FAO.org

Accueil > Portail d'information sur les sols > About this site > Définitions
Portail d'information sur les sols

Définitions clés

Qu’est-ce qu’un sol ?

Un agriculteur en train de semer des graines de carottes dans un potager irrigué par l'eau du barrage Mpatheni, Swaziland

Comme beaucoup de mots communs, le mot sol a plusieurs significations. Dans son sens traditionnel, le sol est le milieu naturel pour la croissance des plantes. Le sol a également été défini comme un corps naturel comprenant des couches (horizons) qui sont composées de matériaux altérés minéraux, de matières organiques, d'air et d'eau. Le sol est le produit final de l'effet combiné du climat, de la topographie, des organismes (flore, faune et êtres humains) sur les matériaux de base (roches et minéraux d'origine) au fil du temps. En conséquence, le sol se distingue de son matériau de base par sa texture, sa structure, sa consistance, sa couleur, et ses caractéristiques chimiques, biologiques et physiques.

Le sol est une des composantes essentielles de la «terre» et des «écosystèmes» qui sont tous deux des concepts plus larges englobant la végétation, l'eau et le climat dans le cas des terres, et en plus de ces trois aspects, des considérations sociales et économiques dans le cas des écosystèmes.

Le mot "sol" est aussi connue a également d'autres significations, comme «saleté», «déchets» ou «terre» qui ne sont pas traités dans ces pages.

Etudes des sols

Etude systématique du sol d'une zone comprenant la classification et la cartographie des propriétés et la répartition des différentes unités de sol.

Bases de données et cartes des sols

Principaux produits d'information générés par les études de sol. Au début de de la science du sol, ces produits étaient au format papier, mais avec le développement rapide de la technologie, elles sont maintenant produites dans des environnements SIG avancés.

Evaluation des sols

Dans le cadre de l'évaluation foncière, l'évaluation du sol se concentre sur l'adaptation des exigences en matière de sols spécifiques aux utilisations des terres par rapport aux propriétés du sol. La plupart des évaluations de sol ont été faites pour l'utilisation des terres agricoles et des systèmes de culture, mais les mêmes principes pourraient être appliqués à d'autres utilisations.

Gestion des sols

Le sol porte la plupart des organismes vivants, étant leur source principale d’éléments minéraux. Une bonne gestion des sols assure que les éléments minéraux ne deviennent pas déficients ou toxiques pour les plantes, et que les éléments minéraux nécessaires entrent dans la chaîne alimentaire.

Dégradation des sols

Elle est définie comme un changement dans l'état de santé du sol  entrainant une diminution de la capacité de l'écosystème à fournir des biens et services pour ses bénéficiaires.

Amélioration des sols

Il s'agit en premier lieu de la gestion appropriée des sols à problèmes. Elle implique également l'amélioration des sols dégradés en termes de prévention, d'atténuation et de réhabilitation des sols.

Biodiversité des sols

Elle peut être définie comme la variabilité dans la vie des sols, des gènes aux communautés, et la variation dans les habitats, à partir de micro-agrégats des sols jusqu’à des paysages entiers.

Gouvernance et politique des sols

Elle concerne les politiques, les stratégies et les processus de prise de décision par les États-nations et les gouvernements locaux sur l’utilisation du sol. À l'échelle mondiale, la gouvernance du sol a été axée sur l'agriculture du fait de l'augmentation de l'insécurité alimentaire dans les régions les plus peuplées de la planète.