Comment aider les enfants à sauver nos océans et à devenir des héros de l'environnement


Les jeunes sont l'avenir de notre planète, aidons-les à la protéger

On n’est jamais trop jeune pour prendre de bonnes habitudes. Lorsque l’avenir de notre planète est en jeu, les enfants ont tout à gagner. Il est important qu'ils apprennent très tôt à la protéger. ©EpicStockMedia /shutterstock.com

18/02/2020

Lorsqu’il s’agit de lutter contre le changement climatique, peu importe l’âge. Et ce sont les enfants qui nous le disent. Si tous ne peuvent pas naviguer sur l'Atlantique comme Greta Thunberg, cela ne veut pas dire qu'ils ne peuvent pas eux aussi contribuer à la lutte contre le changement climatique.

La protection de nos océans est au coeur de ce combat. Les océans du monde nous sont bénéfiques à bien des égards : ils nous fournissent de la nourriture, influencent notre climat et notre météo et nous offrent un espace de loisirs. Pourtant, nous les tenons pour acquis. La surpêche réduit les populations de poissons, menace l'approvisionnement en aliments nutritifs et modifie les écosystèmes marins. Des millions de tonnes de déchets plastiques se retrouvent dans nos océans, tuant ou nuisant à la vie marine. Nous avons besoin d'océans propres et sains pour protéger notre propre santé et notre survie et pour venir en aide aux générations futures.

Chaque petite action compte. Voici quelques moyens simples d’encourager les enfants à protéger nos océans et à être des héros de l'environnement :

1.       Participer à une opération de nettoyage

Le nettoyage des plages, des lacs ou des rivières est un excellent moyen de faire participer les enfants à la préservation de notre environnement. Cela peut être également une opération de nettoyage dans un parc voisin. Moins de déchets dans l'environnement, c'est moins de déchets emportés dans l’eau. Partez en famille pour une matinée dans la nature et profitez-en pour ramasser ensemble les déchets. Quand il s’agit d’un lieu dans lequel ils jouent, les enfants voient vraiment la différence.

2.       Donner une seconde vie aux objets

Une bonne façon d'impliquer les enfants dans le recyclage est de les encourager à donner une seconde vie aux objets. Au lieu de les jeter, aidez vos enfants à les transformer en art ! Au siège de la FAO, à Rome, en Italie, des écoliers ont récemment participé à un atelier intitulé "Créer une œuvre d’art à partir de déchets", organisé dans le cadre du symposium international annuel sur la durabilité des pêches. Les enfants ont fait une excursion à la plage et ont été invités à ramasser différents types de débris susceptibles d'être transformés en œuvres d'art. "Les déchets ne sont pas que des ordures, car on peut créer des tas de choses avec. Ce ne sont plus des déchets, mais... une belle œuvre d'art", a déclaré l'un des enfants.

Aux côtés de l'artiste romaine Publia Cruciani, les enfants ont transformé les matériaux récupérés en œuvres d'art impressionnantes, donnant ainsi une nouvelle vie aux déchets. "...Le plastique...nous entoure malheureusement", explique Publia. "Pendant que les enfants étaient en train de ramasser les débris, ils utilisaient déjà leur imagination pour visualiser ce qu'ils pouvaient créer."

Les enfants de l'école internationale St George de Rome fouillent la plage à la recherche d'objets jetés pour les transformer en œuvres d'art. ©FAO/ Pier Paolo Cito

3.       Réduire l'utilisation des plastiques

Plus de 70 % du plastique que nous utilisons n'est pas recyclé et une grande partie de ces déchets plastiques est rejetée dans nos océans. Il est donc essentiel de réduire la quantité de plastique utilisée si nous voulons vraiment protéger nos océans et nos rivières.

Les fruits et légumes préemballés dans les supermarchés sont bien souvent une source importante de plastique à usage unique. Proposer aux enfants de cultiver leur propre nourriture est un moyen amusant et éducatif de réduire le plastique et de raccourcir les chaînes d'approvisionnement des aliments, en réduisant le CO2 émis lors de leur transport. De plus, impliquer les enfants en leur faisant cultiver leurs propres aliments est un excellent moyen de les aider à développer de nouvelles compétences, à sortir dans la nature et à apprécier notre planète à sa juste valeur.

À l'école General Lázaro Cárdenas d'Ajalpan, au Mexique, 96 élèves ont planté, cultivé et pris soin de la nourriture qui a permis de confectionner leurs repas scolaires, avec l'aide occasionnelle de leurs parents et de leurs enseignants ! Cela a permis aux enfants de comprendre l’intérêt d’une bonne alimentation, de développer des compétences en termes de moyens d’existence et de les sensibiliser à l’environnement. Cette école au Mexique est un exemple parmi tant d’autres des projets de la FAO dans le cadre desquels elle encourage la création de potagers scolaires afin d’améliorer la nutrition des enfants, renforcer la sécurité alimentaire et protéger l’environnement.

4.       Manger du poisson d'origine durable

Pour de nombreuses personnes dans le monde entier, le poisson est à la base d'un régime alimentaire équilibré. C'est une source indispensable de protéines, de vitamines, de minéraux et d'acides gras polyinsaturés oméga-3. Pour certaines communautés côtières, le poisson est la principale source d'alimentation. Des pratiques de pêche non durables menacent la sécurité alimentaire de ces communautés, à la fois en les privant de ces ressources marines mais aussi en nuisant à leurs moyens d’existence. Selon les estimations, environ un poisson sur cinq pêché dans le monde chaque année provient de la pêche illicite non déclarée et non réglementée (INN), ce qui entraîne une surpêche et d'autres problèmes qui nuisent gravement à nos océans.

Chez vous, vous pouvez contribuer à changer les choses en mangeant des espèces de poissons plus abondantes, plutôt que les espèces surpêchées, telles que le thon rouge de l’Atlantique, le maquereau de l'Atlantique et le capelan. Vous pouvez également acheter du poisson qui a été pêché ou élevé de manière durable, comme le poisson écolabellisé ou certifié. En vous assurant que votre poisson provient d'une source certifiée, vous pouvez faire une réelle différence.

Le poisson est une source vitale de nutrition et de revenus pour de nombreuses personnes dans le monde. ©FAO/Emre Tazegul

Pour garder nos océans propres et notre planète en bonne santé, il n’y a pas qu’une seule façon. Tout est lié et le moindre geste compte. Les enfants peuvent commencer très jeunes à faire des choix durables et à prendre des habitudes bénéfiques pour notre avenir. Il est essentiel que nous encouragions les jeunes et les moins jeunes à faire des choix durables qui contribueront à transformer nos systèmes alimentaires. Nous avons tous un rôle à jouer afin de réaliser les Objectifs de développement durable et avoir ainsi un meilleur avenir.


En savoir plus :

12. Responsible consumption and production, 13. Climate action, 14. Life below water