Petits états insulaires en développement

En raison de leur isolement géographique ou de leurs ressources naturelles limitées, les petits États insulaires en développement (PEID) sont souvent confrontés à un contexte particulier : vulnérabilité aux catastrophes naturelles ou dépendance à l'égard des importations, par exemple. Il en résulte un ensemble complexe de défis en matière de sécurité alimentaire et de nutrition. La FAO soutient les petits États insulaires en développement en leur fournissant des conseils stratégiques, des analyses et une assistance technique dans les domaines de l'agriculture, des pêches, des forêts et de la gestion des ressources naturelles. Dans ses efforts pour mettre en œuvre le Programme 2030 pour le développement durable, la FAO aide les PEID à créer des environnements favorables à la sécurité alimentaire et à la nutrition, à transformer les systèmes alimentaires pour améliorer la sensibilité à la nutrition, la résilience et la durabilité et à donner aux populations et aux communautés les moyens de mener une vie saine et productive.

Programme d’action mondial pour la sécurité alimentaire et la nutrition dans les petits États insulaires en développement

Programme d’action mondial pour la sécurité alimentaire et la nutrition dans les petits États insulaires en développement

Appui à la mise en œuvre des orientations de Samoa

Les petits États insulaires en développement connaissent les mêmes facteurs de vulnérabilité dont la conséquence est un ensemble complexe de problèmes de sécurité alimentaire et de nutrition. La complexité et l'ampleur de ces défis font qu’ils sont démesurés pour qu’un seul organisme, organisation ou pays puisse les résoudre seul. Une coopération internationale plus étroite et une approche plus intégrée sont nécessaires pour que toutes les parties prenantes puissent jouer leur rôle d'appui aux PEID dans la réalisation des Objectifs du développement durable.

Programme d'action mondial: Faits et chiffres clés

SOUS-ALIMENTATION

Le retard de croissance dépasse 20% chez les enfants des PEID les plus pauvres.

L’émaciation est encore très importante dans quelques pays.


OBÉSITÉ

Un tiers des adultes des pays des Caraïbes sont obèses.

75% de tous les décès d'adultes dans le Pacifique sont dus à des maladies non transmissibles.

Les taux d'obésité chez les femmes adultes ont atteint plus de 50% dans cinq PEID.


IMPORTATIONS

Les importations alimentaires atteindront 8 à 10 milliards de dollars EU d'ici à 2020 si rien ne change.

Presque tous les PEID des Caraïbes importent plus de 60% des aliments, 50% des îles en importent plus de 80%.

Voici les 5 principaux produits alimentaires importés : aliments transformés, blé, maïs, viande, produits laitiers.


PRODUCTION LOCAL

52% de la main-d'œuvre agricole sont des femmes qui n'ont pas le même accès à la terre, aux ressources ou au crédit que les hommes.

Le poisson fournit 50 à 90% des protéines animales dans l'alimentation.