Commission des ressources génétiques pour l'alimentation et l'agriculture
L’état de la biodiversité pour l’alimentation et l’agriculture dans le monde





La biodiversité pour l’alimentation et l’agriculture

La biodiversité, variété des formes de vie sur la planète Terre, est vitale pour le développement social et économique et essentielle à la survie de l’être humain. La biodiversité pour l’alimentation et l’agriculture comprend la diversité biologique présente ou jouant un rôle important dans les systèmes de production agricole, pastorale, forestière et aquatique. Elle englobe la variété et la variabilité des animaux, des végétaux et des micro-organismes aux niveaux génétique, des espèces et des écosystèmes qui soutiennent la structure, les fonctions et les processus des systèmes de production. Cette diversité a été gérée ou influencée par les agriculteurs, les pasteurs, les communautés forestières et de pêcheurs pendant des centaines de générations et reflète la diversité des activités humaines et des processus naturels.


L’état de la biodiversité pour l’alimentation et l’agriculture dans le monde

La conservation et la gestion durable de la biodiversité pour l’alimentation et l’agriculture exigent une bonne connaissance de l’état et de l‘utilisation de toutes les composantes de la biodiversité pour l’alimentation et l’agriculture. Dans cette optique, la Commission des ressources génétiques pour l’alimentation et l’agriculture a demandé à la FAO de préparer le premier rapport sur L’état de la biodiversité pour l’alimentation et l’agriculture dans le monde (ci-après le Rapport) pour la seizième session ordinaire de la Commission. Le Rapport sera axé sur les interactions entre les différents secteurs (végétal, animal, aquatique et forestier) ainsi que sur les questions transversales et utilisera une approche écosystémique. Il portera en particulier sur la contribution globale de la biodiversité pour l’alimentation et l’agriculture à la sécurité alimentaire, aux moyens d’existence et à la santé de l’environnement ainsi qu’à la durabilité, à la résistance et à l’adaptabilité des systèmes de production.

Élaboré sous l’égide de la Commission, le Rapport fournira une description intégrée de l’état des ressources génétiques, végétales, animales, forestières et aquatiques et tiendra compte de l’information de base disponible sur l’état de la diversité des micro-organismes, des invertébrés, des amphibiens, des reptiles, des oiseaux, des végétaux et des mammifères présents à l’intérieur et autour des systèmes de production et qui fournissent souvent d’importants services écosystémiques à l’appui de la production alimentaire et agricole. Le Rapport sera un jalon important dans la Décennie des Nations Unies pour la diversité biologique.

Le Rapport tirera pleinement profit des sources d’information existantes, y compris les évaluations sectorielles et les informations fournies par les pays dans leurs rapports nationaux. Les rapports des organisations internationales, les contributions d’autres parties intéressées et les études thématiques serviront également au Rapport.

 

Résultats escomptés

Meilleure connaissance de la biodiversité pour l’alimentation et l’agriculture

Le Rapport:

  • documentera de manière intégrée l’état et les tendances de la biodiversité pour l’alimentation et l’agriculture dans le monde ainsi que de sa conservation et de son utilisation;
  • définira les principales causes de changement et leurs impacts sur la biodiversité à l’intérieur et autour des systèmes de production;
  • documentera les liens existants entre la biodiversité pour l’alimentation et l’agriculture et la fourniture de services et de fonctions écosystémiques;
  • évaluera la contribution de la biodiversité à la production durable, à la résistance et à l’adaptabilité ainsi qu’aux moyens d’existence et aux revenus des petits producteurs;
  • documentera l’état des arrangements institutionnels et des dispositions et mesures en place en faveur de la conservation et de l’utilisation durable de la biodiversité pour l’alimentation et l’agriculture, y compris les enseignements de l’expérience; et
  • recensera les options visant à renforcer, par le biais d’une meilleure conservation et d’une utilisation durable de la biodiversité pour l’alimentation et l’agriculture, la sécurité alimentaire et la nutrition, le fonctionnement des écosystèmes, la productivité, la durabilité et les moyens d’existence des agriculteurs, des pasteurs, des communautés forestières et de pêcheurs.

 

Un guide pour une prise de décisions éclairée

Le Rapport fournira:

  • des moyens d’intégrer la biodiversité pour l’alimentation et l’agriculture dans la sécurité alimentaire, le développement rural, le changement climatique et l’élaboration de politiques de conservation de la biodiversité;
  • les bases pour l’établissement d’un cadre intégré propre à améliorer la conservation et l’utilisation durable de la biodiversité pour l’alimentation et l’agriculture; 
  • des informations sur les stratégies, actions et pratiques susceptibles de renforcer les multiples avantages que la diversité procure à la production par exemple, à travers l’intensification durable;
  • un meilleur accès à l’information nécessaire pour appuyer les décisions relatives à l’allocation de ressources sur la base d’une analyse intégrée de tous les aspects de la biodiversité pour l’alimentation et l’agriculture;
  • des informations sur comment soutenir le rôle constant des agriculteurs, des pasteurs, des communautés forestières et de pêcheurs partout dans le monde pour la conservation de la biodiversité pour l’alimentation et l’agriculture, et comment améliorer la contribution de la biodiversité à leurs moyens d’existence; et
  • des informations sur les activités visant à aider à la réalisation des objectifs d’Aichi (notamment les objectifs 7 et 13).

 

Travailler de concert

    Le rapport sera préparé à l’aide d’un processus participatif impulsé par les pays. À cet effet, la Commission a invité les parties intéressées provenant d’organisations nationales, régionales et internationales à participer à la préparation du Rapport. La FAO et le Secrétariat de la Commission s’emploient donc activement à mettre en place des partenariats avec diverses organisations et parties intéressées afin de rassembler toutes les informations disponibles et de fournir un bilan rigoureux de l’état de la biodiversité pour l’alimentation et l’agriculture dans le monde. Ce bilan servira incontestablement à mieux faire connaître la contribution de la biodiversité au bien-être des populations et à la santé de la planète.