Partenariat mondial sur les sols
 

Une nouvelle autorité scientifique mondiale sur les sols

Le Groupe technique intergouvernemental sur les sols a été lancé aujourd'hui lors de la première Assemblée plénière du Partenariat mondial sur les sols qui s'est tenue au siège de la FAO les 11 et 12 Juin 2013.

 

Nouveau! Rapport de la première réunion de l'Assemblée plénière

ar | en | es | ru | zh 

Cette étape est fondamentale pour encourager la sensibilisation sur l'importance vitale des sols et promouvoir des actions durables de gestion et de protection des sols afin de renforcer  la sécurité alimentaire dans le monde. En effet, ce nouveau groupe technique comble le vide existant en établissant une autorité mondiale offrant des conseils scientifiques et techniques sur les ressources en sols tout en contribuant au programme mondial de développement durable.

Le Groupe technique intergouvernemental sur les sols est composé de 27 experts en sols de haut niveau représentant toutes les régions du monde. La fonction principale du Groupe technique intergouvernemental sur les sols est de fournir des avis et des orientations scientifiques et techniques sur les questions pédologiques d'intérêt mondial au Partenariat mondial sur les sols en premier lieu, mais aussi à la demande expresse d'institutions mondiales ou régionales. Le Groupe technique intergouvernemental sur les sols recommandera d’inclure les aspects de gestion durable des sols dans les différents programmes de développement durable.

Préserver la santé des sols est fondamentale pour renforcer la sécurité alimentaire au niveau mondial. Au vu des défis que pose l'accroissement de la population et compte tenu de l'état alarmant de dégradation des sols que l'on constate actuellement dans de nombreuses régions, il est impératif d'intégrer les sols dans le dialogue en cours sur les objectifs de développement durable. Le Groupe technique intergouvernemental sur les sols tiendra un rôle crucial dans la mesure où celui-ci offrira des conseils techniques au Partenariat mondial sur les sols ainsi qu’à ses membres dans le cadre de ce processus ambitieux

La première assemblée plénière du PMS a marqué une étape décisive car ses membres ont fourni des conseils fructueux et ont approuvé un certain nombre d'étapes essentielles à la mise en œuvre effective du Partenariat mondial sur les sols. Les principaux résultats de cette Assemblée plénière ont été l'approbation du Règlement intérieur du PMS, l’établissement du Groupe technique intergouvernemental sur les sols et le soutien à l'égard de la célébration de la Journée mondiale des sols et de l'Année internationale des Sols en 2015.

Les membres de la FAO ainsi que d'autres partenaires ont offert leur appui pour l’élaboration des plans d’action des cinq piliers du PMS et de sa feuille de route. Les plans d’action sont les suivants : Données et informations sur les sols, harmonisation des méthodes, mesures et indicateurs de gestion durable des sols (piliers 4 et 5), Gestion durable des ressources en sols (pilier 1), Etudes de sol ciblées pour traiter les problèmes réels sur le terrain, les lacunes et les priorités (pilier 3), et pour soutenir l’ensemble de ces piliers, Investissement, de la coopération technique et de l'élaboration de politiques ainsi que de l'éducation, de la sensibilisation et de la vulgarisation (pilier 2).

Le Secrétariat a été prié d'établir un fonds fiduciaire afin de générer des fonds extrabudgétaires pour renforcer des capacités dans les régions et soutenir le développement et la mise en œuvre des plans d'action du PMS.

La séance plénière s’est conclue par un solide engagement en faveur de la mise en œuvre des actions du PMS. Compte tenu de leur importance vitale pour l'humanité, les sols ne devraient plus être négligés.

Date
14/06/2013