English || Español
    AQUASTAT Accueil        À propos d'AQUASTAT   FAO Eau     Les statistiques à la FAO
     

< Retour à la page "L'eau pour l'irrigation"

Visualisations des cultures irriguées

Le climat constitue un facteur limitant pour la croissance des cultures. Lorsque les températures sont favorables à une croissance végétale pendant toute l'année, l'abondance des précipitations détermine la saison de croissance des cultures pluviales. L'irrigation élimine cette contrainte de la disponibilité d'eau et pourrait donc permettre une production tout au long de l’année. Pour accroitre le volume de données et d'informations sur l'irrigation et en particulier sur son efficacité, les besoins en eau et les prélèvements d'eau, AQUASTAT a entrepris une évaluation à grande échelle des calendriers culturaux en irrigation typiques de chaque pays. Ces calendriers fournissent des données et informations par pays concernant: la superficie équipée pour l'irrigation, la superficie réellement irriguée, la superficie des cultures récoltées et irriguées, la superficie irriguée par culture et le pourcentage de la superficie irriguée par culture exploitée par mois. Les calendriers concernent les années pour lesquelles des données étaient disponibles. Pour une description détaillée de la méthode employée, voir la page L'eau pour l'irrigation.

Dans les deux listes déroulantes en bas de cette page, nous fournissons des visualisations de calendriers culturaux irrigués: (i) par région (pour une région donnée: toutes les cultures irriguées et quand) et (ii) par culture (pour une culture donnée: toutes les régions où cette culture est irriguée et quand). Sur la page Calendrier cultural irrigué, les visualisations des calendriers culturaux irrigués par pays sont proposées dans la 3ème liste déroulante.

Méthode

Ces graphiques se fondent sur les données provenant des divers calendriers culturaux des pays, disponibles à la page Calendrier cultural irrigué. Ici les étapes suivies pour réaliser ces diagrammes sont décrites.

  1. Tous les calendriers des cultures ont été rassemblés dans un seul grand tableau.
  2. Les noms des cultures ont été uniformisés, en éliminant d'éventuels symboles et en corrigeant les différences mineures (p. ex. «banana» au lieu de «bananas»).
  3. Pour la Chine, l'Inde et les États-Unis d’Amérique, pays pour lesquels les calendriers des cultures irriguées ont été établis pour 3 ou 4 entités sous-nationales, les superficies irriguées ont été réparties en zones sous-nationales, chacune traitée comme un pays distinct. Elles sont ré-agrégées uniquement pour les analyses régionales. Ces trois pays ne font donc l'objet d'aucun graphique national.
  4. Les graphiques par pays ont été produits à partir de ces données. Ils présentent des pourcentages de superficies totales.
  5. Pour les graphiques agrégés, les cultures ont également fait l'objet d’une hiérarchisation, en suivant la classification mentionnée ci-dessus, car les cultures irriguées sont présentées à des niveaux d'agrégation différents selon les pays (p. ex. une catégorie «céréales» pour certains pays mais des cultures céréalières distinctes pour d'autres). Ceci permet d'établir des comparaisons plus rationnelles avec d'autres groupes. Les graphiques représentent des superficies totales, puisque les pourcentages ne s'additionnent pas.
  6. Les pays ont été répartis selon les régions disponibles dans AQUASTAT, données plus bas.

La classification des cultures est celle du rapport statistique de la FAO intitulé Système intégré de recensements et d'enquêtes agricoles (pages 165 à 167), qui a servi de guide pour le Recensement mondial de l'agriculture 2010.

La classification régionale utilisée est celle disponible dans AQUASTAT, mais à différents niveaux d'agrégation afin d'équilibrer le climat, la géographie, et la superficie irriguée, de manière à fournir suffisamment, mais pas trop, de détail. Voir ce fichier.

Résultats

"La vue d’ensemble"

Un résultat très intéressant de cet exercice, en plus des visualisations des calendriers culturaux irrigués ci-dessous, est la comparaison des cultures irriguées par région. Si nous examinons seulement les zones irriguées par culture au lieu de «quand» les cultures sont irriguées (le calendrier cultural), nous obtenons les deux graphiques suivants, qui montrent des aperçus de cultures irriguées à différents niveaux de résolution.

Veuillez noter: pour ces deux graphiques, la couleur a été tronquée à 5 millions d'hectares (le chiffre indiqué est 5 000 et l'unité est 1 000 ha), au lieu d'avoir la gamme complète de la plus basse à la plus haute valeur. Les valeurs de certaines cellules sont en effet si élevées que le reste du tableau apparaîtrait blanc. Cela signifie donc que toutes les cellules qui ont une valeur supérieure à 5 000, ont la même couleur la plus foncée. La valeur de chaque cellule est fournie en texte noir à l'intérieur de chaque cellule pour les cellules où le nombre est inférieur à 5 000, et en blanc pour les cellules où le nombre est supérieur à 5 000.

Cliquer sur le graphique pour agrandir

En agrégeant un peu plus les cultures, on obtient:

Cliquer sur le graphique pour agrandir

Calendriers culturaux irrigués...

... par région

Ces graphiques montrent toutes les cultures qui sont irriguées dans chaque région. Cela montre quelles sont les priorités régionales. La question à laquelle répondent ces graphiques est: Pour chaque région, quelle culture est irriguée, quand et sur quelle superficie?

... par culture

Ces graphiques montrent les régions où chaque culture est irriguée. La question à laquelle répondent ces graphiques est: Pour chaque culture, où et quand l'irrigation a lieu et sur quelle superficie?

[Date de préparation: Mai 2015]


Votre accès à AQUASTAT et l'utilisation de toute information ou donnée de la base est soumis aux termes et conditions spécifiés dans le User Agreement.

     
   
   
       
arrow Format d'impression
     

^ haut de page ^

   Citer comme suit: FAO. 2016. Site web AQUASTAT. Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture. Site consulté le [aaaa/mm/jj].
  © FAO, 2016   |   Questions ou commentaires?    aquastat@fao.org
   Votre accès à AQUASTAT et l’utilisation de toute information ou donnée est soumis aux termes et conditions spécifiés dans le User Agreement.