L'état de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans le monde

Dernier numéro : SOFI 2020

Transformer les systèmes alimentaires pour une alimentation saine et abordable

Rapport numérique (English only) | Rapport (English only) | En bref

Les mises à jour effectuées pour de nombreux pays ont permis cette année d’estimer la faim dans le monde avec une plus grande précision. En particulier, les nouvelles données dont on dispose ont permis de revoir toutes les estimations de la sous-alimentation faites pour la Chine depuis 2000, ce qui a entraîné une importante révision à la baisse du nombre de personnes sous-alimentées dans le monde. Néanmoins, cette révision confirme la tendance signalée dans les éditions précédentes, à savoir que le nombre de personnes touchées par la faim dans le monde est en lente augmentation depuis 2014. Le rapport montre également que le fardeau de la malnutrition sous toutes ses formes est un défi qui demeure. Des progrès ont été réalisés en ce qui concerne le retard de croissance des enfants, l’insuffisance pondérale à la naissance et l’allaitement maternel exclusif, mais à un rythme encore trop lent. La surcharge pondérale chez les enfants ne s’améliore pas et l’obésité chez les adultes est en hausse dans toutes les régions.

Le rapport complète l’évaluation de la sécurité alimentaire et de la nutrition par des projections de ce à quoi le monde pourrait ressembler en 2030 si les tendances constatées ces dix dernières années se maintiennent. Ces projections montrent que le monde n’est pas en voie d’atteindre l’objectif «Faim zéro» d’ici à 2030 et, malgré certains progrès, la plupart des indicateurs ne se rapprochent pas non plus des cibles mondiales fixées en matière de nutrition. La situation des groupes les plus vulnérables en matière de sécurité alimentaire et de nutrition risque de se détériorer davantage en raison des conséquences sanitaires et socioéconomiques de la pandémie de covid-19.

Ressources numériques SOFI 2020

Carte interactive

Voir les progrès mondiaux vers l'éradication de la faim et de la malnutrition.

Rapport numérique

Explorez la version numérique facile à utiliser du rapport SOFI 2020.

Outil de projection de la prévalence de la sous-alimentation (PoU)

Cet outil vous permet de reproduire et de tracer les séries de PoU par pays estimées par la FAO jusqu'en 2030 et de simuler des scénarios alternatifs pour les projections jusqu'en 2030. 

 

En sélectionnant un pays dans la liste déroulante, les séries PoU et Nombre de personnes sous-alimentées (NoU) apparaîtront automatiquement dans la fenêtre principale. Les deux séries indiquent la prévalence et le nombre de personnes sous-alimentées estimé pour la période 2000-2002 / 2017-2019 et reproduisent les estimations des projections de la FAO jusqu'en 2028-2030. 

 

Vous pouvez simuler d'autres scénarios de projection en définissant le taux de croissance de deux paramètres utilisés pour calculer le PoU : la disponibilité énergétique alimentaire (DES) dans le pays et le coefficient de variation de la distribution de la consommation alimentaire qui reflète l'inégalité dans l'accès à la nourriture (CV|y). Pour toutes les années, les données démographiques (taille et structure par sexe et âge) sont basées sur la dernière variante moyenne disponible dans le rapport Perspectives de la population mondiale. 

 

Pour toutes les années, les données démographiques (taille et structure par sexe et âge) sont basées sur la dernière variante moyenne disponible dans le rapport Perspectives de la population mondiale. Le nouveau scénario simulé peut ensuite être ajouté au graphique à des fins de comparaison, ce qui vous permet de mieux comprendre dans quelles conditions l'objectif de 2030 peut être atteint.

À propos de la collection

Publication phare, L’État de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans le monde est publiée annuellement par la FAO, le FIDA, l’OMS, le PAM et l’UNICEF. Elle présente les progrès accomplis dans la lutte contre la faim, la réalisation de la sécurité alimentaire et l’amélioration de la nutrition. Elle fait une profonde analyse des défis clés pour atteindre cet objectif dans le contexte du Programme de développement durable à l’horizon 2030. Le rapport est destiné à un large public, comprenant les décideurs politiques, les organisations internationales, les institutions académiques et le grand public.