English || Español
    AQUASTAT Accueil        À propos d'AQUASTAT   FAO Eau     Les statistiques à la FAO

Produits phares

Base de Données Principale
Barrages
Carte mondiale des superficies d'irrigation
L'eau pour l'irrigation
L'eau et le genre
Outil d'info climatique
Institutions

Entités géographiques

Pays, régions, bassins fluviaux

Thèmes

Ressources en eau
Usages de l'eau
Irrigation et drainage
Eaux usées
Cadre institutionnel
Autres thèmes

Type d'information

Ensembles de données
Publications
Tableaux récapitulatifs
Cartes et données spatiales
Glossaire

Info pour les médias

Le saviez-vous...?
Visualisations et infographies
ODD Cible 6.4
KWIP
UNW Synthèses
     

L'eau et le genre


Introduction Étude de cas Recensements Données pays Terminologie Documents

Documents

Cette page renferme une variété de documents, d'études de cas, de méthodologies et des outils tous liés dans une certaine mesure aux questions de genre dans les statistiques sur l'eau, et plus précisément aux pratiques de gestion de l'eau agricole et de l'irrigation. Etant donné que cette page a pour but d'être une plate-forme pour rassembler toutes sortes de documents relatifs à la prise en compte du genre dans les statistiques sur l'eau, toutes les recommandations visant à l'améliorer, la renforcer et la développer sont les bienvenues.

Études de cas de la FAO

Ce document présente les résultats d'un projet de suivi mené en Algérie et en Tunisie autour de la proposition d'indicateurs sexo-spécifiques liés au rôle des femmes dans la gestion de l'eau agricole. Le document résume tout d'abord les résultats de la "Phase 1" du projet, puis présente ensuite les résultats de deux études réalisées en Algérie et en Tunisie sur les acteurs institutionnels impliqués dans la gestion de l'eau agricole et la ventilation des données désagrégées par sexe au niveau national. Plus important encore, le document réfléchit sur les efforts d'intégration d’une perspective genre dans les statistiques relatives à la gestion de l'eau agricole, met en relief les limites dans la collecte desdites données, et finit par proposer diverses recommandations visant à réduire les lacunes liées au genre dans les statistiques de l'eau.  


Ce rapport décrit le résultat d'un projet pilote exécuté en Algérie, au Maroc et en Tunisie sur le développement d'indicateurs sexo-spécifiques liés au rôle des femmes dans la gestion de l'eau agricole. L'étude montre qu'il a été impossible d’obtenir des données ventilées par sexe au niveau national, notamment, des données liées à l'eau et à l'agriculture. Par conséquent, les informations recueillies ne peuvent pas encore être intégrées dans la base de données AQUASTAT, qui contient par ailleurs des données nationales. Cependant, en dépit de cette contrainte, le projet a joué un rôle prépondérant dans la réflexion sur des indicateurs sexo-spécifiques et des propositions sur des indicateurs sensibles au genre sont fournies dans ledit document.  


Cette enquête s'avère être utile pour identifier et évaluer les activités d'un projet ou d’un programme donné qui contribuent à l'atteinte des objectifs de la FAO pour l'égalité entre les hommes et les femmes. L'enquête permet une évaluation approfondie et complète des travaux portant sur le genre qui ont été réalisés dans un projet ou programme, et contribue également à justifier et à renforcer l'obligation de rendre compte de ce travail. L’enquête est aussi d'une grande utilité lorsqu'il s'agit d'établir des rapports sur les points faibles des interventions liées au genre, et de proposer des améliorations. Enfin, le renseignement de ce questionnaire pourrait être très utile pour les rapports d'étape et les évaluations finales des projets, afin que la dimension genre devienne systématique et plus visible dans la documentation du projet. (Document en anglais)  


Le premier objectif de cette étude est de comprendre les liens entre l'eau et la pauvreté en Asie rurale, afin de fournir des orientations pour les politiques et les investissements effectués dans des interventions innovantes concernant l'eau, mais aussi d'obtenir le soutien du gouvernement et de la société civile. Le deuxième objectif est de contribuer à la compréhension interdisciplinaire des liens existant entre la disponibilité de l'eau et la pauvreté dans un cadre universitaire. La plupart des données présentées dans cette étude proviennent de la FAOSTAT et d’AQUASTAT. L'étude aborde l'importance de l'intégration de la dimension genre dans les interventions et les politiques en matière d'eau. (Document en anglais)  


Le premier objectif de cette étude est de comprendre les liens entre l'eau et la pauvreté en Afrique rurale subsaharienne afin de fournir des orientations pour les politiques et les investissements effectués dans des interventions innovantes concernant l'eau, mais aussi d’obtenir le soutien du gouvernement et de la société civile. Le deuxième objectif est de contribuer à la compréhension interdisciplinaire des liens existant entre la disponibilité de l'eau et de la pauvreté dans un cadre universitaire. La plupart des données présentées dans cette étude proviennent de la FAOSTAT et d’AQUASTAT. L'étude aborde l'importance de l'intégration de la dimension genre dans les interventions et les politiques en matière d'eau.  


Ce document fait ressortir les enseignements tirés en Afrique en matière d'intégration des questions de genre dans les recensements agricoles, et fournit des recommandations sur la façon d'améliorer l'intégration de ces préoccupations dans les systèmes de collecte de données agricoles. La production et l'utilisation des données agricoles désagrégées par sexe ont considérablement augmenté au cours des deux dernières décennies. Néanmoins, il subsiste des défis qui font que les gouvernements, les partenaires au développement et les organisations internationales continuent d'identifier les voies et moyens d'harmoniser l'utilisation des définitions et des concepts, de résoudre les problèmes complexes de genre, de renforcer les capacités des producteurs et utilisateurs de données pour aborder les questions de genre, d'améliorer la collaboration entre producteurs et utilisateurs, et de mobiliser des fonds pour la production, l'analyse et la présentation des données infranationales. (Document en anglais)  


Politiques, outils et lignes directrices de la FAO

Ce questionnaire est une version éditée du questionnaire original qui a été passé dans le cadre de la «Phase 1» du projet pilote mentionné dans la section «Études de cas de la FAO» plus haut. Des changements ont été faits car l'original avait comme objectif de se concentrer uniquement sur les femmes chefs d'exploitation ou aides familiales (épouses ou filles) qui se trouvent en Algérie, en Tunisie et au Maroc. Ainsi, cette version éditée serait utile pour interviewer aussi bien les femmes que les hommes dans de multiples pays.  


Le but de ce document d’orientation est de doter la FAO d’un cadre lui permettant de guider ses efforts pour parvenir à l'égalité des sexes dans tous ses travaux techniques et dans l'évaluation des résultats; il requiert une contribution de l’ensemble des composantes de l'Organisation à ces efforts. Le document précise le but et les objectifs de la FAO liés à l'égalité des sexes et définit une structure de responsabilisation pour garantir la surveillance politique et la réalisation des résultats. Il fixe également un certain nombre de normes minimales pour atteindre les objectifs d'égalité des sexes, et les deux premières normes dudit document sont:
1) Toutes les principales bases de données statistiques de la FAO intègrent des données ventilées par sexe lorsqu’elles sont pertinentes et disponibles. À court terme, cela impliquera l'exploitation des sources de données existantes - enquêtes auprès des ménages en particulier - pour les statistiques ventilées par sexe; à plus long terme, des efforts seront déployés pour recueillir et diffuser des données supplémentaires ventilées par sexe;
2) La FAO investit dans le renforcement de la capacité des pays membres à élaborer, analyser et exploiter des données ventilées par sexe dans l'analyse des politiques et des programmes ainsi que dans la planification et les évaluations des projets. En particulier, un soutien technique aux activités nationales de collecte de données, telles que les recensements et les enquêtes agricoles, favorisera l'intégration des questions de genre, comme indiqué dans la Stratégie mondiale d'amélioration des statistiques agricoles et rurales, approuvée en 2010 par la Commission statistique des Nations Unies.
 


Le but de ces lignes directrices est de fournir des orientations sur la manière dont la FAO et les ministères de l'agriculture des différents pays peuvent soutenir et utiliser la CEDEF (Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes) au niveau national, comme un outil pouvant aider à l’élaboration des politiques et la programmation pour réaliser l'égalité entre les hommes et les femmes dans le domaine de l'agriculture et du développement rural. Ces lignes directrices mettent l'accent sur l'importance de la contribution à la collecte, l'analyse et la diffusion des données désagrégées par sexe et par âge dans la formulation des politiques et des programmes.  


L'objectif du passeport est de soutenir les professionnels dans l'intégration d'une perspective genre dans la planification, la mise en œuvre et la gestion des projets et programmes portant sur l'eau agricole. Ce passeport encourage des enquêtes approfondies, des examens, des interviews et la collecte de données, et fournit également un ensemble de questions pouvant être utilisées comme une liste de contrôle lorsqu'il est impossible de réaliser des analyses poussées. Les questions énumérées dans le document pousseront l'utilisateur à penser à certains aspects, qu'il/elle n'aurait autrement pas pris en compte. Il aidera également à identifier les domaines dans lesquels des efforts supplémentaires sont nécessaires pour rendre le projet plus sensible au genre et axer les interventions sur les domaines prioritaires. Le document encourage vivement l'examen des données existantes, les groupes de discussion, les entretiens avec les dirigeants et de nombreux membres des ménages (hommes et femmes) pour obtenir des résultats représentatifs et des données significatives ventilées par sexe et par âge.  


L’objectif du document de référence est de servir de guide pour les professionnels et le personnel technique dans le traitement des questions de genre et l'intégration des actions sensibles au genre dans la conception et la mise en œuvre des projets et programmes agricoles. Il ne s’adresse pas aux spécialistes du genre sur la façon de renforcer leurs compétences, mais tend plutôt à atteindre les experts techniques afin de les pousser à réfléchir sur comment intégrer les dimensions sexo-spécifiques dans leurs opérations. Le document de référence vise à fournir des conseils pratiques, des lignes directrices, des principes et des descriptions et illustrations d’approches qui ont produit, à ce jour, des résultats pour atteindre l'objectif d'une intégration effective de la dimension genre dans les opérations agricoles des agences de développement.
Le module 6 (pages 229-256) met l'accent sur l'intégration du genre dans la gestion de l'eau agricole et le module 10 (pages 423-474) est axé sur l'égalité des sexes et la gestion des ressources naturelles. Dans ces modules, des indicateurs spécifiques sensibles au genre sont présentés pour le suivi et l'évaluation des politiques et projets mentionnés ci-dessus: Tableau 6.1 à la page 234 et tableau 10.1 à la page 430.
A la fin du document, le module 16 (page 675-728) faisant référence aux questions de genre dans le suivi et l'évaluation contient la note thématique 3 sur l’établissement d’indicateurs sensibles au genre et la collecte de données ventilées par sexe pour mesurer les progrès dans les activités cibles liées au genre. Cette section montre de manière détaillée ce que sont les indicateurs sensibles au genre, leur importance et les raisons pour lesquelles ils doivent être utilisés, et fournit des directives pour concevoir correctement ces indicateurs et trouver les sources susceptibles de les faire vérifier. (Document en anglais)
 


Cet ensemble de documents de facilitation a été préparé pour aider dans le processus de développement de la capacité des personnes impliquées dans la production de données et de statistiques agricoles. Plus précisément, il tente d’améliorer les capacités des producteurs de données à intégrer une perspective genre dans la conception, la collecte, la tabulation, l'analyse, l'interprétation et la présentation de l'information agricole. Le guide contient plusieurs outils utiles au personnel technique, aux décideurs et aux facilitateurs pour la planification et l’organisation d'un atelier sur les données ventilées par sexe (GDD) pour l'agriculture et le développement rural, sur le long et le court terme, en se focalisant sur la tabulation et l’analyse des données, ou encore sur la conception du questionnaire. (Document en anglais)  


L'objectif du guide est de soutenir la planification participative des systèmes d'irrigation et l'intégration des questions socio-économiques et de genre dans le processus de planification. Le but ultime est d'améliorer la performance du système d'irrigation, tout en renforçant la position des femmes rurales et des groupes défavorisés. Le guide met également l'accent sur l'importance de la collecte des données et des façons de le faire, de l'examen de ces données et de leur ventilation par sexe et par âge à toutes les étapes du projet.  


Ce document vise à fournir des lignes directrices méthodologiques pour réduire l'écart statistique autant que possible, en évitant d’éclipser ou d’omettre la contribution des femmes. Il propose également un processus statistique innovant pour mettre en évidence la contribution des petites fermes et des petits ménages agricoles.
L’annexe 2 du rapport contient l’étude de cas «statistiques spécifiques de genre et recensements agricoles en Tunisie et au Bénin», et à l'annexe 3 figure l'étude de cas «Enquête nationale sur les ménages ruraux et formulation des politiques sensibles au genre en Colombie». (Document en anglais)
 


Autres publications

Ce document fournit un moyen aux professionnels, chercheurs, acteurs du développement et ministères pour l'intégration du genre dans leurs statistiques sur l'eau. Ce document technique est le premier outil et produit d'un Programme mondial d'évaluation de l'eau plus élargi (WWAP) – qui est un projet financé appelé «Suivi, évaluation et rapports portant sur l'eau et sensibles au genre». (Document en anglais)  


Cette directive vise à définir des normes universelles régissant la collecte de données portant sur l'eau et ventilées par sexe. Il est prévu que cette méthode soit utilisée et adaptée aux différentes régions, pays et utilisateurs. Il est donc nécessaire de fournir un cadre pour la normalisation de la qualité des données et le processus par lequel elles sont recueillies. Le but est aussi de veiller à ce que les données et les informations récoltées soient authentiques et recueillies d'une manière éthique, conformément aux normes universelles. La directive vise à rendre la méthodologie flexible et facile à utiliser, de sorte qu'elle puisse être largement utilisée. (Document en anglais)  


Ce questionnaire est l'un des outils fournis par le Projet WWAP UNESCO des Nations Unies sur «Le suivi, l'évaluation et l’établissement des rapports portant sur l'eau et sensibles au genre». Il fournit des détails qui permettront de guider les utilisateurs dans la collecte de données ventilées par sexe concernant les thématiques suivantes: gouvernance de l'eau, l'eau potable, l'assainissement et l'hygiène, la prise de décision et la production de connaissances, la gestion transfrontalière des ressources en eau, l'eau pour les usages industriels et agricoles. (Document en anglais)  


Ceci est une édition mise à jour du rapport produit en 2006 (voir le dernier rapport ci-dessous). Il ne diffère pas dans son approche de genre, mais il est mis à jour avec de nouvelles avancées, idées et processus récemment mis au point. Comme la version précédente, les chapitres traitent de différents thèmes liés au genre et à l'eau, raison pour laquelle les experts en gestion de l'eau devraient intégrer la dimension genre dans leur travail. Cependant, dans cette version, la question du «comment» est abordée de manière plus approfondie, dans la mesure où divers outils, études de cas, références à des sites internet utiles et la documentation sur des pratiques prometteuses ont été inclus, ainsi que des exemples de résultats d'impact. (Document en anglais)  


Cette étude de cas décrit l'intégration des femmes productrices dans les programmes d'investissement agricole en Zambie, ainsi que la façon dont le droit des femmes à l’accès à la terre influence ces dernières dans le cadre du Programme d'appui au développement de l'irrigation (IDSP) en Zambie. L'étude traite de l’objectif des projets visant à développer des terres agricoles irriguées gérées par les petits exploitants, y compris les agriculteurs émergents, et à rendre l’eau suffisamment disponible pour soutenir les opérations commerciales à grande échelle. Elle est composée de deux études interdépendantes, la première dans le document interne «Intégration des femmes productrices et leurs organisations dans les programmes d'investissement agricole en Zambie (et au Mali)» et une étude de suivi intitulée «Propriété des terres par les femmes et Étude sur la rémunération en Zambie». (Document en anglais)  


Cette étude de cas vise à mettre en évidence, dans le cadre d'un plan pilote de genre du projet d'irrigation de la Sierra au Pérou, comment les différents besoins des femmes ont été identifiés afin de faciliter leur accès à la formation et d'accroître leur participation à la gestion des organisations des usagers de l'eau (WUOs). Il fait suite aux discussions de diagnostic participatives autour de l'importance pour les communautés d'inclure les femmes dans la gestion de l'eau. En réponse à ces diagnostics et aux discussions qui en découlent, les usagers de l'eau ont décidé de fixer des objectifs spécifiques pour devenir des organisations plus inclusives, et ont dressé le contenu et le calendrier de leurs activités pour permettre la participation d’un plus grand nombre de femmes. Le document est subdivisé en 6 titres, qui campent le contexte du projet et présentent les avantages issus de ses réalisations, les impacts et les enseignements tirés. (Document en anglais)  


Cette étude met en lumière l'impact des projets liés à l'eau sur les femmes, le rôle de ces dernières dans la gestion des ressources en eau et les contraintes qu’elles rencontrent pour accéder à l'eau. Elle présente les enseignements tirés de la promotion de la participation des femmes à la prise de décision et à la gestion de l'eau en utilisant des expériences de plusieurs programmes et projets liés à l’eau appuyés par le FIDA. L’étude met en évidence les activités et les catalyseurs innovants qui ont permis d'aborder les questions de genre dans les programmes et projets portant sur l’eau. En outre, elle offre des recommandations sur la façon d'améliorer l'accès des femmes aux ressources en eau grâce au développement équitable et à l’intégration de la dimension genre dans les projets. (Document en anglais)  


Le Guide est un document de référence pour aider les experts en matière d'eau et de genre, les professionnels ainsi que les personnes responsables de l'égalité entre les sexes, et toute autre personne intéressée par le secteur de l'eau. C’est une compilation de nouvelles ressources - documents, articles, livres, études de cas, outils et boîtes à outils - sur l'intégration du genre dans la gestion des ressources en eau (GIRE). Le Guide contient également un chapitre spécifique sur le genre et l'irrigation et souligne l'importance de la collecte de données ventilées par sexe pour l'intégration du genre dans les projets et politiques de gestion de l'eau. (Document en anglais)  


Ce cours est principalement destiné aux personnes intéressées ou responsables de la gestion des ressources en eau. Ce cours montre comment l’élimination des disparités liées au genre peut améliorer l'efficacité de l'utilisation de l'eau et la durabilité environnementale. Il souligne également comment l’adoption d’une approche genre peut aussi améliorer les avantages sociaux et l'équité dans l'utilisation des ressources hydriques. Une partie importante de l'approche genre réside dans l'utilisation et la collecte de données ventilées par sexe et la production d'indicateurs sensibles au genre. (Document en anglais)  


     
   
   
       
arrow Format d'impression
     

^ haut de page ^

   Citer comme suit: FAO. 2016. Site web AQUASTAT. Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture. Site consulté le [aaaa/mm/jj].
  © FAO, 2016   |   Questions ou commentaires?    aquastat@fao.org
   Votre accès à AQUASTAT et l’utilisation de toute information ou donnée est soumis aux termes et conditions spécifiés dans le User Agreement.