Objectifs de développement durable

Indicateur 6.4.1 - Variation de l’efficacité de l’utilisation des ressources en eau

L’efficience d’utilisation de l’eau au niveau national correspond à l’efficience totale des principaux secteurs économiques pondérée par la part de chaque secteur dans le total des prélèvements d’eau. Cet indicateur mesure l’évolution de l’efficience de l’utilisation des ressources en eau et a été conçu pour permettre un suivi de la dimension économique de la cible 6.4 des ODD.

Cible 6.4

D’ici à 2030, faire en sorte que les ressources en eau soient utilisées beaucoup plus efficacement dans tous les secteurs et garantir la viabilité des prélèvements et de l’approvisionnement en eau douce afin de remédier à la pénurie d’eau et de réduire nettement le nombre de personnes qui manquent d’eau.

Variation de l’efficacité de l’utilisation des ressources en eau (en anglais)

Impact

Cet indicateur offre des connaissances approfondies sur l’efficacité et la durabilité de l’utilisation des ressources en eau. Avec l'indicateur 6.4.2, il est essentiel pour garantir l’utilisation durable des ressources et des écosystèmes pour les générations à venir.

Résultats clés

L’efficacité de l’utilisation de l’eau s’améliore dans la plupart des régions, bien que le rythme des progrès varie considérablement.

L’amélioration de l’efficacité de l’utilisation de l’eau est une mesure clé qui peut aider à réduire le stress hydrique global d’un pays à condition qu’elle entraîne également une réduction parallèle des prélèvements. Accroître l’efficacité de l’utilisation de l’eau signifie utiliser moins d’eau pour produire la même quantité de biens, découplant ainsi efficacement la croissance économique de l’utilisation de l’eau dans les principaux secteurs qui en consomment.

Dans le monde, l’efficacité de l’utilisation de l’eau est passée de 17,28 USD/m3 en 2015 à 19,01 USD/m3 en 2018, soit une augmentation de 10 pour cent. Les estimations de cette efficacité vont d’à peine 0,2 USD/m3 pour les pays dont l’économie dépend largement de l’agriculture à 1 096 USD/m3 dans les économies hautement industrialisées, basées sur les services et moins dépendantes des ressources naturelles. La majorité des pays (deux tiers) ont une efficacité d’utilisation de l’eau comprise entre 5 et 100 USD/m3.

Au niveau régional, en 2018, l’efficacité de l’utilisation de l’eau a varié de 2,5 USD/m3 en Asie centrale à 62,34 USD/m3 en Océanie, ce qui souligne à nouveau les énormes différences qui existent à travers le monde. Les chiffres montrent également que plusieurs régions ont été plus rapides à accroître cette efficacité. Les augmentations proportionnelles les plus importantes ont été enregistrées en Asie centrale et en Asie du Sud, l’Océanie et l’Afrique du Nord affichant des améliorations plus faibles et l’Amérique latine et les Caraïbes enregistrant une baisse réelle de leur efficacité.

L’agriculture tendant à avoir une efficacité d’utilisation de l’eau bien plus faible que les autres secteurs productifs, la structure économique d’un pays influence généralement fortement son efficacité globale en la matière. Il est donc essentiel d’accroître la productivité de l’eau agricole si l’on veut améliorer l’efficacité de l’utilisation de l’eau, en particulier dans les pays qui dépendent de l’agriculture. Le secteur agricole a connu, depuis 2015, une augmentation de 8 pour cent de son efficacité d’utilisation de l’eau. Entre autres mesures importantes, il faudrait également réduire les pertes d’eau en s’attaquant aux fuites des réseaux de distribution municipaux et en optimisant les processus de refroidissement industriels et énergétiques.

Environ 56 pour cent des pays présentaient une efficacité d’utilisation de l’eau équivalente à 20 USD/m3 ou moins en 2018, contre 58 pour cent en 2015.

En évidence

Multimédias

Partagez