Boîte à outils pour l’homologation des pesticides

Pour une utilisation optimale de la boîte à outils, la formation du personnel des services d’homologation des pesticides est essentielle. La formation peut porter sur les processus et procédures d’homologation d’ordre général, mais elle peut aussi être centrée sur des aspects techniques ou scientifiques plus spécialisés, tels que l’évaluation des risques, l’évaluation de l’efficacité, la réduction et la gestion des risques, la classification et l’étiquetage, etc.

Les préposés à l’homologation sont invités à contacter la FAO pour évaluer les besoins de formation et élaborer des projets ou des programmes de renforcement des capacités dans le domaine de l’homologation des pesticides. 

1 2 3

Atelier national sur la Boîte à outils pour les responsables des homologations de pesticides et autres parties prenantes au Rwanda

26/02/2020 - 02/11/2018
Un atelier national sur l'application de la Boîte à outils de la FAO pour l'homologation des pesticides s'est tenu à Kigali, au Rwanda, du 29 octobre au 2 novembre 2018. L'objectif de cet atelier de formation était de familiariser les participants avec la structure et le contenu de la Boîte à outils et de discuter de la manière dont elle peut être utilisée dans le travail quotidien du personnel chargé de l'homologation des pesticides. Au total, 16 participants ont suivi la formation avec succès : il s’agissait de membres du personnel des services d'inspection et de certification de l'agriculture et du bétail du Rwanda (RALIS), de la Commission agricole du Rwanda (RAB), de la Commission des normes du Rwanda (RSB), de l'Association des négociants en intrants agricoles du Rwanda (RAIDA), de HortInvest et de l'Organisation de partenariat centré sur l'agrobusiness (AGRIFOP). L'atelier a été organisé par la FAO avec la participation de l'Université de Wageningen.

Atelier national sur la Boîte à outils de la FAO pour l’homologation des pesticides et la Convention de Rotterdam, Mexique

21/10/2019 - 25/10/2019
Un atelier national sur la Boîte à outils de la FAO pour l’homologation des pesticideset la Convention de Rotterdam a été organisé par la FAO du 21 au 25 octobre 2019 au Mexique, en étroite collaboration avec le Secrétariat de la Convention de Rotterdam. L'atelier a réuni 20 participants impliqués dans l'évaluation et l’homologation des pesticides au Mexique et ayant une expérience dans les domaines de la protection des plantes, de l'agriculture, de l'environnement et de la santé publique. L'atelier a été animé par M. Arturo Correa et Mme Alicia De La Rosa, consultants de la FAO, et M. Gero Vaagt, expert en gestion des pesticides. M. Mario Yarto et Mme Elaine Acosta, du Secrétariat de la Convention de Rotterdam, ont animé les sessions sur la Convention de Rotterdam. Cet atelier visait à renforcer la compréhension des obligations et des avantages liés à la Convention de Rotterdam, ainsi que les capacités pour améliorer l’homologation des pesticides au Mexique, grâce à la Boîte à outils développée par la FAO. En outre, et en tant qu'externalité positive, cette activité a généré un espace propice à l'échange d'informations et d'expériences, permettant ainsi d'identifier les lacunes dans le processus d’homologation au Mexique. En conclusion, les autorités mexicaines chargées de l’homologation des pesticides ont souligné certains objectifs à atteindre dans un avenir proche : améliorer la coordination inter-secrétariat ; mettre à jour le cadre juridique ; internaliser la Boîte à outils de la FAO pour l’homologation des pesticides ; accroître et améliorer les capacités institutionnelles (évaluateurs, certificateurs, infrastructure analytique, budget, personnel, incitations, etc.) ; mettre en place une surveillance post-homologation (cadre juridique, surveillance du cycle de vie, contrôle accru des applications, surveillance environnementale et épidémiologique) ; renforcer les accords tels que ceux conclus entre le Mexique, les États-Unis et le Canada (GTT sur les pesticides) (registre commun pour les nouvelles molécules), et avec l'OCDE, le Centre régional de la Convention de Stockholm, le réseau sur les produits chimiques et les déchets (Forum des ministres de l'environnement du GRULAC), entre autres, afin de renforcer les travaux d'évaluation des pesticides.

Session spéciale sur la Boîte à outils lors de l'atelier OMS/FAO sur la prévention et la gestion des pesticides obsolètes, au Bangladesh

28/08/2019 - 28/08/2019
Une session spéciale d'une journée sur Boîte à outils de la FAO pour l’homologation des pesticides a été organisée lors de l' « Atelier OMS/FAO sur la prévention et la gestion des pesticides obsolètes et des emballages utilisés », qui s'est tenu du 25 au 29 août 2019 à Chittagong, au Bangladesh. L'atelier a réuni 25 experts du Bangladesh, de la République dominicaine, de l'Éthiopie, du Guatemala, du Myanmar, du Népal, du Sri Lanka, de l'Irak et de la Tunisie, ainsi que des membres de diverses organisations des Nations Unies. Les participants étaient composés de membres du personnel des programmes nationaux de lutte antivectorielle qui utilisent des insecticides pour le contrôle des vecteurs et de ceux des ministères de l'environnement responsables des politiques, des réglementations et de la gestion intégrée, ainsi que de l'élimination en toute sécurité des stocks de produits chimiques, y compris les pesticides. La session spéciale a permis de présenter la structure et le contenu de la Boîte à outils, puis s'est concentrée en particulier sur l'évaluation et l’homologation des pesticides utilisés en santé publique. Le module spécial de la Boîte à outils sur ces pesticides a été développé en étroite collaboration avec l'OMS et son utilisation pour l’homologation de ces produits a été discutée.

Atelier sur Boîte à outils de la FAO pour l’homologation des pesticides pour Trinité-et-Tobago et d’autres pays des Caraïbes

04/02/2019 - 08/02/2019
Un atelier national sur la Boîte à outils de la FAO pour l’homologation des pesticides s'est tenu à Trinité-et-Tobago du 4 au 8 février 2019. L'atelier a été organisé à la demande du ministère de la Santé de Trinité-et-Tobago dans le but de renforcer l'autorité réglementaire nationale, de manière à réaliser une évaluation plus scientifique des dossiers de pesticides soumis pour homologation. Outre le personnel chargé de l’homologation des pesticides de Trinité-et-Tobago, des participants des Bahamas, de Guyana, de la Jamaïque, de Saint-Kitts-et-Nevis, de Saint-Vincent-et-les Grenadines et du Suriname avaient aussi été invités. L'atelier a été animé par Mme Seynabou Diagne, de l'Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire, Santé Canada, et M. Guy Mathurin de la FAO à la Barbade. Mme Jonelle Jones, de NRM Solutions à Trinité-et-Tobago, a dirigé la session sur les pesticides extrêmement dangereux. Tous les modules de la Boîte à outils ont été présentés et les participants se sont exercés pour naviguer au mieux dans son contenu et appliquer les méthodes d'évaluation des pesticides. De nombreux participants ont considéré la Boîte à outils comme une "révélation" et ont apprécié les approches très organisées et basées sur la science qui ont été fournies pour évaluer les dossiers d’homologation. Les participants ont accepté de partager leurs connaissances avec leurs collègues à leur retour dans leurs institutions respectives.

Atelier régional sur la Boîte à outils de la FAO pour l’homologation des pesticides et la Convention de Rotterdam – Pays andins (Bolivie, Colombie, Equateur, Pérou)

20/10/2018 - 25/10/2018
Le Secrétariat général de la Communauté andine (SGCAN) a soumis une demande d'assistance technique à la FAO, dans le cadre des dispositions contenues dans la décision 804 qui a approuvé la décision andine pour l'homologation et le contrôle des pesticides chimiques à usage agricole. La décision a mis à jour son manuel technique et a établi les exigences requises et les conditions afin que la méthodologie d'équivalence chimique puisse être utilisée pour l'homologation des pesticides. La FAO, répondant à cette demande et considérant que plusieurs aspects des besoins exprimés par le SGCAN sont développés dans la "Boîte à outils de la FAO pour l'homologation des pesticides", a organisé l'Atelier régional andin du 20 au 25 octobre 2018 à Lima, au Pérou. Vingt-trois responsables de l'homologation des quatre pays membres y ont participé, ainsi que 4 fonctionnaires du SGCAN, 2 experts internationaux (Canada et Mexique pour la question de l'équivalence chimique), l'équipe de la FAO et le secrétariat de la Convention de Rotterdam. Les responsables de l'homologation des pesticides ont souligné l'utilité de la Boîte à outils pour l'homologation des pesticides dans leurs tâches quotidiennes, car elle intègre les disciplines et les informations nécessaires à une meilleure évaluation des dossiers, et ont exprimé leur intérêt pour la mettre en application. Pour sa part, la Secrétaire Générale de la Communauté andine (CAN) a exprimé ce qui suit : " En vérité, c’est un honneur pour moi que vous soyez ici ;  il y a quatre ans lorsque je suis arrivée, la question des pesticides était un très gros problème dans la CAN; et je suis satisfaite de voir que maintenant le manuel est prêt à entrer en vigueur et aussi sera complété de façon à obtenir une homologation efficace et sûre. Pouvoir compter sur la FAO, sur la Convention de Rotterdam, savoir que nous faisons des heures supplémentaires pour y parvenir, reflète la qualité des êtres humains que nous sommes et ce que nous voulons laisser à nos enfants, une planète avec un avenir dont toutes les générations pourront continuer à profiter.

United Arab Emirates experts discuss pesticide registration and food safety

14/10/2018 - 18/10/2018
FAO, in close collaboration with the Ministry of Climate Change and Environment (MOCCAE) of the United Arab Emirates (UAE), organized a workshop on pesticide evaluation and registration. The meeting was organized in Dubai from 14 – 18 October 2018 and brought together 16 participants from different emirates and technical backgrounds. Participants were introduced in the different modules of the FAO Pesticide Registration Toolkit, practiced its navigation and discussed its use in day-to-day regulatory work. Since the UAE imports most of its food, food safety aspects of imported agricultural commodities received special attention during the workshop. Establishment of maximum residue limits and methods for dietary risk assessment were discussed in detail and options to protect food safety in the UAE were reviewed.

Strengthening the pesticide regulatory capacity in Europe and Central Asia

25/09/2018 - 28/09/2018
FAO organised a regional meeting for registrars from Europe and Central Asia with the purpose to strengthen their existing regulatory capacity and promote cooperation between the countries. The workshop was held in Chisinau, Moldava, from 25 - 28 September and consisted of presentations about the work that FAO is doing in this field, a presentation about the Pesticide Registration Toolkit, presentations by individual countries about their registration systems and several group discussions to investigate the possibilities for future support and cooperation on pesticide registration and related issues. The main invitees to the meeting were representatives of registration authorities of eight countries that fall under the mandate of FAO-REU:  Armenia, Azerbaijan, Belarus, Kyrgyzstan, Moldova, Tajikistan, Ukraine, Uzbekistan

Workshop in Thailand brings together regulators from several South-East Asian countries

06/08/2018 - 10/08/2018
Pesticide regulators from departments of agriculture and public health in Thailand met in Bangkok for a workshop on the FAO Pesticide Registration Toolkit. They were joined by regulators from Cambodia and Lao PDR. In total 25 technical staff discussed different aspects of pesticide registration, such as decision making, data requirements, assessment methods and risk mitigation. They were trained on the navigation and use of the Toolkit and reviewed how best to apply this tool in national registration of agricultural, domestic and public health pesticides. Specific attention was given in the workshop to highly hazardous pesticides (HHPs), which included technical support for the identification and assessment of HHPs as well as development of mitigation measures to reduce risks associated with such pesticides. This workshop aimed at strengthening pesticide regulatory management capacity within Thailand, Cambodia and Lao PDR and enhance regional collaboration and information exchange between pesticide regulatory authorities. It was organized in a collaboration between FAO and the Swedish Chemical Agency (KEMI) and hosted by the Department of Agriculture of the Royal Thai Government.

Regional Toolkit workshop in South America

07/05/2018 - 11/05/2018
Nineteen staff involved in the authorization of pesticides from Argentina, Chile, Brazil, Bolivia, Paraguay and Uruguay met from 7 – 11 May 2018 in Montevideo (Uruguay) to discuss the implementation of the Rotterdam Convention and get acquainted with the FAO Pesticide Registration Toolkit. The participants reviewed the benefits and obligations of the Rotterdam Convention as well as ways in which MERCOSUR member countries can collaborate to strengthen pesticide management in the region. Furthermore, the participants were informed about the contents of FAO Pesticide Registration Toolkit, and how this new tool can assist pesticide registration authorities to take informed decisions about the pesticides they authorize for use in their respective countries. The various modules of the Toolkit were presented and their navigation and use were practiced. The importance of sound decision making for pesticide registration was discussed, in particular given the need to protect human health and biodiversity while ensuring sustainable intensification of agricultural production in the region. This workshop was organized jointly by FAO and the Rotterdam Convention.

Pesticide regulators in the Maghreb strengthen pesticide registration procedures and implementation of the Rotterdam Convention.

12/03/2018 - 16/03/2018
Pesticide regulatory authorities from Algeria, Morocco and Tunisia met in Tunis, from 12 – 16 March 2018, to discuss the implementation of the Rotterdam Convention and the FAO Pesticide Registration Toolkit. The workshop was attended by 20 experts, members of the national pesticide registration committees and of their technical secretariats as well as Designated National Authorities of the Rotterdam Convention. Participants were initiated in the navigation and use of FAO Pesticide Registration Toolkit and discussed how the various modules of the Toolkit could support national pesticide evaluation and authorization. Particular attention was given to ways in which the Toolkit could complement and strengthen the existing national pesticide registration procedures.The meeting also discussed implementation of the Rotterdam Convention, notably the elaboration of notifications of final regulatory actions to ban or severely restrict a pesticide, and the associated risk evaluations. The meeting was primarily funded by the Rotterdam Convention and was organized by its secretariat in collaboration with FAO Subregional Office for North Africa.