FAO.org

Accueil > Terres et eaux > Les terres
Terres et eaux

Les terres

Les terres sont le fondement même de l’agriculture et des autres utilisations des sols ruraux. La notion de terres englobe les sols, le climat, la végétation, la topographie et d’autres ressources naturelles. L’ONU définit la terre comme une «zone délimitée de la surface terrestre, qui englobe tous les attributs de la  biosphère situés immédiatement au-dessus ou en dessous, y compris le climat près de la surface, le relief, l’hydrologie avec les lacs peu profonds, les rivières, les marécages et les marais, les couches sédimentaires de surface, les nappes d’eau souterraines et les réserves hydrogéologiques associées, la flore et la faune, l’habitat humain et les marques physiques de l’activité humaine présente et passée».

Le terme «ressources en terres» embrasse les composantes physiques, biotiques, environnementales, infrastructurelles et socio-économiques d’un territoire naturel, y compris les ressources en eau douce de surface et proches de la surface qui sont importantes pour leur gestion. L’interaction entre les composantes des ressources en terres est vitale pour déterminer la  productivité et la durabilité des agroécosystèmes. La résilience d’un système, soit sa capacité à supporter des changements et fluctuations naturels (ex.: changement et variabilité climatique) et dus à l’homme ex.: utilisation et gestion des sols) et à s’y adapter, est déterminée par l’état et la résistance des composantes des ressources en terres, ainsi que par leur interaction.

La FAO répond à la nécessité d’augmenter la production alimentaire à partir de ressources naturelles dégradées en soutenant le rétablissement de la productivité des terres et des services écosystémiques. Pour que les agriculteurs, les pouvoirs locaux et provinciaux et les gouvernements nationaux puissent prendre des décisions éclairées, il est crucial qu’ils disposent d’informations opportunes sur l’état des ressources en terres et des interactions entre les humains et les écosystèmes, et sur les tendances à l’œuvre en la matière. 

La FAO aide les pays à rétablir la productivité, à combattre la dégradation des terres et à maintenir les services écosystémiques des ressources en terres en (parmi bien d’autres actions): 

  • évaluant l’état des ressources en terres et les tendances en la matière; 
  • développant des outils de planification des ressources en terres et des systèmes d’aide à la décision et à la gouvernance; 
  • • gérant et mettant en œuvre la GDT à l’échelle des exploitations agricoles, des paysages et des pays;
  • surveillant et évaluant les impacts; et 
  • gérant les connaissances pour mieux informer les décideurs et les acteurs et influencer les processus d’élaboration des politiques.