FAO.org

Accueil > En action > projects > Le Projet d’atténuation du changement climatique dans l’agriculture (MICCA) > Savoir-faire et connaissances > Estimation des émissions dans le secteur AFOLU
Le Projet d’atténuation du changement climatique dans l’agriculture (MICCA)

Estimation des émissions dans le secteur AFOLU

Avec l’élaboration et la divulgation de données sur les GES, le programme MICCA contribue régulièrement à l’enrichissement des connaissances sur les sources les plus importantes des GES dans le secteur de l’agriculture, la foresterie et autre utilisation des terres (AFOLU) et permet de mieux comprendre les mécanismes à l’origine de ces émissions. Le programme MICCA fournit également des données pour le secteur AFOLU pour le 5ème rapport d’évaluation du GIEC.

L’équipe de le programme MICCA aide à identifier les points les plus importants relatifs aux émissions dans le secteur AFOLU. Elle permet aussi d’identifier les pratiques et les méthodes durables et économiquement viables permettant d’atténuer les effets des changements climatiques tout en augmentant la résilience des systèmes agricoles.

Plusieurs outils, développés avec d’autres partenaires, aident les pays à faire une estimation des émissions et à intégrer l’atténuation des changements climatiques dans les politiques et les pratiques agricoles, forestières et de la gestion des terres. Ces outils constituent aussi une aide pour investir dans une meilleure technologie et de meilleures pratiques agricoles. 

En 2009, une réunion conjointe d’experts GIEC-FAO-FIDA sur les données de la FAO pour AFOLU/LULUCF a permis d’identifier certaines failles dans les données et d’envisager certaines solutions afin d’améliorer l’utilisation des bases de données FAO pour les différents secteurs AFOLU de l’inventaire des GES au niveau national «Datasets for use in the IPCC Guidelines - FAO data and how it can be used in the IPCC Agriculture and Land Use Guidelines ».

En réponse aux recommandations émises par la réunion d’experts en 2009, la FAO a lancé en 2012 la création de la base de données des émissions FAOSTAT, qui inclue l’estimation des émissions pour le secteur AFOLU. Ces données aident à ce jour les pays membres à mieux identifier les différentes options d’atténuation existantes.

Afin d’aider les pays membres dans l’évaluation des émissions pour le secteur AFOLU, la FAO a développé un guide «Estimations des émissions de gaz à effet de serre en agriculture - Un manuel pour répondre aux exigences de données des pays en développement». Ce manuel guide étape par étape la procédure d’évaluation des émissions des GES dans l’agriculture, la foresterie et l’utilisation des terres, en respectant l’approche tier 1 des lignes directrices du GIEC 2006. Il a été produit en collaboration avec la Stratégie mondiale pour l’amélioration des statistiques agricoles et rurales, qui représente un effort fourni au niveau mondial de donner le pouvoir aux pays en développement de fournir de meilleures statistiques agricoles et rurales dans le but de définir des politiques efficaces et d’améliorer l’existence.