Vous êtes ici: accueil > département du développement durable (SD) > jeunesse rurale

 Cherchez

FAQs

Q:

La FAO peut-elle dégager des fonds à l'appui des programmes, projets ou activités en faveur de la jeunesse rurale?

A: Le Programme FAO en faveur de la jeunesse rurale se propose en particulier de fournir des connaissances basées sur la recherche et l'expérience, des informations et une assistance technique pour aider les organisations gouvernementales et non gouvernementales des Etats Membres à renforcer ou à élargir leurs programmes en faveur de la jeunesse rurale. La FAO n'est pas considérée comme un organisme de financement; toutefois, quelques ressources sont disponibles pour répondre à certains besoins particuliers. Signalons notamment le Programme de coopération technique (PCT) qui vise à aider les pays membres à répondre à des besoins impérieux d'aide technique et d'urgence et à contribuer à renforcer leurs capacités.

Q:

Comment la FAO définit-elle les "jeunes"?

A: Il n'y a pas de définition des jeunes acceptée de tous. Les jeunes ont été décrits de différentes manières, tantôt comme groupe d'âge particulier, tantôt comme phase de la vie, ou encore comme état d'esprit. A des fins statistiques, en 1985, à l'occasion de l'Année internationale de la jeunesse, l'Assemblée générale des Nations Unies a d'abord défini les jeunes comme des individus âgés de 15 à 24 ans. En 1995, lorsque l'Assemblée générale a adopté le Programme d'action mondial pour la jeunesse d'ici à l'an 2000 et au-delà, elle a de nouveau défini les jeunes comme des individus de 15 à 24 ans, mais a reconnu que les plages d'âge varient d'un pays à l'autre et d'une société à l'autre.

  Dans ses rapports avec les gouvernements et les organisations, la FAO utilise diverses plages d'âges, en fonction de la définition spécifique des "jeunes" utilisée dans un pays particulier ou dans une organisation spécifique. Curieusement, cela peut aller de 8 à 40 ans. A des fins de programmation mondiale, la FAO définit la plage d'âge prioritaire pour la promotion de la jeunesse rurale entre 10 et 25 ans. L'expérience pratique montre que pour apporter des modifications importantes dans l'état d'esprit et le comportement, les programmes d'enseignement parascolaires à base communautaire destinés aux jeunes des zones rurales doivent commencer à un jeune âge. Cela est particulièrement vrai dans des domaines comme l'éducation en matière de HIV/SIDA ou pour aider les jeunes à s'intéresser à l'agriculture et à la vie rurale tôt dans leur vie. D'après les recherches, à l'âge de 15 ans, les types de comportement et la manière de penser sont déjà plus ou moins établis.

Veuillez adresser vos questions par courrier électronique au fonctionnaire chargé de la jeunesse rurale:

    commentaires ? écrivez au webmaster

© FAO, 2002