Vous êtes ici: accueil > département du développement durable (SD) > jeunesse rurale

 Cherchez

Education pour les populations rurales

La FAO et l'UNESCO lancent un appel conjoint en faveur de l'Education pour les populations rurales

L'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) lancent un appel afin que les agences des Nations unies, les Etats membres et la société civile rejoignent le nouveau partenariat en faveur de l'Education pour les populations rurales. Le 3 septembre 2002, les deux agences présentaient à Johannesburg le programme-phare d'Education pour les populations rurales, avant d'organiser un atelier régional à Bangkok les 5-7 novembre 2002, puis un atelier international réunissant les bailleurs de fonds à Rome les 12-13 décembre 2002, et co-publient un ouvrage sur ce thème.

La pauvreté frappe 1,2 milliards de personnes de par le monde. 70% de ces pauvres, soit 840 millions d'individus vivent dans les zones rurales des pays en développement. C'est également au sein de cette population que se situe l'immense majorité des 880 millions d'illettrés auxquels s'ajoutent 130 millions d'enfants non scolarisés de par le monde. Il est temps d'inverser la spirale pauvreté-malnutrition-illettrisme et de construire un cercle vertueux afin que les pauvres aient une éducation qui les aidera à accéder à un emploi rémunéré, à une nutrition appropriée, aux infrastructures et communications qui leur permettront de sortir de la pauvreté. Si 70% de cette population vit en zone rurale, l'Education pour les populations rurales mérite une attention particulière, qui ne transpose pas seulement un modèle urbain mais tienne réellement compte de ses spécificités.

Les 12 et 13 décembre 2002, un atelier international sur l'Education pour les populations rurales réunira les bailleurs de fonds à Rome. Une cinquantaine de représentants d'agences de coopération bilatérale ou multilatérale sont attendus au siège de la FAO. L'objectif de cette rencontre est de renforcer la collaboration pour agir ensemble et plus efficacement en faveur de l'Education pour les populations rurales, dans le cadre des programmes d'Education pour tous existant à l'échelle nationale. Parmi les agences des Nations unies ayant d'ores et déjà confirmé leur participation : la Banque mondiale, le Bureau International du Travail (BIT), le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), le Programme Alimentaire Mondial (PAM), la FAO et l'UNESCO.

Du 5 au 7 novembre 2002, l'atelier régional sur l'Education pour le développement rural en Asie réunissait à Bangkok les représentants des ministères de l'agriculture et de l'éducation venus de Chine, Inde, Indonésie, Laos, Malaisie, Myanmar, Philippines, Thaïlande et Vietnam, ainsi que des ONG. Cette rencontre régionale était d'autant plus urgente que les trois-quarts des illettrés, soit 660 millions de personnes ne sachant ni lire ni écrire, vivent en Asie, en Asie où un enfant sur quatre ne va pas à l'école primaire.

Le 3 septembre 2002, le programme-phare sur l'Education pour les populations rurales était lancé à Johannesburg par le Directeur Général de la FAO lors du Sommet mondial sur le développement durable. Les objectifs du programme-phare sur l'Education pour les populations rurales sont les suivants :

  • souligner l'importance de l'Education pour les populations rurales comme étape essentielle pour éradiquer l'extrême pauvreté et la faim dans le monde et assurer une éducation de base pour tous

  • réduire le fossé en matière d'éducation qui existe entre zones rurales et urbaines

  • accroître l'accès des populations rurales à l'éducation de base

  • améliorer la qualité de l'éducation de base en zone rurale

  • renforcer les capacités nationales de planification et de gestion des programmes d'éducation de base, pour répondre aux besoins d'apprentissage des populations rurales.

A paraître : une co-publication FAO-UNESCO intitulée Education pour le développement rural L'ouvrage présente de nouvelles perspectives en matière d'éducation pour le développement rural. Il considère l'éducation de base comme la priorité, mais s'intéresse également à l'enseignement professionnel et à l'enseignement supérieur. Cette co-publication est intéressante dans la mesure où elle présente les expériences originales menées par des pays d'Afrique, d'Asie et d'Amérique latine ainsi que les facteurs clés de succès.

Vous pouvez consulter les documents suivants pour en savoir davantage sur :

Vous pouvez également commander le rapport final des ateliers auprès de nicoletta.rossi@fao.org ainsi que la co-publication FAO-UNESCO sur l'Education pour le développement rural auprès de information@iiep.unesco.org.

 

    commentaires ? écrivez au webmaster

© FAO, 2002