Programme Forêts et eau

La sécurité alimentaire dépend de la sécurité hydrique. Et la sécurité hydrique dépend des forêts. Environ 75 pour cent des ressources en eau douce accessibles du monde utilisées à des fins agricoles, ménagères, industrielles et environnementales provient des forêts, et 90 pour cent des villes du monde est tributaire des bassins versants forestiers pour l'approvisionnement en eau. Les forêts et les arbres sont indispensables pour la résilience des systèmes de production, des communautés et des écosystèmes. Ils sont essentiels à notre approvisionnement en eau car ils fournissent des ressources hydrique de haute qualité: ils interceptent l'humidité atmosphérique, contribuent à la formation des nuages et des précipitations, réduisent l'érosion et alimentent les eaux souterraines. Cependant, les changements climatiques et d'utilisation des sols favorisent la modification des eaux souterraines et des débits de base à l'échelle locale, et des précipitations à l'échelle régionale. Les bassins hydrologiques du monde - les principaux bassins versants - ont connu une perte de 40 pour cent du couvert d'arbres, avec pour conséquence un risque accru de stress hydrique, d'érosion et de feux de forêt.

Alors qu'environ 80 pour cent de la population mondiale doit faire face à l'insécurité hydrique, la gestion des forêts pour l'eau est de plus en plus importante. Utiliser les forêts pour produire de l'eau de haute qualité peut coûter seulement 2 USD par personne par an. Malgré cela, 75 pour cent des forêts du monde n'est pas géré pour la conservation de l'eau. Les relations entre les ressources forestières et hydriques doivent être traitées par une gestion et des politiques intégrées, sous-tendues par des connaissances scientifiques.

En vedette

FL-WES Outil

Orienter les utilisateurs vers les meilleures méthodologies pour recueillir les renseignements de base afin de comprendre le lien entre la forêt et l'eau.

Développement des capacités

Comprendre le lien entre les forêts et l'eau est primordial pour la gestion durable. Le développement des capacités est la clé du succès.

Hauts plateaux Fouta Djallon

Assurer la gestion durable des interactions entre les forêts et l'eau, et le développement de moyens de subsistance résilients.

Unasylva 251 - Les forêts: des solutions fondées sur la nature pour la gestion de l'eau

L'eau - l'eau propre, potable - sera probablement l'une des ressources les plus contraignantes à l'avenir, eu égard à la croissance démographique mondiale, à la forte demande d'eau de la plupart des systèmes de production agricole, et aux effets confondants du changement climatique. Nous devons utiliser l'eau avec sagesse - de façon efficace, rentable et équitable - si nous voulons éviter le désastre d'une pénurie d'eau utilisable.

Les bassins versants forestiers fournissent 75 pour cent des ressources en eau douce accessibles du monde, et plus de la moitié de la population de la planète est tributaire de ces ressources hydriques à des fins ménagères, agricoles, industrielles et environnementales. Les forêts sont donc des infrastructures naturelles vitales, et leur gestion peut apporter des "solutions fondées sur la nature" à de nombreuses problématiques de société liées à l'eau. Cette édition d'Unasylva explore ce potentiel.