Commission des ressources génétiques pour l'alimentation et l'agriculture





Évaluations mondiales

La Commission des ressources génétiques pour l’alimentation et l’agriculture supervise et oriente la préparation des évaluations mondiales des ressources génétiques pour l’alimentation et l’agriculture. En 1996, la FAO a lancé le Rapport sur l’état des ressources phytogénétiques dans le monde et elle a publié en 2007 l’État des ressources zoogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture dans le monde.

Le Programme de travail pluriannuel de la Commission prévoit de nouvelles éditions de ces rapports ainsi que des évaluations mondiales de l’état des ressources génétiques forestières et aquatiques. La première évaluation mondiale intégrée de l’état de la biodiversité pour l’alimentation et l’agriculture devrait être présentée lors de la seizième session ordinaire de la Commission.

L’état des ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture dans le monde

En 1996, le Rapport sur l’état des ressources phytogénétiques dans le monde  a été diffusé à 150 pays participant à la Conférence technique internationale sur les ressources phytogénétiques organisée à Leipzig. La Conférence de Leipzig a salué en celui-ci la première évaluation complète, à l’échelle mondiale, des ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture. Le document a été préparé dans le cadre d’un processus participatif à l’initiative des pays sous l’égide de la Commission des ressources génétiques pour l’alimentation et l’agriculture. Le Rapport sur l’état des ressources phytogénétiques dans le monde évalue l'état de la diversité des ressources phytogénétiques et les capacités aux plans local et mondial, pour la gestion, la conservation et l’utilisation in situ et ex situ des ressources phytogénétiques. La Conférence technique internationale a également adopté le Plan d'action mondial pour la conservation et l'utilisation durable des ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture basé sur l’analyse présentée dans le rapport sur la situation mondiale.

En 2009, à sa douzième session ordinaire, la Commission a adopté le Deuxième Rapport sur l’état des ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture dans le monde en tant qu’évaluation faisant autorité à ce sujet. Cette nouvelle édition souligne les principales évolutions intervenues depuis 1996, fait état des lacunes et des besoins et fournit à la Commission une base de travail de qualité pour mettre à jour le Plan d’action mondial à évolution continue.

L’état des ressources zoogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture dans le monde

En 1999, la Commission des ressources génétiques pour l’alimentation et l'agriculture est convenue que la FAO devrait coordonner la préparation de L'état des ressources zoogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture dans le monde. L’état des ressources zoogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture dans le monde a été préparé dans le cadre d’un processus participatif à l’initiative des pays, sous l’égide de la Commission. En 2005, 169 pays avaient remis des rapports nationaux qui, avec les rapports des organisations internationales et des contributions de scientifiques et d'experts allaient servir de base à Ltat des ressources zoogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture dans le monde. Le rapport évaluait l’état des ressources zoogénétiques, mais aussi la gestion de ces ressources et les capacités à les utiliser, les renforcer et les conserver. En 2007, le rapport final a été présenté à la Conférence technique internationale sur les ressources zoogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture,organisée à Interlaken en Suisse, et la Conférence de la FAO a salué en celui-ci la première évaluation mondiale de l'état des ressources zoogénétiques. La Conférence d’Interlaken a également adopté le Plan d'action mondial pour les ressources zoogénétiques basé sur l’analyse présentée dans L'état des ressources zoogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture dans le monde.

L'état des ressources génétiques forestières dans le monde

À sa douzième session ordinaire, la Commission a demandé à la FAO de préparer un rapport sur l’État des ressources génétiques forestières dans le monde pour examen à sa quatorzième session ordinaire, comme le prévoit le Programme de travail pluriannuel.  Le calendrier proposé dans le Plan stratégique 2010-2017 présente les étapes préparatoires dont il a été convenu.

La Commission a souligné qu’il était nécessaire que les organisations internationales et régionales, institutions, centres de recherche et organismes de financement compétents contribuent à cette première évaluation des ressources génétiques forestières.