FAO.org

Accueil > Sustainable Forest Management > Boîte à outils GDF > Modules > Foresterie urbaine et périurbaine > Notions de base

Gestion Durable des Forêts (GDF) Boîte à outils

Foresterie urbaine et périurbaine

Ce module a pour objectif d’aider les gestionnaires forestiers, les responsables des politiques forestières et les décideurs, les urbanistes, les forestiers urbains, les arboristes, les propriétaires fonciers privés et d’autres parties prenantes à évaluer, planifier et gérer durablement les arbres et les forêts dans les villes et leurs environs. Le module présente des enjeux et défis communs liés à la foresterie urbaine et périurbaine et propose des stratégies et des outils pour relever ces défis, ainsi que pour gérer durablement les ressources urbaines et périurbaines en forêts et en arbres. Il comprend des études de cas provenant d’une série de villes, pays et régions.

Qu’entend-on  par foresterie urbaine et périurbaine?

La foresterie urbaine et périurbaine est une approche intégrée, interdisciplinaire, participative et stratégique de planification et de gestion des forêts et des arbres dans les villes et leurs environs. Elle comprend l’évaluation, la planification, la plantation, l’entretien, la préservation et la surveillance des forêts et des arbres urbains et périurbains, et peut opérer à diverses échelles allant de simples arbres aux paysages et aux écosystèmes. La foresterie urbaine et périurbaine englobe le spectre complet du développement – des métropoles tentaculaires à croissance spontanée aux projets d’aménagement urbain rationnellement planifiés.

Pourquoi la foresterie urbaine et périurbaine est-elle importante?

En 2008, pour la première fois dans l’histoire, plus de la moitié de la population mondiale vivait dans des villes et des agglomérations. Aujourd’hui, 54 pour cent de la population de la planète est urbaine, et ce pourcentage est destiné à atteindre 66 pour cent d’ici 2050.

La croissance urbaine mal planifiée risque de provoquer une augmentation de l’effet d’îlot de chaleur (voir Approfondissement), de la pollution atmosphérique, de la dégradation des sols et des problèmes de santé publique. Conserver suffisamment d’aliments sains et salubres, d’eau potable, d’air pur, d’énergie, d’habitations et d’espaces verts dans les zones urbaines est un défi de taille. En l’absence d’une planification intégrée de l’utilisation des terres et de stratégies viables de développement urbain, l’urbanisation accélérée peut endommager les ressources en forêts et en arbres, réduisant par là même leur contribution au développement de villes durables. Par ailleurs, les forêts urbaines et périurbaines saines et gérées correctement peuvent accroître la santé et la résilience des villes, face à l’évolution et aux problèmes croissants des environnements économiques, sociaux et physiques.

Les avantages de la foresterie urbaine et périurbaine

Les avantages de la foresterie urbaine et périurbaine

La foresterie urbaine et périurbaine a de nombreux avantages potentiels qui varient en nature et importance suivant son emplacement et le contexte économique, social et environnemental d’un complexe urbain/périurbain donné. Ainsi, la production durable de combustible ligneux peut revêtir une importance considérable dans une zone à urbanisation accélérée d’un pays en développement, alors que les villes aux économies développées peuvent prioriser la fourniture d’activités de loisir. Les avantages découlant de la foresterie urbaine et périurbaine peuvent aussi varier dans différentes zones d’un même complexe urbain et périurbain et parmi les groupes socioéconomiques.

Enjeux urbains

Avantages potentiels de la foresterie urbaine et périurbaine 

  • Sécurité alimentaire 
  • Pauvreté urbaine
  • Dégradation des sols et du paysage 
  • Réduction de la biodiversité
  • Pollution atmosphérique et acoustique 
  • Émissions de gaz à effet de serre
  • Événements météorologiques extrêmes
  • Pénurie d’énergie 
  • Effet d’îlot de chaleur
  • Accès limité à des espaces verts 
  • Santé publique 
  • Ruissellement des eaux de pluie 
  • Occasions de loisirs limités
  • Exposition
  • Ressources en eau limitées
  • Fourniture d’aliments, d’eau potable et de combustible ligneux 
  • Création d’emplois et augmentation des revenus 
  • Amélioration des conditions du sol et prévention de l’érosion 
  • Préservation et augmentation de la biodiversité 
  • Élimination des polluants atmosphériques et amortissement du bruit 
  • Séquestration du carbone et atténuation des changements climatiques 
  • Résilience
  • Économie d’énergie et production de bois énergie
  • Augmentation des espaces ombragés
  • Fourniture d’espaces verts plus accessibles 
  • Amélioration de la santé physique et mentale des citadins 
  • Atténuation du ruissellement des eaux de pluie et réduction des inondations 
  • Création d’occasions de loisirs et d’éducation écologique 
  • Fourniture d’abris 
  • Réutilisation des eaux usées 

Gestion des forêts urbaines et périurbaines

Gestion des forêts urbaines et périurbaines

Un plan intégré de gestion des forêts urbaines et périurbaines analyse la situation courante, identifie les défis potentiels et formule des stratégies pour répondre aux besoins présents et futurs. Il cherche à réduire les risques et les coûts et à gérer les arbres et les forêts urbains et  périurbains pour maintenir et accroître la fourniture de biens et services environnementaux.

La même formule ne convient pas nécessairement à tous : chaque zone urbaine et périurbaine a des conditions économiques, sociales et environnementales qui lui sont propres et qui évoluent constamment. Les priorités et les objectifs de la foresterie urbaine et périurbaine sont susceptibles de changer en fonction des situations. Ils devraient être établis par des consultations et du travail d’équipe entre de multiples parties prenantes – comme les forestiers urbains, les arboristes, les responsables des politiques forestières et les décideurs, les urbanistes, les spécialistes de la santé et de la sécurité, les propriétaires fonciers et les communautés locales. La communication et la collaboration jouent toutes les deux un rôle clé dans la sensibilisation de l’opinion publique à l’importance de la foresterie urbaine et périurbaine et dans la mobilisation du soutien à la formulation et la mise en œuvre d’un plan de gestion des forêts urbaines et périurbaines.