KORE - Knowledge Sharing Platform on Resilience

Les caisses de résilience en République centrafricaine (IN FRENCH)

Consolider la résilience des communautés dans le contexte d’une crise complexe à travers une approche intégrée
05/12/2016

Depuis 2012 la République centrafricaine (RCA) a traversé une crise militaro-politique qui a touché la quasi-totalité de son territoire et de sa population. Le conflit a provoqué une « crise humanitaire complexe ». Aux problématiques structurelles qui caractérisent le pays depuis trois décennies (dysfonctionnement du système éducatif, absence d’investissement et de création d’emploi, faible gouvernance) se sont rajoutés les effets de cette dernière crise: déplacements des populations, violations des droits, destruction et pillage de la majorité des infrastructures étatiques et privées et vol des biens des ménages. Au plus fort de la crise, début 2014, plus de 930 000 personnes étaient déplacées, et la population en phase humanitaire a été estimée à 1 670 000 (hors Bangui), soit 45 pour cent de la population totale des zones concernées (IPC, avril-mai 2014). Cette situation a plongé la majorité des populations dans une situation d’extrême fragilité et de vulnérabilité à la fois sociale (rupture des liens inter et intracommunautaires rendus plus aigüs par l’insecurité et la pauvreté grandissante), économique (pertes des biens et des équipements de production, bétail, semences, etc.), financière (pertes des épargnes, manque d’accès aux crédits) et psychologique (traumatismes, détresse émotionnelle, perte de confiance en soi et en l’autre, etc.). Dans ce contexte, la FAO accompange le gouvernement dans le processus de relance du secteur agricole à travers « les Caisses de résilence », une approche intégrée et adaptée au relèvement économique et à la consolidation de la cohésion sociale.

No comments

Please join or sign in the KORE community