FAO.org

Accueil > Lutter contre la faim > detail

Les forêts et les arbres – source d’abri, d’aliments, d’énergie et d’emploi pour des millions de personnes

L’heure est venue de changer de perspective et de se centrer sur les populations et pas seulement sur les arbres


25 Jun 2014

Le défi consiste à maintenir et développer les avantages socioéconomiques découlant des forêts tout en sauvegardant la ressource. Situation des forêts du monde 2014 souligne que si la collecte de données se centre sur les populations et pas seulement sur les arbres, les forêts peuvent être gérées de façon durable pour répondre aux besoins croissants de la société.

Principales constatations


Le secteur forestier structuré emploie 13,2 millions de personnes dans le monde; le secteur informel en emploie au moins 41 millions.

L’emploi informel n’apparaît bien souvent pas dans les statistiques nationales, mais les estimations présentées dans l’édition 2014 de la Situation des forêts du monde montrent qu’il est important dans les régions moins développées. On estime par ailleurs que 840 millions de personnes, soit 12 pour cent de la population mondiale, collectent du combustible ligneux et du charbon de bois pour leur utilisation propre.

La dendroénergie est souvent la seule source d’énergie disponible dans les zones rurales des pays moins développés et revêt une importance toute particulière pour les pauvres.

Elle représente 27 pour cent de l’approvisionnement total en énergie primaire en Afrique, 13 pour cent de ce total dans la région Amérique latine et Caraïbes et 5 pour cent dans la région Asie et Océanie. Cela étant, les pays développés y recourent aussi de plus en plus en vue de réduire leur dépendance par rapport aux combustibles fossiles. Par exemple, quelque 90 millions de personnes en Europe et en Amérique du Nord se chauffent principalement par la dendroénergie.

                                    

Les produits forestiers contribuent fortement à fournir un abri à au moins 1,3 milliard de personnes, soit 18 pour cent de la population mondiale.

Les produits forestiers servent à la construction de logements partout dans le monde. On dénombre environ un milliard de personnes dans la région Asie et Océanie et 150 millions de personnes en Afrique qui ont un logement dont un des éléments (murs, toit ou sol) est principalement composé de produits forestiers. Cependant, cette estimation étant fondée sur des informations partielles, le véritable chiffre pourrait être bien plus élevé.

La fourniture de combustible ligneux pour la cuisson et pour la stérilisation de l’eau est une grande contribution des forêts à la sécurité alimentaire et à la santé.

On estime qu’environ 2,4 milliards de personnes, soit environ 40 pour cent de la population des pays moins développés, cuisent leurs aliments au moyen de combustible ligneux. Par ailleurs, 764 millions de ces personnes feraient bouillir leur eau avec du bois. La collecte de produits forestiers non ligneux comestibles contribue aussi à la sécurité alimentaire et apporte des nutriments essentiels à de nombreuses personnes.

                                  

Partagez