FAO.org

Accueil > Portail d'information sur les sols > Dégradation/restauration > Evaluation au niveau local
Portail d'information sur les sols

Evaluation de la dégradation locale des sols

Cours régional de formation LADA, visite de terrain dans un site d'évaluation locale de la dégradation des sols, Argentine

Beaucoup d'évaluations locales concernant la dégradation des sols et des terres sont menées dans le monde entier. Pour ne citer que quelques exemples, vingt et une enquêtes spécifiques d’un site ont été menées dans 6 pays sur trois continents différents dans le cadre du Projet LADA (Afrique du Sud, Argentine, Chine, Cuba, Sénégal et Tunisie). Le projet DeSurvey a enquêté sur six sites locaux en Algérie, Chili, Chine, Maroc, Tunisie et Sénégal. Le FEM cofinance actuellement trois grandes initiatives avec une composante locale en Patagonie, en Chine et dans les pays d'Asie centrale.

Propriétés du sol et outils d’évaluation de leur santé

Les outils d'évaluation des propriétés et de la santé des sols sont tirés de la VS-Fast methodology (McGarry, 2006) et des méthodes sélectionnées VSA de Shepherd (2000). L'accent est mis sur l'évaluation, à la fois qualitative et quantitative, de la condition physique des sols effectuée lors des visites au champ. L'ensemble de base d'indicateurs utilisés fournit une approche robuste, rapide et peu coûteuse pour évaluer les caractéristiques suivantes du sol et leur classement et un tableau d’évaluation mis en place pour l'évaluation globale de la santé des sols :

  • description de l'échantillon de sol (profondeur, texture, structure, couleur, stratification);
  • répartition par taille des agrégats;
  • encroûtement de sol;
  • semelle de labour et autres couches indurées;
  • biote (particulièrement les vers de terre et les racines);
  • engorgement et dispersion;
  • pH;
  • infiltration d’eau;
  • carbone organique;
  • salinité du sol et de l’eau.

 

 

 

Evaluation de l'érosion locale des sols

Sorting of soil aggregates in Kazakhstan

La présence de traces d'érosion des sols dans les terres arables, les forêts et les pâturages est un premier indicateur de la dégradation des sols par l'eau ou par le vent, souvent causée par une réduction de la couverture végétale protectrice. L'érosion des sols par la perte de terre arable est un indicateur et une cause de diminution de la fertilité des sols, et donc de la productivité potentielle. Cela peut également empêcher l'accès à la terre pour la culture / production forestière. De plus, les sédiments et les nutriments transportés peuvent causer des problèmes en aval : dépôts de sédiments et baisse de la qualité de l'eau. Malgré l'importance reconnue de contrôler et d'inverser l'érosion des sols par des pratiques de conservation des sols et des eaux, il existe quelques tentatives d'observer systématiquement et de mesurer l'érosion des sols dans le cadre d'une évaluation intégrée de la dégradation et de la gestion (sol, végétation, eau et écosystèmes) à l'exception notable du manuel local LADA.

Les étapes suivantes sont effectuées au champ lors de l'évaluation de l'érosion des sols :

  • dessiner une carte des caractéristiques d’utilisation des terres et de l'érosion;
  • décrire et évaluer les types d'érosion;
  • décrire l'état de l'érosion;
  • évaluer l'ampleur de l'érosion;
  • évaluer la gravité de l'érosion.

Sur la base de ce qui précède, une carte  est établie afin d'évaluer l'érosion des sols.