FAO.org

Accueil > Thèmes > Alimentation scolaire

Alimentation scolaire

Écoliers en El Salvador © FAO

Les écoliers ont besoin d’une bonne alimentation pour se développer et grandir harmonieusement, se protéger contre les maladies et avoir suffisamment d’énergie pour étudier, apprendre et pratiquer une activité physique. Ils ont aussi besoin d’acquérir des connaissances et des compétences pour faire de bons choix alimentaires et apprendre à s’alimenter de manière saine dans leur vie courante pour rester en bonne santé. Les jardins scolaires, les repas scolaires et l’éducation alimentaire et nutritionnelle aident les enfants, les adolescents et leurs familles  à améliorer leur bien-être nutritionnel et à acquérir de bonnes habitudes alimentaires.

Rôle de la FAO dans les écoles

La FAO axe en priorité ses interventions nutritionnelles sur les enfants et elle considère l’école comme un contexte idéal pour dispenser un enseignement de base sur l’alimentation, la nutrition et la santé.

Dans de nombreuses communautés, les écoles sont le seul endroit où les enfants peuvent acquérir ces aptitudes et ce savoir-faire utiles dans la vie courante.

En agissant à travers les écoles, on peut toucher les enfants à un âge où se forment les habitudes d’alimentation et de santé; on peut aussi toucher les familles et la communauté scolaire, et favoriser une participation plus large de la communauté.  

La promotion de la nutrition, par le canal de l’école, peut être bénéfique au-delà de la salle de classe et de la cour de récréation pour améliorer la santé et le bien-être nutritionnel des ménages et des communautés.  

Éducation alimentaire et nutritionnelle

La FAO préconise une «approche scolaire globale» de l’éducation nutritionnelle, combinant un enseignement théorique en classe à des travaux pratiques, dans un environnement scolaire favorable à la santé et à la nutrition et avec la participation de l’ensemble du personnel scolaire, des familles et de la communauté.  

Tout programme scolaire d’éducation nutritionnelle doit comprendre des activités éducatives qui se complètent mutuellement, notamment des cours en salle de classe et des travaux pratiques qui offrent une occasion aux élèves de faire des expériences et de participer activement à l’apprentissage sur l’alimentation, les régimes alimentaires et la santé.

Cette approche globale aide à créer des compétences et des attitudes positives et prépare les enfants à acquérir des habitudes saines en dehors de l’école et pour l'âge adulte.

Jardins scolaires

La FAO encourage les écoles, en leur offrant un appui pour créer des jardins servant de plateformes d’apprentissage pour promouvoir une meilleure nutrition et des régimes alimentaires sains, développer un savoir-faire utile à la vie quotidienne et mieux sensibiliser aux problèmes d’environnement.

Avec les jardins 'd’apprentissage' qui produisent divers aliments nutritifs et ont une visée éducative, les élèves, le personnel des écoles et les familles apprennent à faire le lien entre la culture des fruits et des légumes et les régimes alimentaires équilibrés. Le jardinage, combiné à la consommation des aliments produits et à l’apprentissage de pratiques alimentaires saines, peut contribuer à promouvoir une meilleure nutrition.

Les activités liées aux jardins scolaires, qui comprennent des travaux pratiques et un apprentissage en classe, peuvent contribuer à la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

L’alimentation scolaire

La fourniture de collations et de repas sains dans les écoles améliore la santé et le bien-être nutritionnel des enfants, en leur permettant de se développer et de grandir harmonieusement.

Dans les communautés touchées par l’insécurité alimentaire, les programmes d’alimentation scolaire aident à combattre la malnutrition et à maintenir les enfants à l’école. Ils peuvent aussi améliorer les revenus et la sécurité alimentaire si les aliments livrés aux écoles sont produits dans la région.

La FAO fournit un appui aux écoles afin que la totalité des aliments, des repas et des collations servis à l’école soient adéquats sur le plan nutritionnel et appropriés à l’âge des enfants. Elle fournit également un appui pour l’éducation et la formation de tous ceux qui sont impliqués dans la fourniture de repas scolaires.

Combinés à une éducation nutritionnelle, les programmes d’alimentation scolaire peuvent avoir des effets positifs directs sur la santé et la nutrition des élèves tout en les aidant à acquérir de bonnes habitudes alimentaires. 

Partagez