La résilience
La Directrice générale adjointe de la FAO, Beth Bechdol, visite un centre de distribution de suppléments d'urgence pour le bétail à Isiolo, au Kenya. ©FAO/Luis Tato

Sécheresse dans la Corne de l’Afrique: de nouvelles analyses signalent une montée du risque il faut soutenir les familles rurales

11/02/2022

Des hauts fonctionnaires de la FAO visitent des régions touchées alors qu’une course s’engage pour sauver des vies et des moyens de subsistance. 

Une longue sécheresse qui dure depuis plusieurs saisons provoque une insécurité alimentaire aiguë dans la Corne de l’Afrique, où 12 à 14 millions de personnes sont désormais en danger, car les cultures continuent de dépérir et les animaux de s’affaiblir, ont alerté aujourd’hui l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et ses partenaires.

Les conflits liés aux ressources s’intensifient, car la concurrence pour l’eau et les pâturages s’accroît, et les taux de malnutrition progressent dans les régions de l’Éthiopie, du Kenya et de la Somalie qui sont touchées, ce qui montre clairement qu’il faut soutenir les moyens de subsistance ruraux qui sous-tendent la paix et la sécurité alimentaire dans toute la Corne.

Lors d’une réunion d’information organisée à Nairobi à l’intention des donateurs, la FAO et ses partenaires ont indiqué que les perspectives en matière de sécurité alimentaire dans la région dépendraient largement de la qualité de la prochaine saison des pluies, les prévisions étant pour le moment incertaines.

Partagez