FAO.org

Accueil > SAVE FOOD: Initiative mondiale de réduction des pertes et du gaspillage alimentaires > Nouvelles et multimédia > Nouvelles > News Details
SAVE FOOD: Initiative mondiale de réduction des pertes et du gaspillage alimentaires

Réduire le gaspillage alimentaire dans le secteur des services de restauration grâce au partenariat FAO-IFWC

14 Mar 2016

Un nouvel effort dans la lutte contre les pertes et le gaspillage alimentaires

Les pertes et le gaspillage alimentaires (PGA) constituent un énorme problème pour la sécurité alimentaire mondiale et la durabilité des systèmes alimentaires et est devenu prépondérant dans l'agenda politique, aussi bien dans les pays industrialisés qu’en développement. L'ampleur et la complexité des PGA justifient la pertinence d'une réponse globale, multidisciplinaire pour y faire face, impliquant tous les acteurs et parties prenantes concernés par la problématique.

Importance du problème

L'organisation des nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a produit un important rapport sur les PGA estimant que, chaque année, un tiers des aliments produits dans le monde pour la consommation humaine n’atteint jamais la table du consommateur. Cela signifie une perte non seulement pour l’économie et la sécurité alimentaire, mais aussi de toutes les ressources naturelles utilisées pour la culture, la transformation, l'emballage, le transport et la commercialisation, avec un impact négatif sur le changement climatique. Par conséquent, nous devons réduire autant que possible les PGA tant au niveau local que national et mondial, afin de promouvoir des systèmes alimentaires durables et efficaces qui contribuent à la sécurité alimentaire et nutritionnelle. L'importance de la réduction des PGA dans la réalisation du développement durable est reconnue par les Nations Unies parmi les objectifs de développement durable (ODD), en particulier l’ODD 12.3 qui vise à réduire de moitié les PGA à l'échelle mondiale d'ici 2030.

L’International Food Waste Coalition (IFWC ),un partenaire clé contre les PGA dans le monde.

La FAO reconnaît que la lutte contre la faim ne peut être gagnée qu’en collaborant avec les gouvernements et d'autres acteurs non étatiques, parmi lesquels le secteur privé et les organisations de la société civile. Le secteur privé (y compris les agriculteurs) produit, transforme, transporte, commercialise, prépare et sert la nourriture à une échelle significative et constitue donc le principal intervenant dans les systèmes alimentaires pouvant réduire les PGA à une telle échelle. Ainsi, collaborer avec un tel acteur est crucial pour minimiser les PGA  et leur impact négatif sur les personnes, les ressources naturelles et l'environnement.

En outre, des études récentes sur les PGA ont montré qu'une approche collaborative multi acteurs de réduction du gaspillage alimentaire, considérant l’ensemble de la chaîne de valeur, a le potentiel de générer plus d’avantages économiques, environnementaux et sociaux que les actions isolées d’entreprises à titre individuel.

À ce titre, la FAO a signé, début 2016, un accord de partenariat avec l’association internationale IFWC qui vise à réduire et à prévenir les PGA au niveau local, national et mondial, mais aussi tout au long de la chaine de valeur, en commençant par un projet pilote dans des écoles de plusieurs pays de l’Union Européenne.

 

Avantages comparatifs des deux partenaires

L’IFWC est une association internationale sans but lucratif de droit belge, basée à Bruxelles, composée de sept membres (Ardo, McCain, PepsiCo, SCA, Sodexo, Unilever Food Solutions et WWF). Ses membres représentent la plus grande empreinte géographique du secteur des services de restauration et partagent la vision commune d’un avenir sans gaspillage alimentaire.

Suivant une approche collaborative de la ferme à l’assiette, l’IFWC veut lutter contre les PGA tout au long de la chaîne des services de restauration. L'association est également convaincue de l’importance de recréer la valeur de la nourriture le long de la chaîne de valeur pour réduire les PGA.

Les trois principaux objectifs de la FAO sont : contribuer à éradiquer la faim, l'insécurité alimentaire et la malnutrition; éliminer la pauvreté et favoriser le progrès social et économique pour tous; et gérer et utiliser de manière durable les ressources naturelles, y compris la terre, l’eau, l’air, le climat et les ressources génétiques, au profit des générations présentes et futures.

L’initiative mondiale de réduction des pertes et du gaspillage alimentaires de la FAO et ses partenaires, est un mécanisme coordonné pour superviser et mettre en œuvre des activités et initiatives visant à réduire les PGA au niveau mondial. Cette initiative est également une contribution essentielle à la satisfaction du défit Faim Zéro  (Zero Hunger Challenge) en collaboration avec les partenaires des Nations Unies et d'autres parties prenantes pertinentes. La FAO joue un rôle de rassembleur, fournit une plate-forme neutre pour influencer les politiques mondiales, régionales et nationales et a des liens directs avec les pays membres et les organisations régionales et économiques de développement à travers ses bureaux nationaux et régionaux, ainsi qu’avec d’autres organismes des Nations Unies et organisations internationales.

Bénéfices

L’effort conjoint de la FAO et IFWC bénéficiera des atouts de complémentarité de chaque organisation. La collaboration contribuera à la sécurité alimentaire et nutritionnelle en réduisant les PGA quantitatives et qualitatives, atténuant ainsi la pression sur les systèmes agroalimentaires mondiaux dans un contexte de raréfaction des ressources naturelles nécessaires pour l’accroissement de la production demandé par la population mondiale.

Domaines d’activités et stratégies

Les partenaires entendent mettre en œuvre des actions majeures pour la réduction des PGA, en commençant par l'Europe, sur la base d'une approche globale et intégrée considérant la chaîne de valeur et les systèmes alimentaires dans leur ensemble, tout en veillant à ce que la réduction des PGA soit  techniquement faisable, économiquement rentable, socialement acceptable  et aussi convenable sur le plan environnemental.

Les actions collaboratives porteront  essentiellement sur le développement et la mise en œuvre d’activités de sensibilisation, de diffusion de l'information, de plaidoyer, de promotion d'initiatives novatrices, de projets ou programmes visant à réduire les PGA et à rendre les systèmes alimentaires efficaces au niveau mondial, en commençant par le segment de l'éducation.

Tags: IFWC, partner, FLW

Share this page