FAO.org

Accueil > À propos > Réunions > Le symposium international sur l’innovation agricole au service des agriculteurs familiaux: libérer le potentiel de l'innovation agricole pour atteindre les objectifs de développement durable > Participation
Le symposium international sur l’innovation agricole au service des agriculteurs familiaux: libérer le potentiel de l'innovation agricole pour atteindre les objectifs de développement durable

Environ 500 participants sont attendus, représentant des gouvernements, des organisations intergouvernementales et des acteurs non étatiques. Ce dernier groupe inclut les représentants de la société civile; d’entités du secteur privé (y compris les fondations philanthropiques); du monde universitaire et d’institutions de recherche et d’organisations de producteurs et de coopératives.

Pour les représentants des gouvernements, des agences des NU/spéciales et des organisations intergouvernementales:

  • Les invitations seront envoyées par la division de la Conférence, du conseil et du protocole
  • Les invitations aux gouvernements devraient être envoyées vers fin juillet.

Les représentants d'acteurs non étatiques (ANE) peuvent exprimer leur intérêt à participer au symposium ici, où ils trouveront aussi des informations générales ainsi que les critères de participation définis pour les représentants des différents groupes d'acteurs non étatiques.

Veuillez noter:

  • La date limite d'expression d'intérêt est le 31 août 2018 à 23h59, heure de Rome.
  • Seuls les candidats retenus seront contactés par courrier électronique  – les informant que leur expression d'intérêt à participer au symposium aura été approuvée.
  • Les candidats retenus recevront ce courriel aux alentours du 10 septembre 2018, leur permettant ainsi de prendre leurs dispositions pour leur visa et leur voyage dans les temps.
  • La FAO ne propose aucun financement aux représentants d'acteurs non étatiques pour participer à ce symposium international.
  • Le nombre total de places pour les représentants des acteurs non étatiques est limité.
  • Un seul représentant par acteur non étatique (c.-à-d. un par organisation de la société civile; organisation de producteurs ou coopérative; entité du secteur privé ou institution universitaire/recherche) sera pris en considération.