English || Español
    AQUASTAT Accueil        À propos d'AQUASTAT   FAO Eau     Les statistiques à la FAO

Produits phares

Base de Données Principale
Barrages
Carte mondiale des superficies d'irrigation
L'eau pour l'irrigation
L'eau et le genre
Outil d'info climatique
Institutions

Entités géographiques

Pays, régions, bassins fluviaux

Thèmes

Ressources en eau
Usages de l'eau
Irrigation et drainage
Eaux usées
Cadre institutionnel
Autres thèmes

Type d'information

Ensembles de données
Publications
Tableaux récapitulatifs
Cartes et données spatiales
Glossaire

Info pour les médias

Le saviez-vous...?
Visualisations et infographies
ODD Cible 6.4
KWIP
UNW Synthèses
     

L'eau et le genre


Introduction Étude de cas Recensements Données pays Terminologie Documents

   Étude de cas



 Introduction

 Publications

 Proposition d'indicateurs

 Questionnaire


Introduction

Cette page offre une variété de documents sur l'étude de cas d'AQUASTAT qui a été réalisée en Algérie, en Tunisie et au Maroc, sur le rôle des femmes dans la gestion des ressources en eau en général et de l'eau agricole en particulier.

L'étude initiale avait pour objectif de développer des indicateurs sensibles au genre et de les intégrer dans la Base de Données Principale d'AQUASTAT.

Cette page contient trois sections après cette introduction: (i) les rapports publiés dans le cadre de cette étude de cas, (ii) les indicateurs sensibles au genre qui ont été proposés dans cette étude, (iii) un questionnaire pour la collecte des données, basé sur l'expérience de cette étude.

Le but de cette page est de présenter la démarche qui a été faite pour pouvoir explorer les possibilités d'intégrer les questions de genre dans la gestion de l'eau agricole et de créer des indicateurs à cet égard car la disponibilité des données quantitatives et qualitatives ventilées par genre est indispensable pour aboutir à une meilleure compréhension de la gestion de l'eau agricole au niveau sous-national, national, régional et global.

Le manque de données statistiques désagrégées selon le genre a longtemps constitué un obstacle à l'élaboration d'actions visant l'égalité des chances entre hommes et femmes, nécessaire pour un développement soutenable. L'importance de ces données a souvent été soulignée par les gouvernements et les agences de développement. Tout d'abord, les statistiques «genre» sont un moyen de suivre les progrès en matière de promotion des droits des femmes et d'équité entre les sexes. La désagrégation de données statistiques selon le genre permet également de mieux cerner les situations spécifiques de certains groupes d'individus, tant du point de vue de leurs conditions de vie que du point de vue de leur statut économique et social. Enfin, un autre avantage des données désagrégées selon le genre est qu'elles rendent une amélioration continue de l'outil statistique possible, tant du point de vue des domaines couverts, des catégories statistiques utilisées, que des méthodes de collecte de l'information développées.

Ainsi, l'intérêt des statistiques «genre» ne réside pas seulement dans la désagrégation selon le genre des données produites. L'objectif de toute politique de développement est l'amélioration des conditions d'existence des populations, en particulier de celles qui sont les moins dotées. Dans ce contexte, il est important de disposer d'indicateurs sociaux permettant d'évaluer les progrès effectués en vue de la réalisation de cet objectif. Au-delà d'une description des situations respectives des hommes et des femmes, les statistiques désagrégées selon le genre doivent donc permettre la construction d'indicateurs et d'outils d'évaluation des changements caractérisant ces situations. C'est dans ce contexte qu'AQUASTAT développe et élabore sa page «Eau et genre» et encourage la continuation des initiatives similaires.


Publications

Les deux rapports ci-dessous ont été publiés en étant des études exploratoires sur les questions de genre dans la gestion des ressources en eau agricole en Algérie, en Tunisie et au Maroc.

Le premier document de travail est intitulé «Le rôle des femmes dans la gestion des ressources en eau en général et de l'eau agricole en particulier», aussi appelé «Phase 1». Ce rapport fournit les résultats du projet pilote mené en Algérie, en Tunisie et au Maroc et se divise en trois sections: la première étant l'analyse des statistiques, des documents existant et des enquêtes sur le terrain, la deuxième étant la présentation des rapports nationaux des trois pays, et la dernière étant la présentation des rapports des réunions et ateliers organisés sur le rôle des femmes dans le secteur irrigué dans les pays d'Afrique du Nord et du Proche Orient.

Le deuxième document de travail est intitule «Le rôle des femmes dans la gestion des ressources en eau agricole - Phase 2». Ce rapport fournit les résultats de la suite du projet «Phase 1», mais n'a été mené qu'en Algérie et Tunisie. Au départ, le rapport identifie les acteurs institutionnels qui sont impliqués dans les questions de gestion de l'eau agricole et la collecte des données ventilées par sexe au niveau national. Ensuite, le rapport établit la réflexion faite sur les moyens d'intégration d'un composant genre dans les statistiques d'eau agricole, les limites de cette volonté d'intégration et finalement offre des recommandations pour réduire les lacunes à cet égard.



Proposition d'indicateurs

Cette section contient les propositions des indicateurs sensibles au genre, liés à la gestion de l'eau et plus spécifiquement l'eau agricole. Les indicateurs proposés reflètent les thèmes suivants: accès aux ressources, amélioration des conditions de travail, amélioration des conditions socioéconomique des femmes, renforcement des compétences, et empowerment.

Le but de ces propositions n'est pas seulement d'identifier des indicateurs pertinents pour la base de données d'AQUASTAT mais aussi de développer une méthodologie qui peut permettre par la suite d'approfondir, élargir et identifier d'autres indicateurs intéressants vis-à-vis des thèmes présentés ci-dessous.

Indicateurs principaux à désagréger selon le genre, à partir des données statistiques nationales

  • Chefs d'exploitation dans le secteur irrigué
  • Main d'œuvre familiale dans le secteur irrigué
  • Main d'œuvre salariée permanente dans le secteur irrigué
  • Main d'œuvre salariée saisonnière dans le secteur irrigué
  • Journées de travail consacrées à l'agriculture irriguée
  • Propriétaires de terres en zones irriguées
  • Niveau d'instruction par secteur (rural/urbain)
  • Population active dans le secteur irrigué par niveau d'instruction
  • Ingénieurs et techniciens en hydraulique agricole
  • Vulgarisateurs techniques (en particulier dans le secteur irrigué)
  • Accès aux programmes de formation et de vulgarisation agricole dans le domaine des cultures irriguées (en nombre de journées de formation et de sensibilisation)
  • Participation aux structures administratives en charge de la gestion de l'eau
  • Adhérents de base des associations d'irrigants

Autres indicateurs sensibles au genre proposés et commentaires

  • Indicateurs d'accès à l'eau potable:
  • Taux de branchement des ménages ruraux à un réseau d'eau courante

    Accès effectif à l'eau potable, corvée d'eau, prise en charge de l'approvisionnement en eau potable
  • Indicateurs de contribution économique à l'agriculture irriguée:
  • Rémunération du travail salarié (différence en salaire)
  • Indicateurs de participation aux tâches techniques liées à l'irrigation:
  • Prise en charge des travaux liés: aux aménagements, à l'irrigation, à la technique d'irrigation, à l'installation de matériel d'irrigation, à l'entretien des cultures irriguées – fertigation, à l'entretien des équipements, aux décisions stratégiques (investissement, choix des cultures, équipements)
  • Indicateurs d'accès aux ressources économiques:
  • Taille moyenne des exploitations gérées en irrigués

    Promoteurs de projets dans le secteur irrigué, accès au crédit pour le développement de l'agriculture irriguée (indicateurs à développer à partir d'informations sur l'accès aux subventions et autres mesure incitatives pour le développent de l'agriculture irriguée compte tenu de la dispersion de l'information)
  • Indicateurs de compétences:
  • Diplômés de l'enseignement agricole (secondaire, technique et supérieur), nombre de certificats de qualification délivrés

    Maîtrise des conduites technique de l'agriculture irriguée
  • Indicateurs d'accès à l'information:
  • Équipements des ménages ruraux en moyens audiovisuels, sources d'information sur l'agriculture irriguée (implications en matière de maîtrise technique, de risques, etc.), nombre d'émissions (temps consacré) de radio destinées aux femmes et consacrées à l'agriculture irriguée
  • Indicateurs de participation à la gouvernance de l'eau:
  • Participation aux réunions de sensibilisation liées aux aménagements

    Responsables des associations d'irrigants, nombre d'associations d'usagers de l'eau agricole irriguées
  • Indicateurs du rapport à la ressource (quantité et qualité de l'eau):
  • Perception (par les femmes et par les hommes) du rôle joué par les femmes dans la préservation de la ressource, connaissances de la ressource (fonctionnement des systèmes hydrauliques, surexploitation de la ressource), pratiques d'économie d'eau (choix techniques, recyclage, réutilisation), perception et pratiques liés à la qualité de l'eau (utilisation des eaux des oueds), perception des risques, degré de sensibilité à la disponibilité/valeur de l'eau (relativement difficile à mesurer)

Indicateurs ajoutés dans la Base de Données Principale d'AQUASTAT

Basé sur cette étude de case, ainsi que sur les rapports de recensements mondiaux et l'évaluation des données nationales obtenues d'Eurostat, deux nouveaux indicateurs on été ajoutés dans la Base de Données Principale sous la catégorie «Développement de l'irrigation et du drainage»:

  • % de la superficie équipée pour l'irrigation géré par des femmes
  • % des exploitations agricoles avec irrigation géré par des femmes

Questionnaire «Eau et genre»

Dans cette section se trouve le questionnaire qui a été préparé basé sur le questionnaire utilisé sur le terrain dans le cadre du projet pilote «Phase 1». Ce questionnaire est destiné aux exploitations agricoles qui ont accès à un système d'irrigation et le but est de collecter des données et des informations désagrégées selon le genre, avec l'accent sur l'eau agricole.

L'objectif du questionnaire est essentiellement d'enquêter le rôle des femmes et des hommes dans la gestion de l'eau agricole pour enfin tester un outil méthodologique qui pourrait être utilisé par les services statistiques et les institutions de développement pour l'élaboration des indicateurs sensibles au genre.

Les thèmes spécifiques du questionnaire sont:

  • Les caractéristiques des ménages et des exploitations agricoles
  • La gestion de l'eau domestique
  • La gestion de l'eau agricole et division du travail selon le genre
  • La prise de décision au sein de la famille (choix des cultures et des techniques)
  • L'accès à l'encadrement, la formation et l'information lié à l'irrigation
  • L'accès aux crédits et aux projets de développement
  • L'organisation associative pour la gestion de l'eau
  • La perception des problèmes liés à l'eau domestique et agricole (quantité, qualité, gestion)

Le questionnaire ci-dessous est une version éditée du questionnaire original qui a été passé dans le cadre du projet pilote. Des changements ont été faits car l'original avait comme objectif de se concentrer uniquement sur les femmes chefs d'exploitation ou aides familiales (épouses ou filles) qui se trouvent en Algérie, en Tunisie et au Maroc. Ainsi, cette version éditée serait utile pour interviewer aussi bien les femmes que les hommes dans de multiples pays.


     
   
   
       
arrow Format d'impression
     

^ haut de page ^

   Citer comme suit: FAO. 2016. Site web AQUASTAT. Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture. Site consulté le [aaaa/mm/jj].
  © FAO, 2016   |   Questions ou commentaires?    aquastat@fao.org
   Votre accès à AQUASTAT et l’utilisation de toute information ou donnée est soumis aux termes et conditions spécifiés dans le User Agreement.