WASAG – Le Cadre mondial contre la pénurie d’eau dans l’agriculture

Le Cadre d'action mondial pour faire face à la pénurie d'eau dans l’agriculture dans le contexte du changement climatique (en bref, le Cadre mondial contre la pénurie d’eau dans l’agriculture, WASAG) a été conçu pour réunir des acteurs clés du monde entier et de différents secteurs afin de relever le défi collectif d'une meilleure utilisation de l'eau en l'agriculture pour assurer la sécurité alimentaire de tous. Il s'agit d'un partenariat hébergé par la FAO et composé d'agences gouvernementales, d'organisations internationales, d'institutions de recherche, de groupes de défense et d'organisations professionnelles/membres. Le WASAG encourage la collaboration entre ses partenaires pour le développement et le déploiement de politiques, de stratégies et de programmes, en renforçant les capacités sur le terrain pour l'adaptation de l'agriculture à la pénurie d'eau.


Groupes de travail du WASAG


« La pénurie d'eau est définie comme un écart entre l'offre disponible et la demande exprimée d'eau douce dans un domaine spécifique, dans le cadre des dispositions institutionnelles en vigueur (y compris les dispositions relatives à la "tarification" des ressources et à la tarification au détail) et des conditions d'infrastructure.

Pénurie d'eau = excès de la demande en eau par rapport à l'offre disponible

La pénurie est signalée par une demande non satisfaite, des tensions entre les utilisateurs, une concurrence pour l'eau, une extraction excessive des eaux souterraines et des débits insuffisants dans l'environnement naturel ».


Regardez le dernier webinaire du WASAG :


"En réfléchissant à la création et aux réalisations du WASAG, on peut dire que depuis le lancement du WASAG en 2016, il a été établi et s'est développé en un excellent cadre et un partenariat qui a été approuvé et soutenu dans divers forums internationaux."

– Felix Reinders, président du WASAG

Partagez