continue d'évoluer. Un des problèmes majeurs fut d'essayer de différencier les indicateurs de pression et d'état, et le besoin d'étendre le modèle afin de répondre plus spécifiquement aux exigences de description du développement durable.

Un développement du PSR fut le modèle "Force motrice-État-Réponse" (DSR) choisi par la Commission pour un développement durable des Nations-Unies.
 

Utiliser les indicateurs dans le modèle PSR

Les indicateurs peuvent être des outils performants permettant d'identifier, de surveiller et d'assister les relations PSR. Cette observation est illustrée par l'exemple conceptuel suivant (Hardi & Pinter 1995), basé sur l'emploi des pesticides et les impacts sur les nappes phréatiques.

Dans cet exemple, la pression sur l'environnement est causée par l'emploi de pesticides, dont l'un des résultats est l'impact sur les niveaux de pesticides dans les nappes phréatiques. Dans ce cas, les premiers indicateurs d'état sont les niveaux de résidus chimiques dans les nappes phréatiques. Ceux-ci sont contrôlés par des mesures comparées aux normes acceptées. La réponse à l'augmentation des niveaux de résidus chimiques dans les nappes phréatiques consiste à utiliser un instrument financier de taxation pour changer les niveaux de pesticides utilisés, responsables de cette pression. Le contrôle continu de cette situation s'avère indispensable.

Un autre exemple, basé sur l'utilisation des applications "pour-on" pour contrôler les ectoparasites, est fourni ci-après.

Consulter un exemple d'indicateurs Pression-Etat-Réponse de surpâturage dans un système de pâturage semi-aride
 
 

Modèle Force motrice - État - Réponse

Dans le modèle Force motrice - État - Réponse (DSR) pour un développement durable, les composants sont :

Dans le modèle DSR, le terme "pression" a été remplacé par celui de "force motrice" afin de cerner de façon plus efficace l'addition des indicateurs sociaux, économiques et institutionnels. En outre, l'utilisation du terme "force motrice" autorise que l'impact sur le développement durable soit tant positif que négatif, comme c'est souvent le cas pour les indicateurs sociaux, économiques et institutionnels.

Le modèle DSR est en réalité une matrice qui incorpore horizontalement trois types d'indicateurs et verticalement les différentes dimensions du développement durable qui sont sociales, économiques, environnementales et institutionnelles.

Les indicateurs de l'état de l'environnement dans le modèle DSR peuvent servir à porter les constatations scientifiques faites sur le terrain et en laboratoire à la connaissance du grand public et des décideurs. Pour être efficaces, dans le sens qu'ils dirigent l'action, les indicateurs devraient avoir pour règle de viser un groupe cible explicite dans le pays ou la région concernée. Une batterie d'indicateurs ne devrait pas seulement fournir l'information concernant le développement dans des zones connaissant un problème environnemental spécifique, mais donner par ailleurs une vue générale de l'état de l'environnement. Idéalement, une batterie d'indicateurs est un moyen conçu pour résumer une grande quantité de données sous une forme plus simple, tout en préservant la signification essentielle de la question que l'on pose aux données.

L'information sur l'environnement peut être difficile à évaluer isolément. Dès lors, des points de référence sont nécessaires. Un jeu d'indicateurs devrait de préférence être le même, ou le plus proche possible, des jeux d'indicateurs utilisés dans d'autres pays, ou d'autres régions d'un même pays.

Il n'empêche que même ce modèle change, et l'UE se tourne maintenant vers le Modèle "Force motrice - Pression - État - Impact - Réponse"  (DPSIR).

Voir également le commentaire du modèle Force motrice-État-Réponse (DSR) dans le rapport de la FAO "Élevage et environnement, à la recherche d'un équilibre".
 

Modèle Force motrice-Pression-État-Impact-Réponse

Le modèle Force motrice - Pression - État - Impact - Réponse (DPSIR) fournit un mécanisme intégral pour l'analyse de problèmes environnementaux.

Towards Environmental pressure Indicators for the EU - First Edition 1998. (Vers des indicateurs de pression environnementale pour l'UE- Première édition 1998)
 
 

Références et liens utiles :

IISD - Institut international pour un développement durable

IISD (Institut international pour un développement durable).  http://iisd1.iisd.ca/   Également :  Descriptions fouillées des indicateurs à http://iisd1.iisd.ca/measure/faqs.htm  ainsi que le recueil des Initiatives et publications sur les indicateurs de développement durable à l'adresse http://iisd1.iisd.ca/measure/compindex.asp

L. Pinter, D.R. Cressman & K. Zahedi, (1999). Capacity Building for Integrated Environmental Assessment and Reporting : Training Manual (Renforcement des capacités d'évaluation et de reporting environnementaux intégrés : Guide de formation). United Nations Environment Programme (UNEP), International Institute for Sustainable Development (IISD) & Ecologistics International Ltd.   Cliquez ici pour visualiser ce document au format Acrobat (2266KB) 

P. Hardi et L. Pinter, (1995). Models and methods of measuring sustainable development performance : revised draft discussion report prepared for the Sustainable Development Coordination Unit, Executive Council, Government of Manitoba. (Modèles et méthodes pour la mesure de performance de développement durable : projet révisé de rapport des discussions, préparé pour l'Unité de coordination de développement durable, Comité exécutif, gouvernement de Manitoba) International Institute for Sustainable Development ; IISD. Winnipeg : IISD, 1995. 35 p.

P. Hardi et L. Pinter, (1995). Adaptive strategies and sustainable livelihoods in arid and semi-arid lands : field guide on indicator selection for local project coordinators.  International Institute for Sustainable Development ; (Stratégies adaptatives et modes de vie durables sur des terres arides et semi-arides : guide de terrain pour coordinateurs locaux de projets concernant la sélection d'indicateurs) IISD. Winnipeg : IISD, 1995. 9 p.

OCDE - Organisation pour la Coopération et le Développement Économique
L'OCDE a mis en ligne un nombre de documents téléchargeables et d'autres informations utiles consultables sur son site. Allez à http://www.oecd.org/

OECD Environmental Performance Reviews - A Practical Introduction" OCDE/GD(97)35 Paris 1997. (Études de l'OCDE sur les performances environnementales - Introduction pratique) Des copies de ce document ainsi que d'autres matériaux de support sont disponibles auprès du : Responsable du service Publications, OCDE, 2, rue André-Pascal 75775 Paris cedex 16, France. Cliquez ici pour visualiser ce document au format Acrobat   (269KB)

OCDE (1993). Jeu de base d'indicateurs de l'OCDE pour l'étude de performance environnementale. OECD Environment Monographs No. (Monographies OCDE sur l'environnement) 83. OCDE Paris. Cliquez ici pour visualiser ce document en format Acrobat   (195KB). 

OCDE (1999). Working Party on Pollution Prevention and Control. Advanced Air Quality Indicators and Reporting. Methodological Study and Assessment. (Groupe de travail sur la prévention et le contrôle de la pollution - Indicateurs et reporting avancés sur la qualité de l'air - Étude méthodologique et évaluation) ENV/EPOC/PPC(99)9. Cliquez ici pour visualiser ce document au format Acrobat   (1650KB)

OCDE (1999). Working Group on the State of the Environment. Towards more Sustainable Household Consumption Patterns: Indicators to measure progress. (Groupe de travail sur l'état de l'environnement : Vers des comportements durables de consommation des foyers : indicateurs de mesure de l'évolution). Cliquez ici pour visualiser ce document au format Acrobat   (546KB)

OCDE (1999). Working Group on the State of the Environment. indicators for the Integration of Environmental Concerns into Transport Policies. (Groupe de travail sur l'état de l'environnement - Indicateurs de l'intégration de considérations environnementales dans les politiques en matière de transport) Cliquez ici pour visualiser ce document au format Acrobat   (554KB)

OCDE (1993). Indicators for the Integration of Environmental Concerns into Energy Policies. (Indicateurs de l'intégration de considérations environnementales dans les politiques en matière d'énergie) OECD Environment Monographs No.79. (Monographies OCDE sur l'environnement) Cliquez ici pour visualiser ce document au format Acrobat   (173KB)

Groupe d'indicateurs environnementaux en Baltique
Groupe d'indicateurs environnementaux en Baltique  http://www.bef.lv/baltic/


Autres sources

Indicateurs de développement durable. Commission des Nations-Unies pour un développement durable. http://www.un.org/esa/sustdev/isd.htm

Commission Européenne. Vers des indicateurs de pression environnementale pour l'Union Européenne  http://www.e-m-a-i-l.nu/tepi/firstpub.htm

Surveillance du développement. Surveillance de la progression du développement durable. Indicateurs de développement durable. http://www.undp.org/devwatch/indicatr.htm  et  Ensemble élémentaire d'indicateurs de développement durable http://www.undp.org/devwatch/indtempl.htm

[Accueil Élevage & Environnement]