Voices of the Hungry

Échelle de mesure de l'insécurité alimentaire vécue

Photo copyright © 2015 Gallup, Inc. All rights reserved.

Huit questions clés

Le module d'enquête lié à l'échelle de mesure de l'insécurité alimentaire vécue (module d'enquête FIES) compte huit questions qui portent sur l'accès des personnes à une alimentation adéquate et peut être facilement intégré à divers types d'enquêtes sur la population.

Huit questions clés

À un moment donné au cours des 12 derniers MOIS, vous êtes-vous trouvé(e) dans une situation où, faute d’argent ou d’autres moyens: 

1. vous avez été inquièt(e) de ne pas avoir assez à manger?
2. vous ne pouviez pas manger des aliments nourrissants et bons pour la santé?
3. vous mangiez presque toujours la même chose?
4. vous avez dû sauter un repas?
5. vous n’avez pas mangé autant qu’il aurait fallu?
6. il n’y avait plus rien à manger à la maison?
7. vous aviez faim mais vous n’avez pas mangé?
8. vous n’avez rien mangé de toute la journée?

Traduction et adaptation linguistique

Toutes les questions de la FIES sont rédigées de manière à être aussi concises et pertinentes que possible.

Cependant, il est important de s'assurer que, dans la langue de l'administration, les termes utilisés traduisent fidèlement les concepts sous-jacents et la signification originale des questions de la FIES. La FAO dispose d'un répertoire des versions de la FIES 2017 dans plus de 170 langues du sondage mondial Gallup, qui peut servir de point de départ pour la traduction et la préparation du module d'enquête de la FIES. En outre, les leçons tirées des adaptations linguistiques du module d’enquête FIES et des retours d’informations du terrain ont été intégrées dans un document explicatif destiné à orienter les efforts de traduction et la formation des enquêteurs.

La série de huit questions compose une échelle qui couvre plusieurs degrés d’insécurité alimentaire: 

L'échelle de mesure FIES diffère des approches traditionnelles. Ces approches, comme par exemple l'indicateur de la FAO relatif à la prévalence de la sous-alimentation, évaluent l'insécurité alimentaire de manière indirecte et mesurent des déterminants de la sécurité alimentaire (par exemple les disponibilités alimentaires ou les revenus) et des résultats potentiels (par exemple l'état nutritionnel).

Utilisé seul, aucun outil ne permet de cerner de manière satisfaisante les nombreuses dimensions de la sécurité alimentaire et nutritionnelle. L'échelle de mesure FIES complète les indicateurs sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle qui existent déjà. Utilisée avec d'autres systèmes de mesure, elle peut contribuer à une meilleure compréhension des causes et des conséquences de l'insécurité alimentaire et permet d’étayer l'élaboration de politiques et d'initiatives plus efficaces.  La facilité avec laquelle les professionnels et les institutions de tous les secteurs peuvent utiliser l'échelle de mesure FIES permet son intégration dans divers types d'enquêtes, renforçant les liens entre différentes approches sectorielles, par exemple entre l'agriculture, la protection sociale, la santé et la nutrition

L'échelle de mesure FIES est à rapprocher d'autres échelles très employées qui sont utilisées pour mesurer des aspects qui ne sont pas objectivement observables comme les aptitudes/l'intelligence, la personnalité et un large éventail de situations sociales ayant trait à l'état psychologique ou à l'état de santé. Les réponses doivent toujours être analysées par rapport à une échelle, pas de manière isolée. On peut comparer les résultats obtenus entre les pays au moyen de techniques statistiques empruntées à la théorie des réponses aux items (IRT), qui est communément utilisée dans le domaine des tests de connaissances et des tests psychologiques.