Les pays de la CEI facilitent les importations de produits de base

24/04/2020,

Plusieurs pays de la sous-région ont adopté des mesures visant à retirer temporairement ou à assouplir les restrictions à l'importation. Dans les pays de l’Union économique eurasienne (EAEU), à compter du 18 avril 2020, les importations d’un certain nombre de produits agricoles et alimentaires essentiels, y compris le seigle, le riz à grains longs et le sarrasin, seront exemptées de droits de douane. Cette mesure, qui restera en vigueur jusqu'au 30 juin 2020, fait suite à l'introduction d'une interdiction d’exportation de certains produits alimentaires de base jusqu'au 30 juin 2020. Le 3 avril 2020, l’Ouzbékistan a adopté le décret 5978, qui élimine les droits sur les importations d’un certain nombre de produits de base, y compris la farine de blé, le sucre, la viande et les produits laitiers jusqu'au 31 décembre 2020. Au Kirghizistan, un projet de loi visant à abolir la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) jusqu'au 1er janvier 2025 sur les importations de blé a été discuté le 15 avril 2020, bien qu’au 24 avril, aucune mesure n'avait encore été adoptée. En Géorgie, le gouvernement a lancé un programme de subvention des importations de blé, au titre duquel, les bénéficiaires du programme recevront une subvention de 40 USD par tonne de blé importé, à condition qu'ils vendent les sacs de 50 kg de farine à un prix maximum de 51 GEL (16 USD). Ces mesures interviennent dans un contexte de limitation des échanges décidée par les pays exportateurs de la sous-région et de hausse des cours à l'exportation du blé.

Region: CIS (Asia & Europe)