FAO index page AG index page
Print this page | Close
foto

Le secteur avicole et La santé humaine


La population humaine tire de grands bénéfices de la viande de volaille et des œufs. Ces aliments contiennent des protéines de haute qualité, et une faible teneur en graisse avec une bonne composition en acides gras. Dans la plupart des zones rurales des pays en développement, les familles consomment la viande et les œufs issus de leur propre basse-cour, généralement de petite taille. Les citadins ont accès à ces produits grâce à la production locale ou aux importations issues des systèmes de production commerciale. Il n'y a généralement pas de tabous culturels liés à la consommation de viande de volaille et d'œufs, bien qu'il y ait une préférence pour la consommation de viande de volaille par rapport à la consommation d’œufs dans de nombreuses cultures. La plupart des oiseaux peuvent être intégralement consommés par une famille lors d’un seul repas, réduisant ainsi le besoin en réfrigération.


La production de volaille et la consommation de viande de volaille et d’œufs présentent cependant un certain nombre de risques pour l'homme. Le risque d'infection par l'influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) constitue la plus grande préoccupation pour les personnes en contact avec des oiseaux vivants dans les zones où la maladie est endémique. Afin de réduire ce risque, il est très important que les oiseaux malades ne soient pas vendus et consommés.


La contamination de la viande de volaille et des œufs, pendant le traitement, la manipulation, la commercialisation et le stockage avant cuisson, peut conduire à des intoxications alimentaires chez l'homme. Les infections intestinales humaines  d’origine aviaire sont majoritairement bactériennes, et principalement dues à Salmonella et Campylobacter. Plus il y a d’étapes entre l'abattage et la consommation, et plus le processus est long,  plus le risque de contamination est grand. Dans de nombreux pays  la façon dont les produits de volaille congelés importés sont traités avant la vente et la consommation est particulièrement préoccupante. L'utilisation inappropriée d'antibiotiques dans la production de volailles  et le développement de souches bactériennes résistantes aux antibiotiques sont également une source d’inquiétude pour la santé humaine. Des systèmes de contrôle efficaces sont essentiels pour assurer la sécurité des produits. De nombreuses informations sont disponibles sur la façon de minimiser ces risques.