FAO.org

Accueil > À propos > Réunions > Deuxième Conférence internationale sur la nutrition (CIN2) > Préparation > Document detail FR
Deuxième Conférence internationale sur la nutrition (CIN2), 19-21 novembre 2014

Note conceptuelle sur la participation des acteurs non étatiques à la CIN-2

La Deuxième Conférence internationale sur la nutrition (CIN-2) est une réunion ministérielle de haut niveau qui réunira de hauts responsables politiques nationaux, en vue de formuler une proposition de cadre politique et institutionnel souple, pour traiter les grands problèmes nutritionnels du moment et recenser les priorités de la coopération internationale dans le domaine de la nutrition. Pour lutter contre la malnutrition, il convient d’adopter une approche multisectorielle impliquant la participation d’une vaste gamme de parties prenantes, notamment d’organisations intergouvernementales, de la société civile, d’organisations non gouvernementales, de chercheurs, du secteur privé et des consommateurs. Il est indispensable de faire appel aux connaissances et aux capacités de l’ensemble des acteurs si l’on veut obtenir un consensus politique et promouvoir la nutrition afin qu’elle devienne une priorité dans le programme d’action  mondial pour le développement.

Compte tenu  de ce qui précède, les organes directeurs de la FAO et de l’OMS ont demandé que les deux institutions fassent en sorte que tous les acteurs concernés soient consultés, y compris les autres organisations des Nations Unies, les organisations non gouvernementales et le secteur privé. En mettant en place un processus d’élaboration de politiques plus ouvert, la FAO et l’OMS assureront plus de participation et de transparence et  favoriseront une adhésion accrue aux décisions prises durant la Conférence. Dans cette optique, les deux organisations ont élaboré une feuille de route pour permettre aux  acteurs non étatiques de contribuer à la conférence. Les acteurs  non étatiques interviendront  tout au long du processus de la CIN-2, aussi bien avant la conférence au cours de réunions informelles et de consultations électroniques, que pendant la conférence, dans le cadre  de tables rondes et d’évènements parallèles.

Le rapport complet (en anglais seulement): http://www.fao.org/3/a-i3994e.pdf


Partagez