Réseau d'information sur les opérations après récolte - INPhO
INPhO
 
©Eric Heupel

La noix de coco, le fruit issu du cocotier, est cultivée partout dans les tropiques. Le cocotier pousse jusqu’à 30 mètres de hauteur et a besoin d’un climat continue chaud et sans gel, de beaucoup de pluie et de soleil. L’Inde, l’Indonésie et les Philippines en sont les plus gros producteurs. Un cocotier adulte produira des noix de coco tous les mois tout au long de l’année. Les jeunes noix de coco pas encore mures sont récoltées pour le lait de coco, une boisson nutritive; et les fruits murs pour leur chair blanche et l’huile. Une large gamme de produits issus de la noix de coco est échangée sur les marchés internationaux. En plus de leur grande valeur nutritionnelle, les produits issus de la noix de coco possèdent aussi diverses propriétés médicinales.
Organisation: Communauté de la Noix de Coco d’Asie et du Pacifique (APCC), Djakarta, Indonésie
Auteur :
P.G.Punchihewa et R.N. Arancon
Editeur Technique
: Danilo Mejia, FAO
Dernière Révision:
14/10/1999     Télécharger le Document (pdf 38pp 0.3 Mb, en anglais)

©Adam Welti

L’arachide est riche en huile et protéine et a une forte valeur énergétique. Les plus gros producteurs sont la Chine, l’Inde, le Nigéria et les Etats-Unis d’Amérique, mais de nombreux autres pays d’Afrique et d’Amérique du Sud ont aussi une production non négligeable. L’arachide fournit une huile de cuisson de grande qualité et est une source de protéine importante pour l’alimentation tant humaine qu’animale. Les espèces arbustives ou rampantes nécessitent cinq mois pour arriver à maturation et les arachides sont  récoltées par l’arrachage de la plante du sol et le battage et séchage des gousses. Une bonne manutention après-récolte est importante afin d’éviter la contamination des noix par les aflatoxines.
Organisation: Centre National de Recherche sur l’Arachide (ICAR), New Delhi, Inde
Auteur:
P.C. Nautiyal, PhD
Editeur Technique:
Danilo Mejia, FAO
Dernière Révision:
07/06/2002     Télécharger le Document (pdf 126pp 1.9 Mb, en anglais)

©Christina Geyer

Les graines oléagineuses, comme la moutarde, la graine du Niger, le colza, le sésame, le soja ou le tournesol offrent diverses opportunités pour les petits fermiers, en particulier en Afrique sub-saharienne. La trituration des graines oléagineuses peut se faire tant à l’échelle industrielle que manuellement dans une ferme comme une petite entreprise agricole. L’utilisation à la maison des huiles comestibles est d’une grande valeur nutritionnelle tandis que les sous-produits sous forme de tourteaux riches en protéines permettent de nourrir le bétail.
Organisation: Centre de Recherche International pour le Développement (IDRC)
Auteur: O. G. Schmidt
Editeur Technique: Danilo Mejia, FAO
Dernière Révision: 14/10/1999     Télécharger le Document (pdf 16pp 0.2Mb, en anglais)

Graines oléagineuses

©Bruce Bortin

Accès aux documents (format pdf en anglais)