Objectifs de développement durable

Indicateur 12.3.1 - Pertes et gaspillage alimentaires mondiales

La cible de l'ODD 12.3 a deux composantes, les pertes d'une part, et le gaspillage d'autre part, qui sont mesurées par deux indicateurs séparés.

Sous-indicateur 12.3.1.a - Indice des pertes alimentaires

L’indice des pertes alimentaires rend compte des pertes de denrées alimentaires qui se produisent du stade de la production à celui du commerce de détail (exclu). Il mesure l’évolution par pays des pourcentages de pertes pour un panier de 10 produits de base par rapport à une période de référence. Il contribue à la détermination des progrès accomplis au regard de la cible 12.3 des ODD.

Sous-indicateur 12.3.1.b - Indice du gaspillage alimentaire

Un sous-indicateur pour la mesure du gaspillage alimentaire au niveau de la vente au détail et de la consommation est en cours d’élaboration. Le Programme des Nations Unies pour l’environnement joue le rôle de chef de file pour la mise au point de ce sous-indicateur.

Cible 12.3

D’ici à 2030, réduire de moitié à l’échelle mondiale le volume de déchets alimentaires par habitant, au niveau de la distribution comme de la consommation, et diminuer les pertes de produits alimentaires tout au long des chaînes de production et d’approvisionnement, y compris les pertes après récolte.

Pourcentage de pertes de denrées alimentaires, par région, 2016 (en anglais)

Impact

Ce sous-indicateur mesure l’évolution des pertes de denrées alimentaires le long de la chaîne d’approvisionnement, du stade de la maturité sur le site de production au stade du commerce de détail. Il vise à montrer l’incidence des politiques et des investissements sur l’efficience de la chaîne d’approvisionnement. La FAO recommande de recueillir des données aux différents stades (récolte, activités post-production, stockage, transport, transformation primaire et commerce de gros) en vue d’aider les pays à mettre sur pied des programmes pour améliorer l’efficience et le fonctionnement de leur système d’approvisionnement alimentaire. La FAO préconise également une approche des systèmes alimentaires permettant de tenir compte des pertes et des gaspillages de denrées alimentaires dans le contexte d’autres priorités stratégiques.

Résultats clés

Une proportion inacceptable d’aliments est perdue le long de la chaîne d’approvisionnement avant même d’atteindre le consommateur.

Il est essentiel de réduire les pertes et les gaspillages d’aliments si l’on veut améliorer la sécurité alimentaire des groupes vulnérables et réduire l’empreinte environnementale des activités de production d’aliments. En atteignant cette cible, on peut favoriser le progrès dans plusieurs dimensions du Programme 2030, comme l’éradication de l’insécurité alimentaire et de la faim, l’amélioration de la gestion durable de l’eau, la lutte contre le changement climatique et l’amélioration de la viabilité des écosystèmes marins et terrestres.

Bien que les données disponibles soient limitées, on estime qu’à l’échelle mondiale, environ 14 pour cent des aliments sont perdus au niveau de la production avant d’atteindre le commerce de détail. Ces estimations varient selon les régions, allant de 20,7 pour cent en Asie centrale et en Asie du Sud à 8,9 pour cent et 5,8 pour cent respectivement en Océanie, en Australie et en Nouvelle-Zélande. Elles varient également selon les groupes de produits et les étapes de la filière alimentaire. Il est important, pour les pays, d’identifier les principaux produits et les stades auxquels les pertes sont élevées afin d’engager une intervention ciblée. Il est possible de réduire considérablement ces pertes en identifiant ces points critiques et en prenant des contre-mesures appropriées. Il faut, pour ce faire, recueillir de toute urgence des données que les pays puissent utiliser pour concevoir des interventions ciblées fondées sur des éléments probants.

Matériel de formation

 Formation sur la mesure des pertes à la récolte et post-récolte de grains vivriers (céréales et légumes secs) (FR | EN)

Lignes directrices sur la mesure des pertes à la récolte et post-récolte (en anglais)

Grains and pulses | Field test reports (Ghana Malawi | Zimbabwe)

Fruits and vegetables | Field test report in Mexico 

Animal products | Field test report in Zambia 

Fish and fish products | Field test report in Guyana

Partagez