Les achats au service du progrès (P4P), Document de base

Dans le sud-est du Rwanda, Amina Munyana et son mari nourrissent les neuf membres de leur famille en cultivant du riz, du maïs et des haricots sur une parcelle de 2 hectares et en élevant une vache. Grâce à leur dur labeur et à l’appui de leur organisation agricole, Indakemwa, ils ont pu tripler leur production en quatre ans et commencé à chercher des débouchés. “Avant le lancement des Achats au service du progrès, on produisait sans savoir si on pourrait vendre.


L’initiative nous a offert un marché,” nous dit Amina. L’amélioration la plus importante concerne le traitement des produits après la récolte; Amina a bénéficié d’une formation qui lui a permis d’apprendre une nouvelle technique de séchage. “Avant, nous perdions 500 kilos de produits pendant et après la récolte et maintenant, à peine 100 kilos!”
L’initiative Achats au service du progrès lancée à titre expérimental par le Programme alimentaire mondial en septembre 2008 a noué des partenariats avec nombre d’acteurs et de parties prenantes du développement de l’agriculture paysanne, de la promotion de la commercialisation et de l’assistance alimentaire, qui se sont regroupés autour de la demande de produits alimentaires du PAM. Les diverses stratégies et approches suivies dans les 21 pays pilotes depuis trois ans commencent à constituer un solide ensemble de connaissances.


Le présent document passe en revue les divers aspects de cette initiative et de son évolution au cours de ses trois premières années d’existence. Le premier chapitre aborde l’environnement général interne et externe et le contexte de l’initiative. Le deuxième chapitre présente un bilan détaillé de l’initiative et passe notamment en revue les fondements théoriques, les principaux volets et les hypothèses de départ. Le troisième chapitre se penche sur des aspects particuliers de
a conception de l’initiative, notamment les objectifs fixés, les partenariats et les activités de renforcement des capacités, le rôle des gouvernements et du PAM ainsi que les stratégies liées à la problématique hommes-femmes. Les derniers chapitres examinent les risques, les défis et les
enseignements qu’il convient d’en tirer.


Nous espérons que ce document de base donne une idée claire de la façon dont les Achats au service du progrès contribuent à améliorer des vies comme celle d’Amina, dans des contextes et environnements divers sur trois continents.