Español || Français
      AQUASTAT Home        About AQUASTAT     FAO Water    Statistics at FAO

Featured products

Main Database
Dams
Global map of irrigation areas
Irrigation water use
Water and gender
Climate info tool
Institutions

Geographical entities

Countries, regions, river basins

Themes

Water resources
Water uses
Irrigation and drainage
Wastewater
Institutional framework
Other themes

Information type

Datasets
Publications
Summary tables
Maps and spatial data
Glossary

Info for the media

Did you know...?
Visualizations and infographics
SDG Target 6.4
KWIP
UNW Briefs
     

Read the full profile

Togo

Irrigation et drainage

D’après des recherches menées en 1996 par la Direction de l’aménagement et de l’équipement rural, la superficie équipée pour l’irrigation s’élevait alors à 2 300 ha, dont 1 247 étaient réellement irrigués (tableau 4). Sur les 1247 ha exploités, les 933 ha plantés en canne à sucre di périmètre sucrier d’Anié connaissent une exploitation rationnelle (tableau 4 et figure 2). Ce périmètre est géré par l’assistance chinoise. Le périmètre rizicole de Mission Tové, exploité sur environ 247 ha, est géré par les paysans eux-mêmes. Une étude a été déjà réalisée pour la réhabilitation des parties non cultivées. De même, une étude est en cours pour le périmètre rizicole d’Agome Glozou qui n’est pas exploité à cause de la dégradation des aménagements. Ne sont pas incluses dans ces surfaces, les réalisations des ONG que les services techniques ne suivent pas. Des activités de maraîchage utilisant l’eau des puits ou des cours d’eau étaient observées sur 840 ha en 1996, probablement dans les bas-fonds. En 1987, la superficie des bas-fonds équipée était estimée à environ 5 000 ha. Il existe environ 174 petits barrages, dont la plupart sont dans un état de dégradation avancée.

L’irrigation de surface est la seule pratiquée mais l’irrigation localisée et par aspersion sont aussi connues. L’agriculture et l’élevage utilisent essentiellement les eaux de surface et, d’une manière négligeable, les eaux souterraines. Pour ces dernières, l’utilisation se limite aux cultures maraîchères et florales.




     
   
   
             

^ go to top ^

       Quote as: FAO. 2016. AQUASTAT website. Food and Agriculture Organization of the United Nations (FAO). Website accessed on [yyyy/mm/dd].
      © FAO, 2016   |   Questions or feedback?    [email protected]
       Your access to AQUASTAT and use of any of its information or data is subject to the terms and conditions laid down in the User Agreement.