Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Global Forum on Food Security and Nutrition • FSN Forum

Re: Effective multi-stakeholder dialogue and collaboration to improve the design, implementation and impact of Public-Private Partnerships in Africa’s agricultural sector

Emile Houngbo
Emile HoungboNational University of Agriculture (UNA)Benin

English translation below

Bonjour à tous,

J'ai lu le thème de la discussion que je trouve très intéressant, parce qu'il aborde un domaine dont dépendra l'essor économique et le développement de l'Afrique : le développement de la chaîne agriculture-agroindustrie, à travers le développement du partenariat public-privé (PPP). A cet effet, il me plaît bien de répondre aux questions une à une.

 Qu'entendez-vous par partenariat public-privé dans l'agro-industrie (PPP agricole) ?

Réponse: Le PPP agricole est l'implication et la mobilisation des investissements privés et publics dans les activités de promotion de la chaîne agriculture-agroindustrie dans un pays. 

Quelle est l'utilité des PPP agricoles dans le contexte ghanéen? Veuillez donner des exemples.

Réponse: L'utilité des PPP agricoles au Ghana comme dans les autres pays africains tient à la mise en synergie des forces du secteur privé avec celles du secteur public pour relever le défi du développement agricole et agroindustriel. Il s'agit de respecter les principes de chaque partie pour que la synergie soit réelle. Car, pendant que le secteur privé vise le bénéfice et la rentabilité, le secteur public doit veiller à la création de la richesse et de l'emploi, à la croissance économique d'ensemble et le développement. Il y a donc nécessité pour le secteur public de cibler les volets d'investissements propices à la rentabilité et de les confier au secteur privé, pour par la suite prélever des taxes et impôts pour soutenir l'Etat dans la satisfaction des besoins d'intérêt général (santé publique, justice, sécurité, éducation, infrastructures, ...). 

D'après votre expérience, quels sont les facteurs clés pour une mise en œuvre réussie des PPP agricoles?

Réponse: Les facteurs clés pour une mise en oeuvre réussie des PPP agricoles seraient la rentabilité des activités pour le privé, l'équité, la qualité de la justice, la transparence et la pritection des entreprises privées contre les faillites. Il faudra donc assurer le bon fonctionnement du marché.

Comment pouvons-nous protéger les petits exploitants et partager équitablement les risques, tout en veillant à ce que le PPP agricole soit attrayant pour les investisseurs privés?

Réponse: Je crois qu'il ne s'agit pas de protéger les petits exploitants. Il faudrait plutôt les organiser de manière à leur permettre de rentrer dans la dynamique des grandes productions pour soutenir l'agroindustrie.

Quels changements/réformes politiques faut-il appliquer pour améliorer l'investissement privé dans l'agro-industrie au Ghana dans le cadre des PPP?

Réponse: Améliorer le climat des affaires (Doing business) par des textes réglementaires et légaux motivants pour le secteur privé. 

Quels arrangements institutionnels sont nécessaires pour promouvoir les PPP agricoles au Ghana pour assurer un engagement et un investissement efficaces du secteur privé dans l'agro-industrie au Ghana?

Réponse: Améliorer le climat des affaires, par des services administratifs de qualité et rapides, afin de garantir l'efficacité et la rentabilité des activités.

Comment coordonner le soutien à un accroissement des investissements privés dans l'agro-industrie par le biais des PPP?

Réponse: Maintenir toujours un bon climat des affaires et garantir la sécurité, la promptitude de la justice et la qualité des services bancaires. 

Comment les progrès dans la mise en œuvre des PPP agricoles au Ghana devraient-ils être documentés et notifiés?

Réponse: Le développement des PPP agricoles devrait être inséré dans un processus de recherche, de suivi-évaluation et de renforcement des capacités des acteurs. Cela permettra de suivre la dynamique de l'évolution du secteur agricole et d'opérer à temps les ajustements nécessaires en termes de recherche, de formation et de publication scientifique.

Hello everyone,

I have read the theme of the discussion, which I find very interesting because it addresses an area on which Africa's economic growth and development will depend,  that is the development of the agriculture-agro-industry chain, through the promotion of public-private partnerships (PPP). To this end, I would like to answer the questions one by one.

What is your understanding of Public Private Partnership in agribusiness (agri-PPPs)?

Answer: Agri-PPPs involve and mobilize private and public investments in activities aimed at promoting the agriculture-agro-industry chain in a country.

How useful are agri-PPPs in the Ghanaian context?  Please provide examples.

Answer: The value of agricultural PPPs in Ghana, as in other African countries, lies in the synergy of private and public sector forces to address the challenge of agricultural and agro-industrial development. This means respecting the principles of each party so that the synergy is real. Indeed, while the private sector seeks profit and profitability, the public sector must ensure the creation of wealth and employment, overall economic growth and development. Therefore, it is necessary for the public sector to target the investment components conducive to profitability and to entrust them to the private sector, in order to subsequently levy taxes to support the State in meeting the needs of general interest (public health, justice, security, education, infrastructures, etc.).

From your experience, what are the factors key to the successful implementation of agri-PPPs?

Answer: Key factors for the successful implementation of agricultural PPPs would be the profitability of activities for the private sector, equity, quality of justice, transparency and protection of private companies against bankruptcy. It will thus be necessary to ensure the correct functioning of the market.

How can we protect smallholders and share risks fairly, while at the same time ensuring that the agri-PPP is attractive to private investors?

Answer: I don't think it is a case of protecting small farmers. They should rather be organized so as to enable them to enter into the dynamics of large-scale production to support the agro-industry.

Which policy changes/reforms are required to improve private investment for agribusiness in Ghana through PPPs?

Answer: Improving the business climate (Doing business) through regulatory and legal instruments which motivate the private sector.

Which institutional arrangements are required to promote agri-PPPs in Ghana for effective engagement and investment of the private sector in agribusiness in Ghana?

Answer: Improving the business climate, through quality and timely administrative services, to ensure the efficiency and profitability of operations.

How should support for increased private investment in agribusiness through PPPs be coordinated?

Answer: Maintaining a good business climate and guaranteeing security, prompt justice and quality banking services.

How should progress on agri-PPPs implementation in Ghana be documented and reported?

Answer: The development of agricultural PPPs should be part of a process of research, monitoring and evaluation and capacity building of stakeholders.. This will facilitate the monitoring of the dynamics of agricultural development and the timely adjustment of research, training and scientific publication.