English || Español
    AQUASTAT Accueil        À propos d'AQUASTAT   FAO Eau     Les statistiques à la FAO

Produits phares

Base de Données Principale
Barrages
Carte mondiale des superficies d'irrigation
L'eau pour l'irrigation
L'eau et le genre
Outil d'info climatique
Institutions

Entités géographiques

Pays, régions, bassins fluviaux

Thèmes

Ressources en eau
Usages de l'eau
Irrigation et drainage
Eaux usées
Cadre institutionnel
Autres thèmes

Type d'information

Ensembles de données
Publications
Tableaux récapitulatifs
Cartes et données spatiales
Glossaire

Info pour les médias

Le saviez-vous...?
Visualisations et infographies
ODD Cible 6.4
KWIP
UNW Synthèses
     

L'eau et le genre


Introduction Étude de cas Recensements Données pays Terminologie Documents

Données nationales

Dans le but d'initier l'inclusion des indicateurs désagrégés par sexe et par âge dans AQUASTAT et en vue d'élargir notre compréhension de la dynamique entre les hommes et les femmes dans la gestion de l'eau agricole et plus particulièrement celle dédiée à l'irrigation, AQUASTAT a reçu des données personnalisées d'Eurostat grâce au soutien de la Division de la statistique de la FAO. Ces données qui ont été obtenues à partir des recensements agricoles, se réfèrent à différentes années et portent sur différents pays européens. Elles permettront ainsi de mener une analyse comparative et approfondie des disparités qui existent entre les sexes dans le secteur de l'irrigation.

L'objectif de cette initiative est d'enrichir rapidement la base de données principale en y intégrant des variables ventilées par sexe, avec l'intention d'ajouter autant de données que de pays possibles au fil du temps.

Cette page présente les résultats de l'évaluation des données nationales obtenues d'Eurostat pour la création des deux indicateurs sensibles au genre cités ci-dessous, qui ont été inclus dans la base de données principale sous la catégorie «Développement de l'irrigation et du drainage». Cliquant sur le nom de la variable montre les données disponibles dans la base de données à ce jour:

Les graphiques ci-dessous résument les données des variables ci-dessus pour les femmes et les hommes dans l'Union européenne.

Évolution du pourcentage de la superficie équipée pour l'irrigation
géré par des femmes et par des hommes dans l'Union européenne

Cliquez sur le graphique pour obtenir les données par pays, définitions et règels de calcul


Évolution du pourcentage d'exploitations agricoles avec irrigation
géré par des femmes et par des hommes dans l'Union européenne

Cliquez sur le graphique pour obtenir les données par pays, définitions et règels de calcul

Etant donné que les indicateurs ne peuvent pas tous être introduits dans la base de données principale, les indicateurs sexo-spécifiques supplémentaires et leurs analyses correspondantes seront inclus sur cette page, également basés sur l'analyse des données obentues d'Eurostat.

En ce qui concerne la structure d'âge des gérants des exploitations agricoles avec l'irrigation, il n'y a pas beaucoup de différence entre les hommes et les femmes et pas beaucoup de différence entre 2005, 2010 et 2013. Environ un tiers des gérants a plus de 65 ans, alors que seulement 5 pour cent est plus jeune que 35 ans.

Pourcentage des groupes d'âge des hommes et des femmes qui gèrent les
exploitations équipées pour l'irrigation dans l'Union européenne en 2013

En ce qui concerne la taille des exploitations, les femmes gèrent les exploitations agricoles et les exploitations équipées pour l'irrigation plus petites. De 2005 à 2013, il y a eu une légère augmentation de la part des femmes qui gèrent de petites exploitations agricoles, ce qui signifie que les femmes gèrent de moins en moins grandes exploitations.

Pourcentage des exploitations équipées pour l'irrigation par leurs classes de taille
géré par les hommes et les femmes dans l'Union européenne en 2013

L'objectif principal de ces indicateurs est d'identifier le gérant de l'exploitation agricole selon le sexe et l'âge. Selon le RAM 2020, ceci fournirait la base de comparaison des caractéristiques des exploitations gérées par les hommes et les femmes. En plus du sexe du gérant, l'âge est également utile pour un examen plus pointu des questions liées au genre. Par exemple, il serait intéressant de savoir s'il y a une catégorie d'âge particulière où les femmes sont plus représentées?

Pour aller encore plus loin, le RAM 2020 souligne qu'il n'est pas réaliste de supposer que l'exploitant agricole ou le gérant soit le seul ou le principal preneur de décisions concernant l'exploitation. Souvent, ces processus de décision sont assez complexes, et de nombreux membres de la famille ont chacun leur part de responsabilité dans la gestion des différents aspects du fonctionnement de l'exploitation. Ceci est la raison pour laquelle le document WCA 2020 propose une section complète sous le thème 10 portant sur «la répartition au sein du ménage des décisions de gestion et de propriété sur l'exploitation».

De même, le Passeport pour l'intégration des considérations de parité dans les programmes de gestion de l'eau souligne également que le pouvoir de décision sur l'utilisation et la gestion de l'eau est fortement lié à la propriété foncière, d'où l'importance d'étudier les liens entre la terre et l'eau en termes d'accès et de propriété. C'est pourquoi le passeport propose une variété de questions qui peuvent aider les utilisateurs à examiner ces dynamiques complexes.

Cependant, tel que précédemment souligné, des données ventilées par sexe, en particulier celles portant sur l'eau agricole et l'irrigation sont difficilement accessibles et faiblement disséminées. Pendant qu'AQUASTAT promeut largement une collecte et une analyse détaillée des données relatives au genre et à l'eau, il s'attèle également à s'aligner sur la première norme minimale de la politique de la FAO sur l'égalité des sexes, et tente principalement «d'exploiter les sources de données existantes» afin d'obtenir des données actuelles ventilées par sexe et par âge. Bien que les données présentement disponibles ne peignent pas une image exhaustive de la dynamique de genre actuelle qui prévaut dans la gestion de l'eau agricole, les indicateurs affichés sur cette page correspondent à plusieurs des indicateurs de «l'ensemble des indicateurs essentiels de genre dans l'agriculture» proposé en 2016 par le Bureau régional de la FAO pour l'Europe et l'Asie centrale, dans le cadre de l'élaboration d’un guide pour la collecte de données ventilées par sexe dans l'agriculture et les zones rurales, et leur intégration dans les systèmes nationaux de statistiques agricoles, présenté ci-dessous.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Comme il est possible de le voir dans le document ci-dessus, les indicateurs de genre numéro 1, 3, 9 et 13 peuvent aider à trouver des réponses à un certain nombre de questions pratiques, telles que «Qui fait quoi?», «Qui possède quoi?», «Qui a accès à/contrôle quoi?» et «Qui devrait être inclus dans les programmes de développement?». Quant à l'indicateur 13, il se rapporte directement à l'irrigation.

Déterminé à trouver des réponses à ces questions, AQUASTAT a commencé par analyser les données nationales des pays européens, vu que les données de ces pays sont plus facilement accessibles. Cependant, son souhait est d'ajouter d'autres pays à sa base de données avec le temps.

     
   
   
       
arrow Format d'impression
     

^ haut de page ^

   Citer comme suit: FAO. 2016. Site web AQUASTAT. Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture. Site consulté le [aaaa/mm/jj].
  © FAO, 2016   |   Questions ou commentaires?    aquastat@fao.org
   Votre accès à AQUASTAT et l’utilisation de toute information ou donnée est soumis aux termes et conditions spécifiés dans le User Agreement.