FAO.org

Accueil > Thèmes > Production animale

Production animale

FAO/A. Odoul

Les espèces et l’importance des animaux de rente varient selon les régions et les types d’éleveurs. Ces différentes espèces jouent un rôle de premier plan dans la production alimentaire et la génération de revenus, tout en remplissant d’autres fonctions essentielles. Pour que son exploitation soit performante, l’éleveur doit adopter de bonnes pratiques de gestion, en apportant notamment une alimentation et des soins appropriés à ses animaux. Il doit également suivre des méthodes de sélection efficaces pour obtenir des races bien adaptées à leur environnement de production spécifique.

 

Rôle de la FAO dans la production animale

Le secteur de l’élevage a connu une mutation sans précédent en l’espace de quelques décennies. L’essor de la demande en produits alimentaires d’origine animale dans les pays enregistrant une forte croissance économique s’est traduit par une augmentation marquée de la production animale, encouragée par des innovations technologiques de premier plan et des changements structurels. Cette demande en forte hausse a été en grande partie satisfaite par la production animale commerciale et les filières alimentaires qui lui sont associées. En parallèle, des centaines de millions de petits producteurs élèvent leurs animaux sur des systèmes de production moins intensifs afin de renforcer leurs moyens d’existence et d’assurer la sécurité alimentaire de leurs familles.

Le secteur de l’élevage représente 40 pour cent de la valeur mondiale de la production agricole et renforce les moyens d’existence et la sécurité alimentaire de près de 1,3 milliard d’individus. Il fait partie des secteurs agricoles qui enregistrent la croissance économique la plus rapide. La croissance et la transformation des systèmes de production animale peuvent contribuer au développement agricole, à la réduction de la pauvreté et à l’amélioration de la sécurité alimentaire. Toutefois, cette mutation marginalise souvent les petits exploitants et peut engendrer des risques importants pour notre environnement et la santé publique. Ces problèmes doivent impérativement être résolus pour assurer la pérennité du secteur.

Dans de nombreux pays en développement, l’élevage remplit de nombreuses fonctions dans la vie familiale. Au-delà de son rôle direct dans la production d’aliments et la création de revenus, le bétail est un atout précieux pour les éleveurs car il sert à la fois de réserve de richesse, de caution pour obtenir un crédit et de filet de sécurité pour faire face aux crises.

Le secteur de l’élevage est le plus grand consommateur de ressources en terres. Les pâturages et les terres arables consacrées à la production de fourrages représentent près de 80 pour cent de l’ensemble des terres agricoles mondiales. Les cultures fourragères occupent un tiers de l’ensemble des terres arables, tandis que la superficie totale des terres utilisées pour le pâturage équivaut à 26 pour cent de la surface terrestre libre de glace.

Le programme de la FAO est axé sur le développement durable de la production laitière, bovine, porcine et avicole, ainsi que sur l’élevage des petits ruminants et des animaux de trait. Il tient compte des questions liées à la santé et au bien-être des animaux, à l’utilisation responsable des ressources zoogénétiques, ainsi qu’à l’alimentation et la nutrition durables du bétail.

Ce programme encourage, sensibilise, informe, instruit, conseille et apporte un soutien technique dans le but de favoriser la production sûre, efficace et responsable de produits d’origine animale de bonne qualité, tout en améliorant les moyens d’existence des éleveurs et en répondant à la demande des citoyens concernés. La FAO collabore aussi avec les gouvernements et les agriculteurs, en intervenant pendant et après les crises et catastrophes naturelles dans le secteur de l’élevage. Elle encourage le dialogue entre les partenaires des secteurs public et privé et de la société civile, dont l’objectif est d’obtenir une production animale responsable et durable.

Les activités de la FAO dans le domaine de la production animale contribuent à la mise en œuvre du Cadre stratégique 2014-2017 de la FAO par l’intermédiaire de tous les Objectifs stratégiques de l’Organisation.

Partagez