Country information

FAO in emergencies app

Download now!

Search project highlights

Donor
Recipient
Reported date

Connect with us

Réponse d’urgence pour l’amélioration des moyens de subsistance des ménages vulnérables touchés par la sécheresse et la crise socio-économique dans le département du Nord-Est d’Haïti

Réponse d’urgence pour l’amélioration des moyens de subsistance des ménages vulnérables touchés par la sécheresse et la crise socio-économique dans le département du Nord-Est d’Haïti

Full title of the project:

Réponse d’urgence pour l’amélioration des moyens de subsistance des ménages vulnérables touchés par la sécheresse et la crise socio-économique dans le département du Nord-Est d’Haïti

Target areas:

Département du Nord-Est

Recipient:
Donor:
Contribution:
USD 500 000
01/02/2020-31/01/2021
Project code:
OSRO/HAI/002/BEL
Objective:

Contribuer à la protection et la restauration des moyens d’existence des populations rurales vulnérables touchées par la sécheresse au Nord-Est.

Key partners:

Centre haïtien pour le développement rural.

Beneficiaries reached:

7 500 ménages vulnérables des communes de Ferrier, Perches et Ouanaminthe.

Activities implemented:
  • Distribution d’un total de 900 000 boutures de manioc, 1.5 million de boutures de patate douce, 12,5 tonnes de semences de haricot, 15 tonnes de semences d’arachide et 15 tonnes de riz à 3 000 ménages (dont 47 pour cent dirigés par des femmes) en début de saison agricole de printemps 2020.
  • Distribution d’un total de de 450 000 boutures de manioc, 750 000 boutures de patate douce, 8,75 tonnes de semences de haricot et 5 tonnes de semences d’arachide à 1 500 ménages (dont 59 pour cent dirigés par des femmes) en début de saison agricole d’été 2020.
  • Appui technique et fourniture de 225 kg de semences maraîchères et d’outils agricoles à 59 associations de producteurs (2 500 ménages).
  • Formation de 120 chefs de ménages (dont 60 pour cent de femmes) sur les techniques de production maraîchère, l’hygiène alimentaire et l’éducation nutritionnelle.
  • Distribution de 300 000 boutures/éclats de souche d’espèces fourragères à 500 agro-éleveurs.
  • Formation de 100 agro-éleveurs pour devenir formateur en bonnes pratiques d’élevage, en production fourragère et en techniques d’ensilage.
Impact:
  • Production d’un total de 900 tonnes de riz, 212 tonnes de haricots, 200 tonnes d’arachide, 1 125 tonnes de patates douces et 1 350 tonnes de manioc pour une valeur globale estimée à 4,3 millions d’USD.
  • Production sur trois saisons agricoles de 1 870 tonnes de légumes variés pour une valeur estimée à 7,9 millions d’USD.
  • Diversification du régime alimentaire et couverture d’autres besoins (éducation notamment) grâce à la vente du surplus de la production agricole.
  • Renforcement des capacités des ménages en matière de bonnes pratiques maraîchères, pastorales et nutritionnelles.
  • Vulgarisation et pérennisation des acquis des formations grâce aux 120 dirigeants communautaires et aux 100 agropasteurs formés par le projet, qui formeront à leur tour les membres des communautés.