Portail de la FAO pour le renforcement des capacités
 

Capitaliser et partager les savoirs en matière de sécurité alimentaire
et d’autonomisation des populations rurales
   

Publications

Améliorer l’accès aux informations, aux expériences, aux méthodologies, aux bonnes pratiques et l’utilisation de celles-ci par les acteurs du développement dans leur propre pratique professionnelle, tel est l’objectif principal des produits d’information et de communication. Les produits ont également permis la reconnaissance du rôle de l’information, de la communication participative et de la capitalisation des expériences dans les dynamiques de développement agricole et rural. Ce rôle est primordial pour améliorer la visibilité des populations rurales en tant qu’agriculteurs et agricultrices ayant des connaissances spécifiques, mais aussi des besoins différenciés. En termes d’impact, outre l’utilisation majeure des méthodes sensibles au genre, telles que la communication participative et la capitalisation des bonnes pratiques, les produits d’information et de communication ont conduit à des demandes expresses d’appui et/ou de partenariats dans ces domaines et ont en quelque sorte fait tache d’huile par les résultats importants obtenus et l’exemplarité des activités menées. Les produits d’information et de communication sont de deux types :

1. Les produits réalisés par le sous-programme et ses partenaires

2. Les produits relayés par les partenaires

1. Publications réalisés par le sous-programme et ses partenaires

Les clubs d’écoute communautaires. Un tremplin pour l’action en milieu rural

Cette publication fait le récit de l’expérience unique des clubs d’écoute communautaires mis en place au Niger et en République démocratique du Congo par la FAO-Dimitra et ses partenaires. Mécanismes d’information et de communication centrés sur l’action, ces clubs ont remporté un succès tel que Dimitra a souhaité partager l’expérience. Le premier chapitre présente de façon succincte les clubs d’écoute communautaires, leur finalité, leur fonctionnement interne et les résultats obtenus. Le deuxième chapitre inscrit son récit au plus proche des initiatives des communautés, en donnant la parole aux protagonistes et en racontant la création des clubs d’écoute dans les deux pays. Le troisième chapitre fournit des orientations plus pratiques sur les étapes de création des clubs d’écoute communautaires.

Voir "Les clubs d’écoute communautaires. Un tremplin pour l’action en milieu rural". Aussi disponible en anglais: "Community listeners’ clubs. Stepping stones for action in rural areas". (Dimitra, 2011)

Communiquer le Genre pour le Développement Rural. Intégrer le genre dans la communication pour le développement

L’atteinte des objectifs de sécurité alimentaire, de nutrition et d’égalité entre les hommes et les femmes passe par l’application d’approches de développement visant à donner aux communautés rurales l’occasion de participer et de prendre en main leur futur. Parmi les nombreuses approches utilisées par la FAO, il en est une qui est efficace pour permettre aux groupes les plus marginalisés, dont les femmes, de s’approprier leur développement et de parvenir à une autonomisation économique et sociale: il s’agit de l’introduction du genre dans la communication pour le développement. Les capacités dans le domaine sont assez rares pour exploiter toute la force de cette démarche et il y a relativement peu de réflexions théoriques en la matière.

Le projet FAO-Dimitra partage son expérience avec la publication Communiquer le genre pour le développement rural. Celle-ci est destinée à tous les agents et agentes de développement et vise à encourager l’introduction d’une perspective genre dans les actions de communication pour le développement en milieu rural. Elle propose des ouvertures pratiques pour le faire, entendant ainsi susciter des réflexes afin que les projets et programmes incluent davantage les spécificités, besoins et aspirations des hommes et des femmes.

Voir "Communiquer le genre pour le développement rural. Intégrer le genre dans la communication pour le développement". Aussi disponible en anglais: "Communicating Gender for Rural Development. Integrating Gender in Communication for Development".

2. Publications réalisés en partenariat

Pour un partenariat efficace avec les organisations paysannes et de producteurs ruraux (FIDA 2013)

Cette publication « Pour un partenariat efficace avec les organisations paysannes et de producteurs ruraux » se compose de 12 fiches et d’un CD-ROM à l’usage des chargés de programme de pays (CPM) et des équipes des projets du FIDA pour les guider dans une meilleure implication et responsabilisation des organisations paysannes et de producteurs ruraux (OP) dans les stratégies et les projets du FIDA. Les fiches ont été rédigées sur la base des expériences de la division WCA (Afrique de l’Ouest et du Centre) du FIDA et de leurs enseignements (voir Cartographie des documents de référence sur l’appui aux OP dans la division WCA à l’intérieur de la couverture de la publication), et font également référence à des expériences et méthodes utilisées par d’autres acteurs du développement rural spécialisés dans l’appui aux OP (voir Bulletin spécial “outils d’appui aux OP” disponible sur le CD-ROM joint). Cette publication est composée de deux sections et d’une “boîte à outils”. Le projet "Capitalisation des bonnes pratiques" a contribué à cette publication.

Des institutions rurales innovantes pour améliorer la sécurité alimentaire (FAO-FIDA, 2012)

L'ouvrage, Des institutions rurales innovantes pour améliorer la sécurité alimentaire, publié à l'occasion de l'Année internationale des coopératives, présente 35 cas d'innovations institutionnelles à succès qui ont autonomisé les petits producteurs et contribué à la sécurité alimentaire dans différentes régions du monde. Disponible en anglais et français.
Voir aussi Good practices in building innovative rural institutions to increase food security : Case studies (FAO-FIDA 2012). La traduction n'a pas été faite en français. Le sous-programme a contribué à cette publication dans la partie consacrée à améliorer l’accès aux intrants et aux marchés. Elle a documenté la bonne pratique 5 sur « les boutiques d’intrants : une solution sur mesure pour les agriculteurs les plus pauvres » et la bonne pratique 8 sur « les crédits sur stock : une méthode de financement adaptée aux besoins des petits agriculteurs, femmes et hommes ». 

Manuel de Communication pour la Sécurité alimentaire de la FAO

Ce manuel vise à aider les professionnels de la sécurité alimentaire à élaborer des stratégies de communication et ainsi à communiquer plus efficacement avec leurs publics cibles. Des parties spécifiques du manuel sont axées sur les décideurs politiques et les médias, en raison du rôle important qu’ils jouent dans la mise en oeuvre des politiques de sécurité alimentaire et de leur influence en la matière. Télécharger le rapport: HTML ou PDF (2.89 Mb). Disponible aussi en anglais and espagnol. Pour les cours relatifs la sécurité alimentaire: www.foodsec.org/dl. (2011)

Les guides pratiques sur les boutiques d’intrants en trois volumes (Capitalisation, IARBIC, 2011)

1. Présentation de la boutique d’intrants 

2. Organisation et fonctionnement de la boutique d’intrants 

3. La gestion de la boutique d’intrants agricoles

Les trois livrets ont été multipliés en 500 exemplaires et distribués à l’ensemble des partenaires du projet. Ils sont en outre été placés dans les différentes boutiques d’intrants du pays. Par ailleurs, ces trois livrets sont téléchargeables à partir du site web du projet IARBIC www.iarbic.net.

Manuel micro jardins du Sénégal (FAO 2010)

Les micro-jardins sont de petits jardins adaptés aux villes et en particulier aux quartiers avec une haute densité de population sans espace autour des habitations. Les micro-jardins permettent aux familles à faibles revenus de produire à la maison des légumes et divers condiments pour enrichir le repas en vitamines et oligoéléments essentiels pour la santé. Le présent manuel Manuel micro jardins du Sénégal (FAO 2010) a été finalisé dans le cadre du projet GDCP/SEN/002/ITA, capitalise les expériences acquises aux cours des années en matière des micro-jardins au Sénégal. Il a pour but de rendre la technologie accessible au plus grand nombre possible de bénéficiaires.

« Comprendre et réussir le warrantage avec la COPSA-C » (2012)

1. « Comprendre et réussir le warrantage avec la COPSA-C »: Guide sur les bonnes pratiques du warrantage. Centre d'info-formation sur le warrantage, Fournzan, Burkina Faso. Ce guide a été élaboré dans le cadre du Projet «Mise en place d'un centre d'info-formation sur le warrantage dans le Sud-Ouest du Burkina Faso ». Financé par la Coopération Suisse, la CISV et la FAO.

2. Plaquette de présentation de la COPSA-C

Land access in rural Africa: Strategies to fight gender inequality

"Land access in rural Africa: Strategies to fight gender inequality" from FAO-Dimitra workshop – September 2008. Information and communication strategies to fight gender inequality as regards land access and its consequences for rural populations in Africa.

Key objectives:

1. Draw up an inventory of the impact of gender inequality in land access on the food security and living conditions of rural populations.

2. Identify the causes and consequences of these inequalities and categorise them according to level (micro, meso and macro).

3. Present examples of information and communication and knowledge management strategies with a view to increasing the security of land rights.

4. Develop common information, communication and advocacy strategies within the framework of the Dimitra network.