A propos du Mécanisme

Le Mécanisme forêts et paysans a été officiellement lancé le 28 septembre 2012 à la 21ème session du Comité de Forêts (COFO). A partir des leçons tirées dans les 80 pays partenaires du Mécanisme NFP Facility et du Programme du Partenariat sur les forêts (GFP), le nouveau Mécanisme cherchera à relever les défis qui subsistent pour la mise en œuvre des pfn. En outre, il appuiera toute nouvelle initiative pour aider les pays à améliorer leurs structures de gouvernance à différents niveaux afin qu’ils puissent assurer une gestion durable des espaces forestiers, tout en renforçant la sécurité alimentaire et la promotion d’une agriculture adaptée au climat.

Le Mécanisme forêts et paysans va aider les pays à…

Le Mécanisme forêts et paysans va aider les pays à faciliter de solides réseaux et d’équitables organisations entre les petits exploitants, les femmes, les communautés, les peuples autochtones et les autres groupes marginalisés qui leur permettent de :

  • Faire valoir leur avis, au niveau local, régional, national et mondial, dans les processus de décision politique liés aux questions forestières et agricole, tels que la sécurité alimentaire, la gestion durable des forêts, le changement climatique, les bioénergies et l’eau.
  • Renforcer leur capacité et leurs opportunités d’avoir accès aux financements et investissements  pour les forêts et le développement agricole.

Le Mécanisme va aussi soutenir les gouvernement nationaux et sub-nationaux à:

  • Établir des plateformes pluri-sectorielles (à travers des dialogues, l'information et le renforcement des capacités) afin de mieux coordonner les différents ministères, le secteur privé et les parties prenantes de la sociéte civile impliqués ou affectés par les politiques liées à la gestion des forêts et des terres agricoles comme la sécurité alimentaire, la gestion durable des forêts, le changement climatique, les bioénergies et l’eau. 

Gestion du Mécanisme forêts et paysans

Les activités du Mécanisme seront coordonnées par une petite équipe, située au siège de la FAO à Rome. Un comité de pilotage évaluera et cherchera à renouveler la vision, les principes, les politiques, les stratégies et les activités de base du Mécanisme, tandis qu’un Groupe de bailleurs de soutien élaborera les lignes directrices d’admissibilité pour la sélection des partenaires et les critères de soumission de demandes de subventions.

La première réunion du Comité directeur aura lieu au siège de la FAO, à Rome, le 11 et 12 janvier 2013.

dernière mise à jour:  vendredi 7 juin 2013