FAO.org

Accueil > Themes_collector > Plateforme de connaissances sur l'agriculture familiale > Thèmes > Small-scale fisheries
Plateforme de connaissances sur l'agriculture familiale

Pêche à petite echelle et aquaculture & agriculture familiale

Le secteur de la pêche à petite échelle a tendance à être fermement ancré dans les communautés locales, ses traditions et ses valeurs. Beaucoup de petits pêcheurs sont travailleurs autonomes et fournissent généralement du poisson pour la consommation directe au sein de leurs ménages ou des communautés. Les femmes sont des participants importants dans le secteur, en particulier dans les activités de post-récolte et de transformation. On estime que 90 pour cent de toutes les personnes directement dépendantes de la pêche de capture travaillent dans le secteur de la pêche à petite échelle.La pêche à petite échelle contribue environ à la moitié des captures mondiales de poissons. En considérant les captures destinées à la consommation humaine directe, la part contributive de la pêche à petite échelle augmente des deux tiers.

Pour en savoir plus

Pour en savoir plus

Les pêches en eaux intérieures sont particulièrement importantes à cet égard, où la majorité des captures de la pêche à petite échelle sont dirigés vers la consommation humaine. De cette façon, la pêche à petite échelle sert de moteur économique et social, en fournissant sécurité alimentaire et nutrition, emploi et autres effets multiplicateurs pour les économies locales tout en soutenant les moyens de subsistance des communautés riveraines. Pour de nombreux petits pêcheurs et travailleurs de la pêche, la pêche représente un mode de vie et le sous-secteur incarne une richesse diversifiée et culturelle qui est d'importance mondiale.

De même, la contribution de l'aquaculture à petite échelle pour le développement rural durable comprend, par exemple, la sécurisation de la nourriture, l'utilisation efficace de l'eau, du matériel agricole et des autres ressources, la création de richesse, la diversification des moyens de subsistance, la création d'emplois et de revenus ruraux, l’utilisation de la main-d'œuvre familiale, la promotion de l'harmonie sociale et l'autonomisation des femmes. La contribution de l'aquaculture à l'approvisionnement en protéines aquatiques devrait continuer à croître, en raison de la demande d'une population mondiale croissante, de l'évolution des tendances de consommation et de la stagnation de la production de capture.

Les caractéristiques précises de petits producteurs varient en fonction de l'emplacement; en effet, la pêche à petite échelle a tendance à être fortement ancrée dans les communautés locales, ce qui reflète souvent des liens historiques aux ressources regardantes la pêche et ses traditions et valeurs, et le soutien à la cohésion sociale. En plus de l'emploi en tant que pêcheurs à temps plein ou partiel, les pisciculteurs et les travailleurs de la pêche, saisonniers ou occasionnels dans les secteurs d'activités fournissent des compléments essentiels à la subsistance de millions. Ces activités peuvent être une activité secondaire récurrente ou devenir particulièrement importantes en temps de difficulté. Beaucoup de petits pêcheurs, aquaculteurs et travailleurs de la pêche sont des travailleurs autonomes engagés à fournir directement de la nourriture à leur ménages et communautés ainsi que travailler dans la pêche commerciale, la transformation et la commercialisation.

Dans les communautés de pêche à petite échelle et d’aquaculture où la pauvreté existe, elle est de nature multidimensionnelle et pas seulement causée par de faibles revenus, mais aussi en raison de facteurs qui entravent la pleine jouissance des droits de l'homme y compris les droits civils, politiques, économiques, sociaux et culturels. Ces communautés sont souvent situés dans des zones reculées et ont tendance à avoir un accès limité ou défavorisé aux marchés, et peuvent avoir un mauvais accès à la santé, l'éducation et autres services sociaux. D'autres caractéristiques comprennent un faible niveau d'éducation formelle, l'existence de problèmes de santé (y compris souvent des incidences de VIH / SIDA supérieurs à la moyenne dans les communautés de pêche) et des structures organisationnelles insuffisantes.

Les possibilités disponibles sont limitées, puisque les communautés de petits pêcheurs font face à un manque de moyens de subsistance alternatifs, au chômage des jeunes, aux conditions de travail dangereuses et malsaines, au travail forcé et au travail des enfants. Pollution, dégradation environnementale, les impacts des changements climatiques et des catastrophes naturelles et anthropiques ajoutent aux menaces qui pèsent sur les communautés de pêche à petite échelle et d’aquaculture. Tous ces facteurs contribuent à rendre difficile pour les petits producteurs de faire entendre leur voix, de défendre leurs droits de l'homme et droits fonciers, et sécuriser l'utilisation durable des ressources naturelles dont ils dépendent.

Ressources

La lutte pour sauvegarder nos océans

La santé de nos océans étant en jeu, la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INDNR) est rapidement devenue un problème extrêmement sérieux. Le terme «pêche INDNR» est utilisé pour toute activité de pêche qui est menée en marge de la loi. Il existe de nombreux types de pêche...
2018 - Food and Agriculture Organization of the United Nations FAO
More

Network

Small and Family Farming Network Japan

Civil society
Small and Family Farming Network Japan (SFFNJ) is a supporter of the campaign of the UN Decade of Family Farming in Japan. This network was established in 2017 and it is composed by individuals and organizations of farmers, civil society, consumer cooperatives, and academia who want to position small and family...
Japan
More