FAO.org

Accueil > Partenaires > La société civile

Société civile

La société civile est constituée de citoyens et de personnes de différentes régions du monde organisés en collectivités, associations et groupes pour faire entendre leurs voix. La FAO s’emploie à élargir et renforcer ses partenariats avec les organisations de la société civile (OSC) dans la lutte contre la faim et la pauvreté.

Contactez-nous

N’hésitez pas à nous contacter:
E-mail: FAO-CivilSociety@fao.org

Vous êtes un membre de la société civile et vous désirez manifester votre intérêt à participer à un événement de la FAO? Cliquez ici pour la  liste des événements ou pour consulter le calendrier.

Envoyez-nous vos vidéos!

La FAO reconnaît le rôle déterminant que jouent les OSC dans le combat contre la faim compte tenu de leurs compétences techniques, de leur proximité et de la représentation des populations affamées et pauvres, ainsi que de leur présence croissante sur le terrain. La FAO compte beaucoup sur leurs connaissances et leurs capacités sur toute une gamme de thèmes liés à la sécurité alimentaire.

S’efforçant d’améliorer la qualité, le nombre et l’impact de ses relations avec les organisations de la société civile à l’échelle mondiale, régionale et nationale, la FAO offre à ses bureaux régionaux et décentralisés des orientations et conseils susceptibles d’intensifier la collaboration avec les OSC.

Avantages d’un partenariat avec la FAO

En améliorant la coopération et les alliances avec la société civile, la FAO s’attache à:

  • Accroître la légitimité, la transparence et l’équité des politiques et des décisions, en veillant à ce qu’elles tiennent compte des intérêts de tous les secteurs de la société;
  • Donner voix au chapitre aux parties prenantes, en particulier aux pauvres de la planète, et garantir la prise en considération de leurs opinions;
  • Renforcer l’efficacité des projets et programmes de terrain de la FAO en tirant parti de l’expérience de la société civile dans les approches participatives, la réduction de la pauvreté et l’agriculture durable, ainsi que de leur capacité d’intervenir avec souplesse et réactivité en ciblant les catégories les plus vulnérables; et
  • Renforcer le soutien public et la volonté politique d’atteindre les objectifs de sécurité alimentaire.

La FAO peut offrir aux OSC:

  • Un appui technique et institutionnel dans l’intensification des approches efficaces en faveur des pauvres;
  • L’accès à l’information et aux Gouvernements et autres organes décisionnels;
  • Une plus grande influence sur les politiques, la fourniture de services, les finances et la valorisation des ressources humaines;
  • Une meilleure mobilisation des ressources pour la sécurité alimentaire.

La FAO estime que les OSC doivent faire entendre leur voix et que leurs suggestions doivent être prises en compte. C’est pourquoi elle souhaite instaurer un dialogue avec les OSC et renforcer les partenariats.