Protection sociale

Appui aux politiques

La FAO travaille avec les gouvernements et les acteurs nationaux pour intégrer la protection sociale dans les stratégies de développement rural et de sécurité alimentaire.

De quelle façon?

  • • En mettant au point une base analytique solide servant à influencer les décisions de politique concernant l'expansion de la couverture sociale aux zones rurales, en renforçant la cohérence entre protection sociale, agriculture, sécurité alimentaire et nutrition, et le rôle de la protection sociale dans la création de moyens d'existence résilients;
  • En intégrant les perspectives de protection sociale dans un contexte plus vaste de stratégies, politiques et plans de développement rural, de réduction de la pauvreté, de sécurité alimentaire et de nutrition, de gestion des ressources naturelles, de résilience et de changement climatique;
  • En créant des partenariats solides au niveau mondial, régional et national pour défendre la protection sociale en faveur des ruraux pauvres dans tous les sous-secteurs de l'agriculture;
  • En élargissant le public et la portée des agendas de protection sociale; en facilitant le dialogue entre protection sociale et agriculture, gestion des ressources naturelles et renforcement de la résilience.

Voici quelques points saillants du travail de politique de la FAO au niveau des pays:

En Afrique de l'Ouest et au Sahel (Burkina Faso, Tchad, Niger et Sénégal), la FAO aide les gouvernements à resserrer les liens entre protection sociale et renforcement de la résilience, en particulier pour les populations vulnérables dans les zones rurales.

Au Malawi, en collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), l'UNICEF et le Programme alimentaire mondial (PAM), la FAO facilite le dialogue sur le renforcement des liens entre agriculture et protection sociale.

Au Liban, la FAO facilite le dialogue entre le Ministère de l'agriculture, des affaires sociales et du travail pour garantir l'accès des agriculteurs et des pêcheurs à la protection sociale.

Au Lesotho, la FAO renforce les liens entre agriculture et protection sociale en dispensant des avis techniques au Ministère de l'agriculture et de la sécurité alimentaire et au Ministère du développement social pour la mise en place de la Politique nationale de sécurité alimentaire et de la Stratégie nationale de protection sociale.

Au Kirghizstan, la FAO collabore avec l'Organisation internationale du travail (OIT) et d'autres partenaires pour créer un socle de protection sociale défini à l'échelle nationale.