FAO.org

Accueil > Plateforme globale des Champs-Écoles des Producteurs > Nouvelles et événements > Detail
Plateforme globale des Champs-Écoles des Producteurs

Mali : l’Atelier Régional des Champs-Écoles définit la formalisation du Réseau Régional des CEP d’Afrique de l’Ouest et Centrale.

13/06/2017

Bamako, Mali.
Un atelier régional des Champs-Écoles des Producteurs (CEP) d’Afrique de l’Ouest et Centrale a été organisé par la FAO à Bamako du 13 au 15 juin 2017. La rencontre a réuni des participants provenant de 13 pays et des partenaires tels que Care Mali et la coopération technique Belge. Le principal objectif a été de définir les missions et les modalités de fonctionnement du réseau sous régional CEP, créé et mis en œuvre lors d’une première rencontre à Dakar en 2015.

A l’issus de ce séminaire, trois résultats ont été atteints: (i) définir les objectifs, les visions et les modalités de fonctionnement pour le réseau, (ii) construire une ébauche de stratégie de mobilisation des ressources humaines et financières, (iii) préciser les activités prioritaires du réseau pour l’année 2017/2018. Lors de la rencontre, un bilan des activités CEP 2016/2017 et un partage d’expériences avec les réseaux-partenaires, tels que le réseau CEP d’Afrique de l’Est et le réseau SOFT au Pakistan,  ont été réalisés. Ceci a permis aux participants d’observer les besoins auxquels la création de ces réseaux a répondu et les stratégies qui en ont découlé et, ainsi, de prendre conscience des enjeux et des ressources à mobiliser pour l’entière réussite du Réseau régional CEP en Afrique de l’Ouest et Centrale.

La formalisation du réseau permettra de promouvoir une agriculture durable et le développement communautaire en AOC à travers le renforcement des activités, les échanges d’innovations et des expertises, la mobilisation des ressources et la garantie de la qualité des Champs-Écoles. Enfin, c’est un pas de plus vers une plus forte institutionnalisation des « Écoles sans les murs » dans cette région.  Les CEP contribuent non seulement à une meilleure adaptation au changement climatique mais également au renforcement de la sécurité alimentaire, deux objectifs importants pour le développement du continent africain et pour la FAO.

Pour recevoir le rapport de l’atelier, contacter : Descartes KoumbaMouendou, Descartes.KoumbaMouendou@fao.org