Portail de la FAO pour le renforcement des capacités
 

Historique du Projet

Le Niger a bénéficié, de 1999 à 2008, d’un Projet de promotion de l’utilisation des intrants agricoles par les organisations de producteurs, appelé «Projet Intrants». Le projet s’est focalisé sur l’approvisionnement des producteurs et des productrices en intrants agricoles (engrais, produits phytosanitaires, semences, etc.). Il s’est intéressé notamment au financement des intrants par le warrantage, à la distribution d’intrants au travers des boutiques d’intrants coopératives, à l’utilisation rationnelle des intrants par l’application de la micro dose au poquet, aux commandes groupées d’intrants.

Il a ainsi abouti à l’élaboration d’une Stratégie d’approvisionnement en intrants pour une agriculture durable (SIAD) reprise dans la Stratégie de développement rural (SDR) du Niger. Dans la continuité du projet Intrants, des activités d’intensification et de renforcement des acquis sont menées depuis 2009 à travers le projet d’Intensification de l’Agriculture et des Boutiques d’Intrants Coopératives (IARBIC) avec l’appui du Projet Capitalisation.

Partenaires

Le Projet Capitalisation travaille avec de nombreux acteurs impliqués dans la gestion des intrants :

  • les groupements ruraux de base,
  • les unions – fédérations et plateformes nationales d’organisations paysannes,
  • les services techniques de l’Etat,
  • les ONG d’appui,
  • les médias et agences de communication,
  • la recherche et l’enseignement supérieur,
  • les projets et programmes de développement.