Objectifs de développement durable

Indicateur 15.4.2 - Indice de couvert végétal montagneux

L’indice du couvert végétal des montagnes mesure la variation de la superficie couverte de végétation dans les zones montagneuses (forêts, arbustes, herbages ou cultures). Ces informations contribuent à la détermination de l’état de conservation des milieux montagnards en vue de mesurer les progrès accomplis au regard de la cible 15.4 des ODD.

D’ici à 2030, assurer la préservation des écosystèmes montagneux, notamment de leur biodiversité, afin de mieux tirer parti de leurs bienfaits essentiels pour le développement durable

(copy 7)

Indice de couvert végétal montagneux

Impact

Cet indicateur garantit la gestion efficace des forêts et des montagnes, ainsi qu’un meilleur équilibre entre la conservation et l’utilisation durable des ressources naturelles

Résultats clés

Les écosystèmes montagneux sont des zones de haute diversité biologique terrestre. Cependant, ils sont particulièrement vulnérables au changement climatique, ce qui met en péril la biodiversité et la subsistance des populations de montagne et des plaines adjacentes.

Les montagnes couvrent environ 22 pour cent des terres émergées de la planète et abritent quelque 915 millions de personnes. Elles hébergent plus de 85 pour cent des espèces mondiales d’amphibiens, d’oiseaux et de mammifères. En outre, elles fournissent des ressources vitales, telles que de l'eau potable, à une proportion importante de la population mondiale.

Or, les écosystèmes montagneux sont particulièrement vulnérables au changement climatique, qui menace leur capacité à continuer de fournir des services écosystémiques. Cette situation est d’autant plus alarmante que les populations montagnardes sont déjà, dans le monde, parmi les plus exposées à l’insécurité alimentaire, qui y menace environ un habitant sur trois.

Le couvert végétal des montagnes peut fournir des informations sur leur état de santé et donc sur leur capacité à remplir leur rôle d’écosystème. De nouvelles données basées sur l’imagerie satellitaire à une résolution de 300 m révèlent qu’environ 73 pour cent des montagnes du monde sont couvertes par la végétation (forêts, prairies, zones humides et terres cultivées).

  • L’Océanie est la région qui présente la plus forte proportion de couvert végétal montagneux, soit plus de 95 pour cent.
  • L’Asie occidentale et l’Afrique du Nord sont celles qui ont le couvert le plus faible, avec environ 55 pour cent.
  • L'Afrique subsaharienne a un couvert vegetal montagneux de 92 pour cent, suivie de l'Asie de l'Est et du Sud (85 pour cent) et de l'Amérique latine et des Caraïbes (81 pour cent).
  • L’Amérique du Nord et l’Europe ainsi que l’Asie centrale et l’Asie du Sud ont un couvert végétal montagneux compris entre 65 et 67 pour cent.

Partagez