Portail de la FAO pour le renforcement des capacités
Bonnes Pratiques
 

Nutrition et protection du consommateur

  1. Accroître la participation aux travaux du Codex
  2. Développement des capacités en matière de sécurité sanitaire des aliments
  3. Jardins scolaires et hospitaliers
  4. Amélioration de la sécurité sanitaire des aliments vendus dans les rues
  5. Éducation nutritionnelle


Créer ou renforcer des institutions nationales et régionales pour une participation plus efficace aux réunions du Codex Alimentarius

Quel problème est abordé, et où?

Dans certains pays, le Service central de liaison avec le Codex n’a reçu aucun appui institutionnel pour le processus de consultation concernant les normes pour la sécurité sanitaire des aliments. Dans ces conditions, les délégations auprès de la Commission du Codex Alimentarius et/ou des comités techniques ne sont pas en mesure de représenter correctement les intérêts nationaux. Afin d’établir une consultation efficace, on a créé ou renforcé un Comité national du Codex. La FAO a facilité ce travail dans des pays comme le Brésil, le Cambodge, l’Inde, la Syrie et la République de Moldova.

Comment?

La participation fructueuse aux réunions du Codex exige un réseau national solide sur le Codex. Des projets nationaux spécifiques et une formation dans le pays peuvent fournir cette capacité en donnant des orientations pratiques pour renforcer la structure nationale du Codex. Des projets et des cours de formation régionaux sont aussi très utiles pour la mise sur pied de réseaux régionaux qui peuvent être une composante importante en mettant en lumière des points de vue communs à une région. Le contrôle alimentaire passe obligatoirement par une approche multidisciplinaire avec la participation de différents ministères – une structure nationale du Codex efficace y contribue également. En outre, les jumelages et les voyages d’études peuvent aussi être utiles au renforcement des capacités.

Et maintenant où?

Le modèle des comités nationaux peut être appliqué à d’autres organes chargés d’établir des normes. On peut également tirer des leçons de l’expérience acquise au niveau régional. Un programme récent de l’IICA visant à encourager la participation au Comité SPS de l’OMC de l’Amérique latine – où certains pays ont reçu au départ des subventions pour envoyer des représentants aux réunions préparatoires et aux principales sessions des comités, pour soulever des questions intéressant la région – est un modèle régional qui peut être appliqué sur une plus grande échelle pour d’autres organismes internationaux et dans d’autres régions.

Contactez notre équipe