Alertes Sur Les Prix Intérieurs

Pays dans lesquels les prix d’un ou de plusieurs produits alimentaires de base sont anormalement élevés sur les principaux marchés
Niveau d’alerte sur les prix:  Élevé   Modéré [d’après l’ Indicateur des anomalies dans les prix (IPA)]

Sélectionner

Argentina

10/12/2020

Les prix de détail des denrées alimentaires ont fortement augmenté en octobre

En octobre, le taux mensuel d'inflation des produits alimentaires et des boissons non alcoolisées a enregistré sa plus forte hausse de 2020, en raison principalement de la révision à la hausse des prix plafonds de certaines denrées essentielles. Le programme de plafonnement des prix a été mis en place en mars 2020 en vue de limiter les hausses des prix associées à la pandémie de covid-19 et a été prolongé jusqu'à la fin du mois de janvier 2021. Depuis la mise en place du programme, par deux fois les prix plafonds ont été révisés à la hausse et certains produits alimentaires ont été complètement retirés du programme face à la flambée de l'inflation et aux pressions exercées par l'industrie agro-alimentaire. Parmi les produits alimentaires, les prix des légumes, des tubercules, des haricots, des fruits et de l'huile ont généralement augmenté en octobre, les tomates et les pommes de terre étant les denrées qui ont enregistré les hausses mensuelles les plus marquées, d'environ 50 pour cent et 30 pour cent, respectivement. Les hausses continues des prix sont liées à la dépréciation soutenue de la monnaie nationale, qui a perdu plus de 30 pour cent de sa valeur par rapport au dollar des États-Unis d’Amérique au cours des 12 derniers mois.