FAO index page AG index page
Print this page | Close

Partenaire :

Contact

  • Klaas Dietze
    FAO HQ, Room C-576
    Viale delle Terme di Caracalla
    Rome 00153, Italy
    Tel: +39 06 570 53968
  • klaas.dietze@fao.org
Free ranging pig in Lao PDR (Dietze; FAO)

Le secteur porcin et...

 

Le viande de porc est la viande la plus consommée au monde.

 

En raison des changements dans les habitudes de consommation suite à l'augmentation des revenus dans certains pays en développement et en transition présentant une croissance économique rapide, la demande mondiale en viande de porc a été en constante augmentation au cours des dernières décennies. Le secteur porcin est, avec le secteur avicole, le sous-secteur de l’élevage dont la croissance est la plus forte : la population porcine atteindra un milliard de têtes avant 2015 - soit le double de la population des années 70. La production porcine est distribuée dans le monde entier, à l’exception des régions où le porc n’est pas consommé pour raisons culturelles ou religieuses.

Au niveau mondial, on observe au sein de la filière porcine une dichotomie croissante dans les systèmes de production. D’un côté, les petits élevages de subsistance traditionnels se multiplient et de l’autre les fermes industrielles spécialisées augmentent. Cette dernière forme d’élevage suit un modèle de distribution similaire à celui du secteur avicole intensif en se concentrant autour des centres d'urbanisation et des sources d'intrants.

Grâce aux immenses progrès faits dans les technologies d’élevage porcin au cours des dernières décennies, la porciculture commerciale a développé une industrie à fort apport d’intrants et à fort rendement. Afin de tirer parti du plein potentiel génétique des quelques races utilisées dans les systèmes de production intensifs, les environnements doivent être standardisés pour répondre aux besoins des animaux. Ce niveau d'investissement est difficile à fournir pour les exploitations de petite taille qui ont donc plus de difficultés à intégrer les marchés. Pourtant dans certains contextes, la production porcine à petite échelle avec des races croisées ou adaptées à l’environnement local répond efficacement à une demande locale, contribue à la sécurité alimentaire, améliore les moyens d’existence de millions de producteurs.

Conformément au mandat de la FAO, les activités de la Division de la production et de la santé animales (AGA) répondent principalement aux besoins des petits éleveurs (subsistance ou production commerciale à petite et moyenne échelle). La FAO soutient le secteur en générant et en diffusant des informations pertinentes, et en apportant un soutien et une assistance technique dans le cadre du développement de politiques en faveur des populations vulnérables.

 

Le site web « Le secteur porcin et ... » sur le site d’AGA donne un aperçu des principaux thèmes liés à la production porcine ou à la consommation de porc et contient des liens vers tous les documents de la FAO sur le secteur. Si vous souhaitez obtenir d’autres informations sur la production porcine, et plus particulièrement sur la production porcine à petite échelle dans les zones tropicales, consultez aussi le site partenaire PIGTrop.